Lego Espace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lego Espace

Création 1978
Disparition Présent
Personnages clés Astronaute
Astropolicier
Astroespion
Astrovoleur
Astrorobot
Astroingenieur
Extraterrestre
Activité Exploration de l'Espace
Produits
  • Classic Space
  • Futuron
  • Blacktron I
  • Space Police I
  • M:Tron
  • Blacktron II
  • Space Police II
  • Ice Planet 2002
  • Spyrius
  • Unitron
  • Exploriens
  • UFO
  • Roboforce
  • Insectoids
  • Life on Mars
  • Mars Mission
  • Space Police III
  • Alien Conquest
Effectif >200
Site web www.lego.com

Le thème Lego Espace représente des astronautes et des vaisseaux spatiaux. Il a été introduit en 1978. L'Espace était un des thèmes les plus expansifs dans l'histoire de Lego et a contenu plus de 200 jeux individuels. Il a été commercialisé sous la bannière Legoland jusqu'à 1991. Le nom de la bannière a été changé en Lego System en 1992.

Le thème Lego Espace a été délaissé pour laisser la voie au Lego Star Wars en 1999 mais il a fait des apparitions diverses en 2001 et 2007-2008 avant le retour en 2009 avec Space Police (III). Depuis 2011, le thème est de nouveau d'actualité.

Éléments Lego Space Classic.

Évolution dans le temps des thèmes Lego Espace[modifier | modifier le code]

Année Les méchants Les civils Les gentils
1978-1987 Classic Space
1987 Blacktron (I) Futuron) aucun
1988
1989 Space Police (I)
1990 Futuron / M:Tron
1991 Blacktron (II) M:Tron
1992 Space Police (II)
1993 Ice Planet 2002
1994 Spyrius Unitron
1995
1996 Exploriens
1997 UFO Roboforce
1998 Insectoids
1999-2000 aucun
2001 Life on Mars
2002-2006 Séries des Lego Star Wars
2007-2008 Mars Mission
2009-2010 Space Police (III)
2011-2012 Alien Conquest
2013 Galaxy Squad

Période 1978-1987[modifier | modifier le code]

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
305 Sol planétaire avec cratères [1],[2],[3],[4],[5],[6] Crater Plates 1979 Néant 2 Deux plaques de sol.
306 Sol planétaire matérialisé [1],[2],[3],[4],[5],[6] Landing strip Plates 1979 Néant 2 Deux plaques de sol.
885 Scooter de l'espace[1],[2] Space Scooter 1979 1 astronaute rouge 20 Un véhicule volant.
886 Jeep de l'espace[1],[2],[3],[4],[5] Space Buggy 1979 1 astronaute blanc 16 Un véhicule roulant.
889 Radar mobile[1],[2] Radar Truck 1979 1 astronaute rouge 23 Un véhicule roulant.
891 Véhicule à réaction[1],[2] Space Shuttle 1979 1 astronaute blanc 39 Un véhicule volant.
894 Relais de communications spatiales[1],[2] Mobile Tracking Station 1979 1 astronaute blanc 67 Un véhicule roulant avec remorque.
897 Rampe mobile de lancement de fusées[1],[2],[3],[4],[5] Mobile rocket launcher 1979 1 astronaute rouge, 1 astronaute blanc 64 Un véhicule roulant avec remorque porte-fusée.
918 Vaisseau spatial[1],[2],[3] One-man space ship 1979 1 astronaute rouge 82 Un vaisseau.
920 Base de lancement de fusées[1],[2],[3],[4] Rocket launching pad 1979 2 astronautes blancs, 1 astronaute rouge Un bâtiment, une fusée, un véhicule roulant.
924 Navette spatiale[1],[2] Space Cruiser 1979 1 astronaute rouge, 1 astronaute blanc 166 Un vaisseau, un véhicule roulant, un mini-container.
926 Base de contrôle au sol[1],[2] Space Command Center 1979 2 astronautes rouges, 2 astronautes blancs Un bâtiment, deux véhicules roulants.
928 Navire intersidéral[1],[2],[3],[4],[5] Space cruiser and moonbase 1979 2 astronautes rouges, 2 astronautes blancs Un vaisseau, une station fixe, un véhicule roulant.
1593 Vaisseau de prospection Lever Bros Space Set 1983 1 astronaute rouge, 1 astronaute jaune 285 Un vaisseau, une station mobile, un véhicule roulant.
6701 6 Astronautes[5],[6] 6 Astronauts 1983 2 astronautes jaunes, 2 astronautes rouges, 2 astronautes blancs 35 Néant.
6801 Scooter de l'espace[3],[4],[5],[6] Space scooter 1981 1 astronaute blanc Un véhicule volant.
6803 La patrouille de l'espace[5],[6] Space patrol 1983 1 astronaute blanc Un véhicule volant.
6804 Jeep spatiale[6] Space jeep 1984 1 astronaute blanc Un véhicule roulant.
6805 Patrouille de l'espace[7] ≤ 1986 1 astronaute bleu 24 Un véhicule volant.
6821 Véhicule de recherche géologique[2],[3],[4],[5] Lunar rock collector 1980 1 astronaute blanc Un véhicule roulant.
6822 Véhicule de forage[3],[4],[5],[6] Space grab 1981 1 astronaute rouge 32 Un véhicule glissant.
6823 Le transport de minerai[5],[6] Survey vehicle 1983 1 astronautes jaune Un véhicule roulant.
6824 Vaisseau spatial[6] Zero 10 Interceptor 1984 1 astronaute bleu Un véhicule volant.
6841 Véhicule de prospection planétaire[2],[3],[4] Survey vehicle 1980 1 astronaute rouge Un véhicule roulant.
6842 Véhicule d'inspection[3],[4],[5],[6] Inspection spacecraft 1981 1 astronaute rouge 46 Un véhicule glissant.
6844 Le véhicule séismologique[5],[6] Explorer vehicle 1983 1 astronaute blanc Un véhicule roulant.
6846 Explorateur spatial[6] Zero 15 Interceptor 1984 1 astronaute rouge Un véhicule volant.
6870 Ensemble mobile de lancement[3],[4],[5] Spacecraft launcher 1981 1 astronaute rouge Un véhicule roulant à remorque, un véhicule volant.
6871 Véhicule de lancement[6] Beta Patrol Launcher 1984 1 astronaute rouge, 1 astronaute blanc Un véhicule roulant, 1 véhicule volant.
6880 Véhicule d'exploration[4],[5],[6] Mercury surveyor 1982 1 astronaute jaune Un véhicule roulant.
6881 Lanceur de fusée[6] LL20 Satellite launcher 1984 1 astronaute blanc Un véhicule roulant, une fusée.
6890 Vaisseau de reconnaissance[4],[5],[6] Delta 1 Explorer & shuttle 1982 1 astronaute rouge 114 Un vaisseau, un véhicule glissant.
6926 Véhicule tout-terrain surélevé[7] 1986 2 astronautes jaunes Un tracteur, un véhicule volant, une station mobile.
6927 Détecteur radar mobile[3],[4],[5] Mobile tracking station 1981 1 astronaute rouge, 1 astronaute blanc Un véhicule roulant, une station mobile.
6928 Laboratoire tout terrain[6] Mercury Crawler 1984 1 astronaute blanc, 1 astronaute noir 1 véhicule articulé roulant.
6929 Vaisseau-fret de l'espace[3],[4],[5],[6] Space transporter 1981 1 astronaute rouge Un vaisseau, un container.
6930 Le centre de logistique de l'espace[5],[6] Mission Control Centre 1983 2 astronautes jaunes, 2 astronautes rouges Un bâtiment, 2 véhicules roulants, 2 véhicules volants.
6950 Rampe mobile de lancement[4],[5],[6] X15 satellite launcher 1982 2 astronautes jaunes Un véhicule roulant, une fusée.
6951 Robot spatial[6] Cybernaut 1984 2 astronautes noirs, 1 astronautes rouge, 1 astronaute jaune Un robot/bâtiment glissant, un véhicule roulant, un véhicule volant, une fusée.
6970 Centre de commandement[3],[4],[5] Command centre 1981 2 astronautes rouges, 2 astronautes blancs Un bâtiment, un véhicule roulant, un véhicule volant, un véhicule sur rail.
6971 Centre de commande[6] Space Station Alpha 1984 1 astronaute noir, 1 astronautes bleu, 1 astronaute jaune Un bâtiment, 1 véhicule glissant, 1 véhicule volant, une fusée.
6980 Le vaisseau de commandement[5],[6] Starship "Explorer" 1983 2 astronautes jaunes, 2 astronautes blancs Un vaisseau, une station mobile, 2 véhicules roulants.
6985 Forteresse volante intergalactique[7] 1986 1 astronaute rouge, 1 astronaute blanc, 1 astronaute jaune, 1 astronaute noir Un vaisseau, une station mobile, un véhicule roulant.

