Lemniscomys barbarus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rat rayé[1], Rat rayé de barbarie[2] ou Souris rayée africaine, autrefois très présent jusqu'à la périphérie des grandes villes, est encore assez fréquent dans les campagnes marocaines et algériennes. Il ne semble pas y être considéré comme nuisible, peut-être à cause de sa crainte du Rat noir (rattus rattus), et évite donc de s'approcher de l'homme. Curieusement, il fréquente souvent les lits de pierres situé sous les supports de voies ferrées. Si certains zoologues le cataloguent comme animal nocturne, il était aisé d'en surprendre des colonies entières en plein jour dans les années 1970 dans les faubourgs de Casablanca[réf. souhaitée].

Bien que très craintif et peu sociable, il est possible d'élever cette espèce en captivité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nature et biodiversité algérienne
  2. Michel Thévenot et Stéphane Aulagnier (2006),Mise à jour de la liste des mammifères sauvages du Maroc. Janvier 2006. Go-South Bull.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :