Lei Feng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
sculpture représentant Lei Feng à la gare de Tai'an, accompagné d'un texte de Mao Zedong, province du Shandong

Lei Feng (chinois simplifié : 雷锋 ; chinois traditionnel : 雷鋒 ; pinyin : Léi Fēng) (né le 18 décembre 1940, décédé le 15 août 1962) est un « héros » de la propagande maoïste.

Vie de Lei Feng[1][modifier | modifier le code]

Né en 1940 dans une famille de paysans pauvres décimés par la guerre civile, Lei Feng devient ouvrier et est cité à plusieurs reprises comme travailleur modèle de l'aciérie d'Anshan dans le Liaoning. Entré au Parti communiste chinois et dans l'armée, il meurt en 1962 à l'âge de 22 ans dans un accident de la route.

Durant sa courte vie, Lei Feng a rédigé un journal intime où il consignait ses bonnes actions entrecoupées de citations de Mao Zedong.

Propagande autour de Lei Feng[modifier | modifier le code]

Dès 1963, la propagande maoïste commence à utiliser l'histoire de Lei Feng. Sa légende doit servir de modèle aux jeunes générations.

Le 5 mars de chaque année est célébrée en Chine la journée « Comme Lei Feng », où chacun y va de sa bonne action.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Alain Roux, Le Singe et le tigre : Mao, un destin chinois, p. 718.