Période 1987-2000[modifier | modifier le code]

Cette période correspond au découpage en trois ensembles du thème Lego Espace: les méchants, les civils et les gentils. Au cours de cette période 14 thèmes furent développés: 4 pour les méchants, 5 pour les civils et 5 pour les gentils.

Méchants[modifier | modifier le code]

Pour les méchants les quatre thèmes développés furent:

  • Blacktron (I) entre 1987 et 1990,
  • Blacktron (II) entre 1991 et 1993,
  • Spyrius entre 1994 et 1996,
  • UFO entre 1997 et 1998.

Blacktron (I) (1987-1990)[modifier | modifier le code]

Il s'agit du premier ensemble cohérent et réellement thématisé de Lego Espace. Les couleurs des infrastructures et véhicules de la gamme Blacktron sont le noir et le jaune pour les éléments plein, et jaune et rouge pour les éléments transparents.

Les véhicules Blacktron incluaient le Robot (édité en 1988), le Véhicule d'exploration (édité en 1987), Patrouilleur de la galaxie (édité en 1987) et le Croiseur spatial (édité en 1987).

La base était la Base de contrôle (édité en 1988).

Pour clarifier, le terme Blacktron fait souvent référence à la gamme Blacktron I, que Lego a réédité en 1991 sous le nom Blacktron II. Tandis que la gamme Blacktron s'arrêta officiellement en 1988, le Meteor Monitor fut réédité en 1990. Si l'on prend en considération que la gamme Blacktron II a une combinaison de couleur légèrement différente, le Meteor Monitor peut-être considéré comme une phase intermédiaire entre les deux gammes de Blacktron.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1875 Meteor Monitor 1990 1 Astronaute 32 Est composé d'un élément, le vaisseau.
6876 Robot[8] Alienator 1988 1 Astronaute 86 Est composé de deux éléments : le module de pilotage et le module de propulsion.
6894 Véhicule d'exploration[8] Invader 1987 1 Astronaute 164 Est composé de trois éléments : la capsule de pilotage, le module de transport et le module de propulsion.
6941 Patrouilleur de la galaxie[8] Battrax 1987 1 Astronaute 284 Est composé de trois éléments : la partie principale de propulsion mobile, la capsule de pilotage et le drone de propulsion.
6954 Croiseur spatial Renegade 1987 2 Astronautes 313 Est composé de neuf éléments : le véhicule tout terrain, son conteneur (garage), la partie centrale du vaisseau, la capsule de pilotage, un module d'armement individuel (2 pistolets lasers), 2 scooters spatiaux et 2 modules de propulsion principale.
6987 Base de contrôle[9] Message-Intercept Base 1988 5 Astronautes 569 Est composée de quatre éléments : la base principale, la tour de contrôle mobile, le vaisseau spatial et le véhicule tout terrain.

Blacktron (II) (1991-1993)[modifier | modifier le code]

En 1991 la gamme Blacktron fut complètement transformée: les non-couleurs noir et blanc, pour les briques, et la couleur vert néon, pour les parois vitrées, caractérisèrent les bâtiments, les personnages et véhicules.

