Lehali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lehali
Pays Vanuatu
Région Îles Banks (Ureparapara)
Nombre de locuteurs 200 (2010)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tql
IETF tql

Le lehali est une langue parlée par 200 personnes[1] au nord du Vanuatu dans les îles Banks, dans l’ouest de l’île Ureparapara.

Comme toutes les langues autochtones du Vanuatu, le lehali appartient au groupe des langues océaniennes, lui-même une branche de la grande famille des langues austronésiennes.

Le lehali a pu être appelé teqel par certains auteurs.[réf. nécessaire]

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Le lehali a dix voyelles[2].

Voyelles en lehali
Antérieures Centrale Postérieures
Fermées i u
Mi-fermée ɪ ʊ
Moyenne ə
Mi-ouvertes ɛ ɔ
Pré-ouverte æ ɒ
Ouverte a

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Alexandre François, « Langues des îles Banks et Torres » (consulté le 30 octobre 2011)
  2. François 2011, p. 194.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]