Lehrgeschwader 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lehrgeschwader 2
Période Novembre 1938 – Février 1942
Pays Allemagne
Allégeance Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Branche Luftwaffe
Type Escadron d'instruction et de démonstration
Rôle Evaluation de matériel
Inscriptions
sur l’emblème
Geschwaderkennung: L2
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Lehrgeschwader 2[1] (LG 2) (2e escadron d'instruction) est une unité d'instruction et de démonstration de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Opérations[modifier | modifier le code]

Le LG2 est équipé d'avions Henschel Hs 123 et de Messerschmitt Bf 109D et E.

Organisation[modifier | modifier le code]

Stab. Gruppe[modifier | modifier le code]

Le Stab./LG2 est formé le 1er novembre 1938 à Garz.

Le 18 novembre 1939, il est renommé Stab/St.G.1.


Geschwaderkommodore (Commandant de l'escadron):

Début Fin Grade Nom
1er novembre 1938 18 novembre 1939 Oberstleutnant Eberhard Baier

I. (Jagd)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé le 1er novembre 1938 à Garz à partir du I./LG Greifswald avec:

  • Stab I./LG2 partir du Stab I./LG
  • 1./LG2 partir du 1./LG
  • 2./LG2 partir du 2./LG
  • 3./LG2 partir du 3./LG

Le 6 janvier 1942, le I./LG2 est renommé I./JG77:

  • Stab I./LG2 devient Stab I./JG77
  • 1./LG2 devient 1./JG77
  • 2./LG2 devient 2./JG77
  • 3./LG2 devient 3./JG77


Gruppenkommandeure (Commandant de groupe):

Grade Nom Période
Major Hanns Trübenbach 1.11.38 - 18.8.40
Hauptmann Bernhard Mielke 18.8.40 - 30.8.40
Hauptmann Herbert Ihlefeld 30.8.40 - 6.1.42

II. (Schlacht)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé le 1er novembre 1938 à Tutow à partir du Schlachtfliegergruppe 10 avec:

  • Stab II./LG2 à partir du Stab/SFGr.10
  • 4./LG2 à partir du 1./SFGr.10
  • 5./LG2 à partir du 2./SFGr.10
  • 6./LG2 à partir du 3./SFGr.10

Le 13 janvier 1942, le II./LG2est renommé I./Schlachtgeschwader 1 avec:

  • Stab II./LG2 devient Stab I./Sch.G. 1
  • 4./LG2 devient 1./Sch.G. 1
  • 5./LG2 devient 2./Sch.G. 1
  • 6./LG2 devient 3./Sch.G. 1


Gruppenkommandeure:

Grade Nom Période
Major Georg Spielvogel 1.11.38 - 9.9.39
Major Wolfgang Neudörffer 9.39 - 1.12.39
Hauptmann Otto Weiss 1.12.39 - 13.1.42

III. (Aufkl.)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé le 1er novembre 1938 à Jüterbog-Damm à partir du Lehr-Verband/Aufklärungsgruppe Jüterbog avec:

  • Stab III./LG2 nouvellement créé
  • 7.(F)/LG2 nouvellement créé
  • 8.(F)/LG2 nouvellement créé
  • 9.(H)/LG2 nouvellement créé

Le 24 septembre 1939, le 8.(F)/LG2 est renommé 3./Aufklärungsgruppe ObdL et le 7.(F)/LG2 est renommé 7.(H)/LG2 en janvier 1942.

Le 9.(H)/LG2 est dissous en mars 1942 et le 7.(H)/LG2 est dissous en janvier 1943.

Stab III./LG2

Probablement dissous le 26 août 1939.