L'interchangeabilité créative mais hasardeuse de Blacktron I fut également remplacée par des cockpits sphériques raffinés et plus uniformes (plus visible sur ce lien), qui peuvent être interchangés sans difficultés entre les vaisseaux. À la déception des amateurs de Lego, toutefois, seuls quatre ensembles sur les onze en disposaient (il s'agit du Centre d'espionnage Blacktron, du Radar mobile Blacktron, du Vaisseau-espion Blacktron et du Raider Blacktron). Certains amateurs de la gamme furent également déçus par la prolifération de petits véhicules (c'est-à-dire moins de 50 éléments) qui donnèrent à la gamme Blacktron II l'impression d'être plus un réarrangement de la gamme Blacktron I qu'une gamme innovante.

Les véhicules Blacktron I incluaient le Radar mobile Blacktron et le Vaisseau-espion Blacktron (tous deux édités en 1991).

La base était le Centre d'espionnage Blacktron (éditée en 1991).

Si l'on se réfère à l'histoire officielle, les Blacktron sont des voleurs, toujours en train de dérober la technologie des M:Tron. La Police de l'espace (Space Police I et Space Police II) fut incapable de les arrêter jusqu'en 1993. Cette année de l'histoire, les Blacktrons tentèrent de dérober la technologie de la Planète de glace (Ice Planet 2002), et furent facilement capturés du fait que leur équipement n'était pas efficace dans le froid extrême de cet environnement.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1462/1694 Galactic Scout 1992 1 Astronaute 23
1479 Double Scout 1991 2 Astronautes 34
1887 Rocket Detector 1992 1 Astronaute 30
6710 Plaques de base Space Landing Pads 1991 aucun 2
6741/6861 Super Vehicle 1991 3 Astronautes 190
6812 Vigile auto-propulseur[10] Grid Trekkor 1991 1 Astronaute 25
6832 Chasseur Blacktron[10] Super Nova II 1991 1 Astronaute 42
6851 Applanisseur Blacktron[10] Tri-Wheeled Tyrax 1991 1 Astronaute 39
6878 Robocoptère Blacktron[10] Sub Orbital Guardian 1991 1 Astronaute 69
6887 Raider Blacktron[10] Allied Avenger 1991 1 Astronaute 100
6933 Radar mobile blacktron[10] Spectral Starguider 1991 2 Astronautes 208
6981 Vaisseau-espion Blacktron[10] Aerial Intruder 1991 2 Astronautes 267
6988 Centre d'espionnage Blacktron[10] Alpha Centauri Outpost 1991 5 Astronautes 406 Est composé de six éléments : la base principale, l'aire d'atterrissage, la partie principale du vaisseaux spatial (propulsion et transport), les 2 modules interchangeables de pilotage du vaisseau spatial et le véhicule d'exploration tout-terrain

Spyrius (1994-1996)[modifier | modifier le code]

Rouge et noir avec des cockpits bleus, le monde des Spyrius semble être une lune aussi désertique que désolée faite de cratères. Les Spyrius reprirent le rôle des méchants de la thématique de l'Espace tenu jusqu'ici par les Blacktrons. Il s'agissait d'un groupe d'espions cherchant à s'emparer de toutes les technologies et données intéressantes. La preuve officielle d'une offensive des Spyrius contre les Unitrons est donnée dans les images des 18e et 19e pages du catalogue de 1994[11]. Les clips commerciaux[12] font également état d'une attaque massive des Spyrius contre le monorail.

Ce thème de neuf ensembles fut le premier à présenter des personnages robots.

Les véhicules Spyrius incluaient le Saucer Scout et le grand Saucer Centurion (tous deux édités en 1994): on peut relever qu'à l'instar de son homologue Unitron, le Star Hawk II, ces véhicules sont beaucoup moins grands que les vaisseaux des précédents thèmes de l'espace.

La base était le Lunar Launch Site (édité en 1994).

Le thème incluait également deux véhicules robot, le Recon Robot et le Robo-Guardian (tous deux sortis en 1994).

Alors que la gamme Spyrius s'acheva officiellement en 1996, le Surveillance Scooter (édité en 1995) fut réédité en tant que Space Jet en 1999.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1714/1754/1954/3013 Surveillance Scooter/Space Jet 1995 1 Espion de l'espace 22
1843 Spyrius Attacker 1996 1 Espion de l'espace 45
6835 La soucoupe volante SPYRIUS[13] Saucer Scout 1994 1 Espion de l'espace 47
6889 Le robot SPYRIUS[13] Recon Robot 1994 1 Espion de l'espace 135
6939 Ovni espion SPYRIUS[13] Saucer Centurion 1994 1 Espion de l'espace et 1 robot 222
6949 Monstre-robot SPYRIUS[13] Robo-Guardian 1994 2 Espions de l'espace et 1 robot 369
6959 Base de lancement SPYRIUS[14] Lunar Launch Site 1994 2 Espions de l'espace et 1 robot 287

UFO (1997-1998)[modifier | modifier le code]

UFO fut la première gamme Lego a proposé des personnages à l'apparence d'extraterrestres plutôt que d'humains. Tous les personnages UFO furent des cybernétiques dans la nature, et la gamme proposait deux personnages complètement robot (le rouge était censé être Andy le droïde, le frère du robot Ann, qui avait été volé aux Exploriens), et, comme l'indique leur nom, beaucoup de leurs vaisseaux spatiaux sont composés d'éléments en forme de soucoupes ou de demi-soucoupes. Cette gamme la plus petite proportion de véhicules terrestres par rapport aux véhicules volants (deux contre neuf), de toutes les gammes Lego Espace édité avant et depuis. UFO fut également la première gamme à introduire ce qui est depuis devenu un produit de base des gammes Lego System en général: de grandes pièces utilisées pour fournir des effets (tels que des courbes) qui auraient été difficiles à obtenir avec les pièces Lego traditionnelles.

Les vaisseaux UFO incluaient le Warp Wing Fighter et le grand vaisseau Interstellar Starfighter (tous les deux édités en 1997).

