Leona Vicario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leona Vicario Fernández de San Salvador

Leona Vicario, ou Leona Vicario de Quintana Roo (10 avril 1789 à Mexico24 août 1842 à Mexico), issue d'une famille créole, était une fervente partisane de Miguel Hidalgo et de Ferdinand VII.

De sa résidence à Mexico elle fournit renseignements et argent a eux qui se rebellaient contre le gouvernement de Joseph Bonaparte imposé en Espagne par les français.

Elle fut découverte et arrêtée, tous ses biens confisqués, puis enfermée dans un couvent d'où grâce à quelque complicité elle parvint à s'échapper. À Oaxaca elle rejoint les troupes fidèles à Ferdinand VII de Morelos, c'est là qu'elle rencontre et épouse l'un des insurgés, Andrés Quintana Roo, le couple vivra à Toluca.

Après l'indépendance, le gouvernement mexicain, pour la dédommager de la perte de ses biens, lui accorde l'hacienda de OcotepecApan dans l'actuel État de Hidalgo) et deux maisons à Mexico.

Elle meurt à Mexico, à l'âge de 53 ans.

Hommage posthume[modifier | modifier le code]

Ses restes ainsi que ceux de son mari reposent dans le mausolée situé à la base d'El Ángel de la Independencia à Mexico, en compagnie de ceux de: Juan Aldama, Nicolás Bravo, Ignacio Allende, Vicente Guerrero, Miguel Hidalgo y Costilla, José Mariano Jiménez, Mariano Matamoros, Francisco Javier Mina, José María Morelos y Pavón, et Guadalupe Victoria.

Son nom est inscrit en lettres d'or sur le mur d'honneur du Palacio Legislativo de San Lázaro, siège du Congrès de l'Union du Mexique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]