7.(F)/LG2

Le 1er septembre 1939, l'unité est basée à Deckenpfronn (Do 17P), en soutien à la 7. Armee.
Le 10 mai 1940 basée à Düsseldorf en soutien à la 18. Armee (Do 17P/M).
Le 22 juin 1941, elle est en soutien au Panzergruppe 1 en Russie du Sud.
En janvier 1942, elle est renommée 7.(H)/LG2.
L'unité est rattaché au Stab/NAGr.12 (Nahaufklärungsgruppe 12) de mai à octobre 1942 et de décembre 1942 à janvier 1943 et au Stab/NAGr.9 (Nahaufklärungsgruppe 9) en novembre 1942.
Elle fait partie des éléments du Aufklärungsgruppe Fleischmann de novembre à décembre 1942.
L'unité est dissoute en janvier 1943 après de lourdes pertes.

8.(F)/LG2

Le 24 septembre 1939, l'unité est renommée 3./Aufklärungsgruppe ObdL.

9.(H)/LG2

Le 1er septembre 1939, l'unité est à Scholastivkovo (Hs 126/He 46), en soutien à la 3. Panzer-Division.
Le 10 mai 1940, elle est à Krefeld toujours en soutien à la 3. Panzer-Division (Hs 126/Fw 189).
Le 22 juin 1941, elle soutient la 3. Panzer-Division (Fw 189).
En décembre 1941, elle fait mouvement sur Jüterbog-Damm, et devient une unité d'entrainement.
Dissoute en mars 1942 et absorbée par des unités d'entrainement.


Gruppenkommandeure:

Grade Nom Période
Major Kurt Kleinrath 1.11.38 - 30.11.38
Oberstleutnant Radeke 1.1.39 - 18.7.40
Oberstleutnant Günther Lohmann 19.7.40 - 10.40

10. (See)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé le 1er novembre 1938 à Travemünde.
Le 1er septembre 1939, il est basé à Kiel-Holtenau équipé de Dornier Do 18.
L'unité est prbablement dissoute avec octobre 1939.

Reformé en mars 1941 à Krainici en tant que 10. (Sch)/LG2 équipé de Henschel Hs 123.L'unité est rattaché au II./LG2, et utilisent les mêmes bases aériennes.
Le 13 janvier 1942, il est renommé 8./Sch.G.1.

11. (Nacht)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé le 1er août 1939 à Greifswald (sous le commandement de l'Oberleutnant Johannes Steinhoff), équipés d'avions Arado Ar 68 et Messerschmitt Bf 109. Le 1er septembre 1939, l'unité fait mouvement sur Bonn-Hangelar et est renommé 10.(N)/JG26.

Ergänzungsstaffel (Schlacht)/LG2[modifier | modifier le code]

Formé en octobre 1940 à Tutow.
Le 13 janvier 1942, il est renommé Ergänzungsstaffel/Sch.G.1.

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)
Bibliographie
  • Bernage, Georges; de Lannoy, François. Dictionnaire Histoire - La Luftwaffe-La Waffen SS - 1939-1945. Éditions Heimdal, 1998. ISBN 2-84048-119-7
  • (en) Bergstrom, Christer (2007). Barbarossa - The Air Battle: July-December 1941. London: Chervron/Ian Allen. ISBN 978-1-85780-270-2.
  • (en) de Zeng, H.L; Stanket, D.G; Creek, E.J. Bomber Units of the Luftwaffe 1933-1945; A Reference Source, Volume 1. Ian Allen Publishing, 2007. ISBN 978-1-85780-279-5
  • (en) de Zeng, H.L; Stanket, D.G; Creek, E.J. Bomber Units of the Luftwaffe 1933-1945; A Reference Source, Volume 2. Ian Allen Publishing, 2007. ISBN 978-1-903223-87-1
  • (en) Taghon, Peter (2004). Die Geschichte des Lehrgeschwaders 1—Band 1—1936 – 1942 (in German). Zweibrücken, Germany: VDM Heinz Nickel. ISBN 3-925 480-85-4.
  • (en) Taghon, Peter (2004). Die Geschichte des Lehrgeschwaders 1—Band 2—1942 – 1945 (in German). Zweibrücken, Germany: VDM Heinz Nickel. ISBN 3-925 480-88-9.
Sources
Liens externes