La gamme ne proposait pas de base spatiale, cependant quand la petite soucoupe était détachée de la coque principale de l’Alien Avenger (édité en 1997) la partie inférieure pouvait se convertir en centre de commandement.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Note
2847 UFO Flyer 1997 1 Extraterrestre rouge
3012/6800/6816 Space Hover 1997 1 Robot
4305/6818 Le tout-terrain de l'espace Cyborg Scout 1997 1 Robot bleu
6829 Le buggy de l'espace Radon Rover 19947 1 Robot bleu
6836 Le surfeur intersidéral V-Wing Fighter 1997 1 Robot rouge
6900/6999 L'ennemi de l'espace Cyber Saucer 1997 1 Robot bleu
6901/6902 Space Plane 1998 1 Robot rouge
6915 Le vaisseau explorateur Warp Wing-Fighter 1997 1 Extraterrestre rouge et 1 Robot rouge
6975 Le laboratoire intergalactique Alien Avenger 1997 1 Extraterrestre rouge, 1 noir et 1 bleu et 1 Robot bleu
6979 Le super navigateur de l'espace Interstellar Starfighter 1997 1 Extraterrestre rouge, 1 noir et 1 Robot rouge

Civils[modifier | modifier le code]

Pour les civils les thèmes développées furent:

  • Futuron entre 1987 et 1991,
  • M:Tron entre 1990 et 1993,
  • Ice Planet 2002 entre 1993 et 1996,
  • Exploriens entre 1996 et 1998,
  • Insectoids entre 1998 et 2000.

Futuron (1987-1991)[modifier | modifier le code]

Reprenant les caractéristiques de la gamme l'Espace Classique en héritant de ces couleur bleu et blanc , Futuron décrit une austère colonie déjà tourmentée à la surface d'un corps planétaire, probablement la Lune. Ces personnages sont de différentes couleurs (rouge, bleu, jaune et noire), mais tous partagent le même uniforme (une fermeture éclair croisant de la hanche gauche à l'épaule droite, avec de la couleur pour la partie supérieure du corps et du blanc pour la partie inférieure) ainsi que des visières bleu transparentes à leur casque.

Au lieu d'un grand vaisseau, la gamme fut centrée autour du Trans-Galaxie-Express, qui présentait un système de train électrique fonctionnant sur batterie et une vingtaine d'éléments de pistes.

Les véhicules Futuron incluaient le Triple vaisseau modulable (édité en 1987) et le Trans-Galaxie-Express (édité en 1988). La base fut la Base satellite avec ascenseur (éditée en 1987).

Bien que non officiellement attaché à la gamme Futuron, le Laboratoire spatiale Polaris I, mentionnée dans la partie Classic Space, est souvent considérée comme une base Futuron vu qu'elle fut éditée au même moment et qu'elle partageait avec la gamme les couleurs et leurs formes, peut-être une allusion au fait que les gammes Classic Space et Futuron sont les parties d'un même ensemble.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note

[9]

1616 Space Combi-Pack 1990 2 Astronautes 120
1620 Astro Dart 1990 1 Astronaute 30
1621 Lunar MPV Vehicle 1990 1 Astronaute 102
1974 Star Quest 1989 1 Astronaute 36
6770 Véhicule tout terrain avec Sumière & Son Light & Sound Magma Carrier 1988 1 Astronaute 117
6810 Scooter de l'espace[8] Laser Ranger 1989 1 Astronaute 36
6828 Robot marcheur Twin-Winged Spoiler 1988 1 Astronaute 54
6830 Navette de reconnaissance[8] Space Patroller 1989 1 Astronaute 48
6848 Explorateur lunaire[8] Strategic Pursuer 1988 1 Astronaute 58
6850 Corvette spatiale[8] Auxiliary Patroller 1989 1 Astronaute 42
6875 Croiseur de l'espace[9] Hovercraft 1988 1 Astronaute 87
6884 Satellite[9] Aero-Module 1988 1 Astronaute 101
6885 Lanceur mobile[9] Crater Crawler 1988 1 Astronaute 98
6893 Navette spatiale biplace Galactic Starship 1987 2 Astronautes 110
6921 Rails et piliers Monorail Accessory Track 1988 41
6925 Engin de reconnaissance[9] Interplanetary Rover 1988 2 Astronautes 200
6932 Triple vaisseau modulable[9] Stardefender "200" 1987 2 Astronautes 242
6953 Base satellite avec ascenseur Cosmic Laser Launcher 1987 3 Astronautes 193
6990 Le Trans-Galaxie-Express[8] Monorail Transport System 1988 5 Astronautes 715

M:Tron (1990-1993)[modifier | modifier le code]

Dans un effort pour améliorer l'interactivité de ses ensembles, Lego introduisit des aimants avec la nouvelle gamme de l'univers de l'Espace, les M:Tron, qui reprirent le rôle des civils jusqu'ici tenu par la gamme Futuron. Les véhicules de cette gamme, qui se distinguaient par le rouge vif de leurs coques, le gris net des infrastructures et le vert néon de leurs baies vitrés, étaient principalement consacré à la prospection minière de ressources précieuses. Ils présentaient très souvent infrastructures semblables à des grues équipées d'aimants afin de déplacer les petites cargaisons et les boites de stockage. Malheureusement ces boites n'étaient en général pas interchangeables. Les personnages étaient équipés de pantalons blancs, de hauts rouges avec au centre le logo M, et un casque noir équipé d'une visière de couleur vert néon.
Les véhicules de la gamme M:Tron incluaient le Croiseur d'intervention et l'Unité d'intervention (tous les deux édités en 1990).
M:Tron fut la première grande gamme à ne pas inclure une base de n'importe quelle sorte: tous les ensembles étaient des véhicules. Elle fut également la dernière gamme Lego a arboré la bannière de Legoland. Lego System fut le nom utilisé à partir de 1992.
À la différence des thèmes précédents, les ensembles M:Tron ne semblèrent pas être fait pour le combat, comme les gentils et les méchants. À noter également que les noms Britanniques des ensembles, bien que n'étant pas aussi accrocheurs et poussés dans la description que leurs équivalents américains, donnèrent aux véhicules une image clairement orientée vers la recherche et le secours.

