Lenine (Crimée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lénine (homonymie).
Lenine
Леніне
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Crimea.svg Crimée
Maire Anatolyï Kossyskyï
Code postal 98200
Indicatif tél. +380 6557
Démographie
Population 7 881 hab. (2013)
Densité 1 020 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 51″ N 35° 46′ 26″ E / 45.2975, 35.7738945° 17′ 51″ Nord 35° 46′ 26″ Est / 45.2975, 35.77389  
Altitude 21 m
Superficie 772,8 ha = 7,728 km2
Divers
Statut commune urbaine depuis 1957
Ancien(s) nom(s) Sem Kolodezeï
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Crimée

Voir sur la carte administrative de Crimée
City locator 14.svg
Lenine

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Lenine

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Lenine
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Lenine (en ukrainien : Леніне) ou Lenino (en russe : Ленино ; en tatar de Crimée : Yedi Quyu, qui signifie « sept puits ») est une commune urbaine ukrainienne, rattachée en 2014 à la République de Crimée par la Russie, et le centre administratif du raïon de Lenine. Sa population s'élevait à 7 881 habitants en 2013. Elle a d'abord été appelée Sem' Kolodezeï avant 1957.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lenine est située dans la péninsule de Kertch, partie orientale de la Crimée, à environ 4 km au sud de la mer d'Azov, à 56 km à l'ouest de Kertch et à 137 km au nord-est de Simferopol.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1957, Lenine n'était qu'un village du nom de Sem' Kolodezeï (en russe : Семь Колодезей, en ukrainien : Сім Колодязів, Sim Kolodiaziv), qui est la traduction du nom tatar. Elle est renommée en l'honneur de Vladimir Lénine en accédant au statut de commune urbaine. Le développement de Lenine connut un nouvel élan grâce au canal de Crimée du Nord, aménagé dans les années 1960. Destiné à l'irrigation et à l'approvisionnement en eau de la Crimée, ce canal contourne Lenine par le sud et va jusqu'à Kertch. Au début des années 1980, Lenine profita également de la construction de la centrale nucléaire de Crimée, dans la ville voisine de Chtcholkine. Mais les travaux furent interrompus et le projet abandonné après la catastrophe de Tchernobyl, en 1986.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
3 094 5 120 7 732 8 681 8 617
2009 2010 2011 2012 2013
7 964 7 926 7 936 7 910 7 881


Transports[modifier | modifier le code]

La gare ferroviaire de Lenine, sur la ligne DjankoïKertch, continue à porter le nom de « Sem' Kolodezeï ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]