Numéro de référence Nom français Nom britannique Nom américain Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
6811 Éclaireur de l'espace[15] Micro Bike Pulsar Charger 1990 1 Astronaute 25
6833 Buggy de patrouille[15] Inspection Buggy Beacon Tracer 1990 1 Astronaute 38
6877 Escorteur galactique[15] Search Craft Vector Detector 1990 1 Astronaute 59 2 aimants
6896 Grue mobile spatiale[15] Astro Wrecker Celestial Forager 1990 1 Astronaute 87 4 aimants
6923 Gyrocoptère[15] Cosmicopter Particle Ionizer 1990 1 Astronaute 187 2 aimants
6956 Croiseur d'intervention[15] Rescue Star Cruiser Stellar Recon Voyager 1990 2 Astronautes 221 8 aimants
6989 Unité d'intervention[15] Mobile Recovery Centre Mega Core Magnetizer 1990 3 Astronautes 486 7 aimants

Ice Planet 2002 (1993-1996)[modifier | modifier le code]

Ice Planet reprit le rôle des civils de l'univers de l'Espace, comme cela est rappelé par les emblèmes similaires de leurs uniformes et de leurs vaisseaux. Cette gamme présentait de nouveaux éléments tels qu'un univers différent des précédents (une planète de glace, doublé de Cristaux sur certaines boites), des skis (à la fois pour les équipages et les véhicules), des cockpits et des tronçonneuses de couleur orange néon brillant. Pour convenir au thème de l'univers cernés par les glaces, la plupart de leurs véhicules étaient des engins de surface: plusieurs de ces petits véhicules présentaient des antennes paraboliques.
Les véhicules de la gamme Ice Planet 2002 incluaient Le Lanceur de Satellite et Le Croiseur Intergalactique (tous les deux édités en 1993). Rétrospectivement la gamme est souvent considérée comme étant l'une des meilleures de toute l'histoire de Lego Espace.
La base fut La base de contrôle (éditée en1993). Les trois ensembles incluaient des fusées de type Apollo.
Bien que la gamme Ice Planet s'arrêta en 1994, le Snow Scooter (édité en 1994) fut réédité en tant que Space Diver en 1999.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1704 Ice Enlarger 1994 1 Astronaute 47 Le véhicule est équipé d'une pelleteuse, d'une paire de skis, d'une tronçonneuse et d'une antenne radar.
1711/1731/3014 Snow Scooter/Space Diver 1994 1 Astronaute 19 Le scooter des neiges est équipé d'une tronçonneuse
6814 Le Garde Ice Tunnelator 1993 1 Astronaute 24 Le véhicule est équipé d'une paire de skis et d'une tronçonneuse
6834 L’Aéroglisseur Celestial Sled 1993 1 Astronaute 53 Le véhicule peut se détacher en deux parties : la partie principale et la balise radar. Il est équipé d'une paire de skis et d'une tronçonneuse.
6879 Le Satellite d’Observation Blizzard Baron 1993 1 Astronaute 81 Le véhicule peut de détacher en deux partie: la partie principale et l'antenne d'observation radar. Le satellite d'observation est équipé d'une paire de skis et d'une tronçonneuse.
6898 Le Lanceur de Satellite Ice-Sat V 1993 1 Astronaute 133 Est composé de deux éléments : le lanceur et la fusée. Le lanceur est équipé d'un satellite, d'une paire de skis et d'une tronçonneuse. Nombre d'aimants : 2.
6973 Le Croiseur Intergalactique Deep Freeze Defender 1993 3 Astronautes 412 Est composé de six éléments : les deux capsules de pilotage avant, le module de tir centrale, le module de hangar arrière, la fusée et le scooter volant récupérateur de fusée. Ce dernier, comme la fusée, est équipé d'un aimant. Le croiseur embarque également 1 satellite, de 3 paires de skis et 4 tronçonneuses. Nombre d'aimants : 2.
6983 La base de contrôle Ice Station Odyssey 1993 3 Astronautes 337 Est composée de cinq éléments : la base, un transport de fusée, un scooter des neiges et 2 fusées. Chaque fusée est équipée d'un aimant afin de pouvoir être saisie par le bras aimanté sur rail de la base, et ainsi être positionnée sur le pas de tir. La base est équipée de 2 satellites, de 3 paires de skis et de 3 tronçonneuses. Nombre d'aimants : 3.

Exploriens (1996-1998)[modifier | modifier le code]

Revenant aux blanc net et au cockpits bleu transparent de Futuron (collant ainsi à la thématique de leur rôle de civils), la gamme Exploriens est connue pour son utilisation de grandes et ouvertes (quelques fois rachitiques) structures et d'éléments de décoration spéciaux (par exemple, des autocollants olographes en feuille de métal pour les écrans de contrôle). Les Exploriens étaient à la recherche, évidemment étant donné leur nom, de fossiles, certaines plaques plates contenaient des images triples: une en blanc, pour le blanc de l'œil; une en bleu, pour la vue à travers les scanners rouges transparents pour ; et une en rouge, pour la vue à travers les scanners bleus transparents.
Elle fut la seconde gamme de l'Espace à inclure des personnages robots, et elle fut également la seconde gamme de l'Espace à inclure un personnage féminin, un robot appelé Ann le Droïde.
Les véhicules Exploriens incluaient le Scorpion Detector et le grand Explorien Starship (tous les deux édités en 1996).
La base fut l'Android Base (éditée en 1996). Une mini-base fut aussi inclut, le Nebula Outpost (édité en 1996).

Numéro de référence Nom français Nom Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1737/6938 L'explorateur planétaire Scorpion Detector 1996 2 Astronautes 196
1858 Cloud Cruiser 1996 1 Robot 21
6815 Le scooter d'exploration Hovertron 1996 1 Astronaute 28
6854 Le véhicule d'entretien Alien Fossilizer 1996 1 Astronaute 51
6856 L'astronef d'exploration Planetary Decoder 1996 1 Astronaute 79
6899 Le laboratoire spatial Nebula Outpost 1996 2 Astronautes 156
6958 Grand laboratoire spatial Android Base 1996 2 Astronautes et 1 robot 267
6982 Le grand explorateur Explorien Starship 1996 2 Astronautes et robot 652

Insectoïdes (1998-1999)[modifier | modifier le code]

Cette gamme fit apparaître la seconde espèce extraterrestre, les Insectoïdes furent des cyborgs humanoïdes particulièrement intéressés par l'énergie des orbes ce qui incluait des autocollants magnétiques qui pouvaient ainsi, grâce aux ces aimants attachés aux cranes, les soulever.
De manière prévisible, les Insectoïdes utilisaient un nombre d'éléments conçus pour leur donner l'aspect de composant d'insectes, en particulier en ce qui concernait les jambes et les ailes.
Les personnages étaient des être cybernétiques, et la troisième gamme de Lego Espace à avoir un personnage féminin, Gypsy Moth, aussi connu comme la Reine. Cette gamme présentait aussi des robots, utilisant même le casque des robots de la gamme Spyrius.
Les Insectoïdes auraient été conçus au départ pour être les adversaires des Rocks Raiders, mais le concept aurait été supprimé à l'étape du projet (1).
Les véhicules Insectoïdes incluaient le Bi-Wing Blaster et le Celestial Stinger (tous les deux édités en 1998).
La base fut la mobile et à l'apparence d'insecte Arachnoid Star Base (1998).

Numéro de référence Nom français Nom Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
2964 Space Spider 1998 1 Insectoïde
2965 Hornet Scout 1998 1 Insectoïde et1 Robot
3070 Mosquito 1999 1 Insectoïde
3071 Light Flyer 1999 1 Insectoïde
3072 Mega Tack 1999 1 Insectoïde
6817 Zou le petit éclaireur Beta Buzzer 1998 1 Insectoïde
6837 La fourmi lunaire Cosmic Creeper 1998 1 Insectoïde
6903 Le petit moustique spatial Bug Blaster 1998 1 Insectoïde
6905 Bi-Wing Blaster 1998 1 Insectoïde et 1 robot
6907/6909 La mouche spatiale Sonic Stinger 1998 1 Insectoïde
6919 La cigale stellaire Planetary Prowler 1998 1 Insectoïde et 1 robot
6942/6943 Space Sled 1999 1 Insectoïde
6969 L’abeille galactique Celestial Stinger 1998 2 Insectoïdes et 1 robot
6977 L’araignée géante de l’espace Arachnoid Star Base 1998 2 Insectoïdes et 2 robots

Gentils[modifier | modifier le code]

Pour les gentils les thèmes développées furent:

  • Space Police (I) entre 1989 et 1991,
  • Space Police (II) entre 1992 et 1993,
  • Unitron entre 1994 et 1996,
  • Roboforce entre 1997 et 1998.

Space Police (I) (1989-1991)[modifier | modifier le code]

En 1989, Lego prit une importante décision concernant le scénario. Les Blacktrons, opérant précédemment dans un vide moral, furent désormais désignés en tant que méchants de l'Espace Lego; pour s'opposer à eux et défendre les Futurons d'eux fut lancée la gamme Space Police, une série de personnages gentils dont les appareils étaient noir, bleu avec des éléments transparents rouges. Il s'agissait d'obtenir une continuité dans les thèmes de l'Espace avec des méchants, des gentils et des civils.
La gamme réintroduisit l'idée de systèmes modulables à de petites, mais aussi à de grandes, échelles. La gamme présentait trois vaisseaux spatiaux, deux véhicules roulant et une base spatiale terrestre. Tous les ensembles, à l'exception de la Patrouille de Police Spatiale, étaient équipés de cellules de police, pourvu avec un prisonnier Blacktron.
Ces cellules identiques d'un ensemble à un autre et pouvaient facilement être échangées entre les véhicules. Cette gamme a marqué le début de la plus grande période de succès de l'Espace Lego, et est l'une des gammes les plus appréciées des collectionneurs.
Les véhicules de Space Police incluaient la Patrouille de l'espace et son 4×4 et Croiseur Galactique (tous les deux édités en 1989).
La base fut la Space Lock-Up Isolation Base (édité en 1989 uniquement aux États-Unis).
Le terme Space Police fait souvent référence à Space Police I ainsi qu'à Space Police II qui fut lancé par Lego en 1992.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
6781 Vaisseau de Police Intergalactique[8] SP-Striker 1989 1 Astropolicier et 1 astronaute Blacktron 234 Est équipé de 4 canons lasers, d'une cellule pour prisonnier et d'un système électrique de lumière clignotante imitant un gyrophare de police.
6831 Patrouille de Police Spatiale[8] Message Decoder 1989 1 Astropolicier 32 Est équipé de 2 canons laser orientable verticalement.
6886 Brigade volante[8] Galactic Peace Keeper 1989 1 Astropolicier et 1 astronaute Blacktron 115 Est équipé d'une cellule, de 2 boucliers thermiques et de 2 canons lasers pouvant se replier sous les boucliers thermiques.
6895 Patrouille de l'espace et son 4×4[8] Spy-Trak I 1989 1 Astropolicier et 1 astronaute Blacktron 143 Est équipée d'une cellule et d'un Talkie-walkie.
6955 Space Lock-Up Isolation 1989 2 Astropoliciers et 1 astronaute Blacktron 247 Vendu uniquement aux États-Unis. Est équipé d'un scooter volant, d'une antenne radar, d'un levier mécanique pour verrouillé la cellule et d'un Talkie-walkie.
6986 Croiseur Galactique[8] Mission Commander 1989 2 Astropoliciers et 1 astronaute Blacktron 462 Est équipé de 6 canons laser, d'un véhicule d'exploration de la surface, de 2 scooter volant, de 2 cellules et d'une base radar où s'insère les cellules.
9402 Space Police Team

Space Police (II) (1992-1993)[modifier | modifier le code]

Cette gamme fut la seconde à recevoir une transformation, pour être complètement remodelée avec l'adoption du noir et du gris, pour le coques des véhicules, du rouges pour les structures (antenne, canon laser, poignée) et du vert pour fenêtres des cockpits. La standardisation des cellules fut conservées, toutefois seuls trois véhicules furent conçus pour en recevoir. La gamme a aussi été privée d'une installation permanente comme la Space Lock-Up Isolation Base (éditée en 1989 uniquement aux États-Unis) de la gamme Space Police I Ce fut également la toute première gamme de Lego de l'Espace à remplacer le sourire standard des visages de personnages par des têtes plus complexes d'une point de vue graphique (dans ce cas, le visage fut augmenté par une frange de cheveux, une oreillette électronique et un micro-casque).
Finalement les vaisseaux de la gamme Space Police furent surtout connus pour avoir été sous-armés : plusieurs véhicules ne présentaient aucun armement manifeste (tel Le Commandant de la Police de l'Espace dont le pilote portant épaulette est armé seulement d'un pistolet laser portable qui pourrait en réalité être un mégaphone) et pour les ensembles qui en présentaient, cela consistait seulement en deux petits armements montés de part et autre des cockpits (ce qui concernait également le plus puissant des vaisseaux composés de plusieurs modules de la gamme, Le Commando Police).
Toutefois, ce constat est relativisé, du fait que le sous-armement a également concerné la gamme de leurs adversaires, les Blacktron II. Sachant cela, il est plausible que Lego, conformément à sa politique de ne pas produire de jouets à connotation guerrière, ait décidé de désarmer ces deux gammes par définition en conflit.
Les véhicules de la gamme Space Police II incluaient le Le Chasseur de la Police et le Le Commando Police (tous les deux édités en 1992). La gamme n'a jamais proposé de base.
Bien que la gamme se termina officiellement en 1993, le Starion Patrol (édité en 1993) fut réédité en 1999 en tant que Space Police Car.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1916/3015 Starion Patrol/Space Police Car 1993 1 Astropolicier 18 Est équipée de 2 canons lasers et de deux réacteurs.
1969 Bot Assistant 1993 1 Astropolicier 31 Est équipée de d'un talkie-walkie, et d'un robot sur roue équipée de 2 antennes et de 2 phares.
6813 Le Commandant de la Police de l'Espace Galactic Chief 1993 1 Astrocommandant 23 Est équipé d'un canon laser portatif.
6852 Le patrouilleur de l'espace Sonar Security 1993 1 Astropolicier 60 Se décompose en deux parties. Le véhicule tracteur est équipé d'une antenne radio et d'un canon laser portatif, tandis que la partie tracté un pas de tir pour missile radar.
6897 Le Chasseur de la Police[16] Rebel Hunter 1992 1 Astropolicier et 1 Astronaute Blacktron 143 Se décompose en deux parties. La navette qui est équipé de 2 canons lasers intégrés à la coque, d'un canons laser portatif, de 2 gyrophares et de 4 réacteurs, et la cellule qui s'insère dans la partie centrale de la navette.
6957 Le Transport du Prisonnier[16] Solar Snooper 1992 2 Astropolicier et 1 Astronaute Blacktron 249 Se décompose en 4 parties. La partie tractrice avant (équipé de équipé d'un double poste de pilotage, de 2 canons lasers intégrés à la coque, d'un canon laser portatif, de 2 réacteurs, et de 2 antennes radios orientables), la cellule qui s'insère dans la partie avant, la partie tractée arrière (qui est une plate forme d'atterrissage et de décollage) et la navette d'exploration biplace.
6984 Le Commando Police[16] Galactic Mediator 1992 1 Astrocommandant, 1 Astropolicier et 1 Astronaute Blacktron 395 Se décompose en 6 parties. La partie avant ( équipé de équipé d'un double poste de pilotage, d'un canon laser portatif, de 2 canons laser intégrés à la coque et de 6 réacteurs), la partie centrale (équipé de 6 réacteurs), la partie arrière (équipée de 8 réacteurs, de 2 antennes radios, d'une antenne radar et d'un hangar à véhicule), de deux cellules et d'un véhicules d'exploration terrestre équipé d'un canon laser.

Unitron (1994-1996)[modifier | modifier le code]

Reprenant le rôle des gentils tenus jusqu'à présent par la gamme Space Police II, la gamme Unitron était sur une thématique plus militaire que sa prédécesseur. Elle présentait également des éléments dont la ligne était inspirée par la gamme Futuron, tel que cela était évoqué par le grand système de monorail propulsé par des batteries de 9 V. La gamme reprenait l'interchangeabilité Lego sous la forme de cockpits petits et brillants qui pouvaient s'attacher sur le devant ou le dessus des véhicules.

Les fans ont regretté le peu de constructions de cette série : seulement quatre modèles, et même un seul distribué dans certains pays, le monorail[17].

De plus, les textes du catalogue comme les publicités télévisées faisaient plus d'Unitron les victimes de Spyrius que des combattants capables de les arrêter[18].

Les deux véhicules de la gamme Unitron furent le Crater Cruiser et le Star Hawk II (tous les deux édités en 1995) : les deux véhicules faisaient la moitié de la taille des plus grand vaisseaux des autres gammes de l'Espace).
La base fut la Space Station Zenon (éditée en 1995).
Le système de monorail fut le Monorail Transport Base (édité en 1994): cet ensemble fut le dernier monorail Lego à être édité.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments
1787 Crater Cruiser 1995 2 Astronautes 180
1789 Star Hawk II 1995 2 Astronautes 288
1793 Space Station Zenon 1995 3 Astronautes 340
6991 Le monorail spatial[19] Monorail Transport Base 1994 3 Astronautes et 1 robot 573

Roboforce (1997-1998)[modifier | modifier le code]

Une autre gamme à quatre ensembles reprit le rôle des gentils: il s'agissait de la gamme Roboforce qui présentait de grands robots variés avec des lignes et des différentes différentes.
La classe Orange présentait une sorte de patrouille de police avec de fonction de secours composés de personnages humanoïdes robots, équipés de pinces pour attraper les criminelles ou secourir les civils.
La tête de chaque robot fut aussi un petit vaisseau spatial qui pouvait être utilisé comme une unité de secours ou un véhicule secondaire.
La classe Verte présentait un thème plus militaire avec des robots à forme animal. Le Robot Raptor fut le l'unique ensemble à ne pas présenter un vaisseau spatial, alors que le petit vaisseau du Robo Master ressemblait fortement au vaisseau Star Hawk II de la gamme Unitron comme une sorte d'hommage à un ensemble apprécié des amateurs. Les robots de la gamme étaient renforcés par un disque robot secret qui était une source d'énergie rectangulaire.
Pour la classe Orange le Robo Raider et le Robo Stalker (édité en 1997).
Pour la classe Verte le Robo Raptor et le Robo Master (édité en 1997).

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
2151 Robo Raider 1997 1 Astronaute Roboticien 136
2152 Robo Raptor 1997 1 Astrosoldat 220
2153 Robo Stalker 1997 2 Astronautes Roboticien 280
2154 Robo Master 1997 2 Astrosoldats 362

Période 2000-Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Life on Mars (2001)[modifier | modifier le code]

Life On Mars est l'une des trois gamme de l'Espace avec à la fois des Extraterrestres et des Humains. L'ensemble présente une coexistence pacifique entre les deux espèces à la surface de la planète Mars, et il a été prévu pour être présenté au public à moment de fort engouement autour de la planète et de la vie qui aurait pu y exister. Bien qu'inscrit dans une thématique futuriste, Life on Mars est la seule gamme autour de l'Espace dont la conception fut le plus inspiré (et coïncida) par des activités d'exploration spatiale réelles que n'importe quelle autre gamme de l'Espace.

Incorporant les nouvelles couleurs de sable rouge, vert et pourpre, la gamme ne fut pas plus colorée les précédentes ayant pour thème l'Espace. Le marron transparent (plus encore connu pour imiter le verre teinté) y fit ses débuts en tant qu'élément de vitre.

La base Martienne fut l'Aero Tube Hangar, et la base Humaine Solar Explorer, bien qu'elle n'ait pas les caractéristiques générales d'une base au sol, juste une navette et un petit véhicule d'exploration de la surface. L'Aero Tube Hangar fut particulièrement populaire auprès des amateurs comme tous les ensemble en rapport avec le thème.

Une fois la gamme arrêtée, l'Espace Lego fut inactif durant six années, étant à cette période remplacée par la très populaire et profitable gamme Lego Star Wars.

Numéro de référence Nom français Nom original Année de sortie Mini figurines Nombre d'éléments Note
1195 Life on Mars Welcome 2001 1 Martien et 1 Astronaute
3750 Life on Mars Accessories 2001
7302 Worker Robot 2001 1 Martien
7303 Jet Scooter 2001 1 Martien
7308/7300 Double Hover 2001 1 Martien
7309/7301 Rover 2001 1 Astronaute
7310 Mono Jet 2001 1 Astronaute
7311 Red Planet Cruiser 2001 1 Martien
7312 T3-Trike 2001 1 Astronaute
7313 Red Planet Protector 2001 1 Martien
7314 Recon-Mech RP 2001 1 Martien
7315 Solar Explorer 2001 3 Astronautes
7316 Excavation Searcher 2001 3 Martiens
7317 Aero Tube Hangar 2001 5 Martiens
7320 Vega 2001
7321 Mizar 2001
7322 Altair 2001
7323 Guard 2001

Mars Mission (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Space Police III (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Lego City Espace (2011)[modifier | modifier le code]

Espace est une gamme de Lego City comprenant 5 sets dont un promotionnel.

  • 3365 Le buggy de l'espace ; 1 minifig
  • 3366 Le van du centre spatial et la fusée test ; 1 minifig
  • 3367 La navette spatiale ; 1 minifig
  • 3368 Le centre spatial ; 4 minifig
  • 30016 Le satellite ( promotionnel ) ; 1 minifig

Alien Conquest (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Alien Conquest est un thème avec des extra-terrestres enlevant des minifig. Ils sont combattus par une brigade, l'ADU.

Galaxy Squad (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Le thème Galaxy Squad commencé en 2012 a été poursuivi en 2013, dernière année de fabrication. Il y a 4 types de "gentils" en humains : les troupes bleues, oranges, rouges et vertes. Dans chaque boite on retrouve un méchant (un insecte et sa ou ses minifigs) qui ont toujours le même code couleur, mais pour les humains on ne retrouve qu'un type d'escadron différent, indiqué entre parenthèses. Le code couleur de l'escadron est également décliné sur la conception du véhicule. La liste est complète.

  • 30230 Le petit robot (oranges)
  • 30231 La mouche spatiale (verts)
  • 70700 L'essaim spatial (bleus)
  • 70701 L'intercepteur cosmique (bleus)
  • 70702 L'attaque de l'insecte (rouges)
  • 70703 La trancheuse d'étoiles (bleus
  • 70704 La défense spatiale (verts)
  • 70705 Le vaisseau insecticide (oranges)
  • 70706 la capture de l'araignée (bleus)
  • 70707 Le robot pulvérisateur (oranges)
  • 70708 L'insecte tranchant (rouges)
  • 70709 Le tank cosmique (bleus)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Catalogue Lego 1979
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Catalogue Lego 1980
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p Catalogue Lego 1981
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r Catalogue Lego 1982
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u et v Catalogue Lego 1983
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v et w Catalogue Lego 1984
  7. a, b et c Catalogue Lego 1986
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Pages 38 du Catalogue Lego 1990
  9. a, b, c, d, e, f et g Pages28 du Catalogue Lego 1989
  10. a, b, c, d, e, f, g et h Pages 18 du Grand Catalogue Lego 1991
  11. ce catalogue sur peeron.com
  12. http://www.ina.fr/pub/culture-et-loisirs/video/PUB3774457090/lego-system-jeu-de-construction-gamme.fr.html
  13. a, b, c et d Publicité dépliante Lego aux pages 54-55 du Picsou Magazine no 273 d'octobre 1994
  14. Sur la page du Lego 6959, la Base lancement SPYIUS
  15. a, b, c, d, e, f et g Pages 36 du Catalogue Lego 1990
  16. a, b et c Page 18 du Catalogue Lego 1990
  17. catalogue allemand de 1994, qui montre uniquement le monorail, en l'intégrant à la gamme Spyrius.
  18. Publicité mettant en scène un raid de Spyrius sur le monorail
  19. Grand Concours LEGO SYSTEM de la page 55 du Journal de Mickey n°2263 du 31 octobre 1995

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]