Legio XXI Rapax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Signum de la légion Rapax

La XXIe légion Rapax, (en latin Legio vigesima prima rapax ) est une légion romaine créée par Auguste, en -31, à partir d'éléments d'autres légions et de nouvelles recrues provenant du nord de l'Italie. Son emblème est le capricorne[1]. Son histoire ne devient sûre qu'après le désastre de Varus, en 9 ap. J.-C. Il est possible que la XXIe légion Rapax ait été dissoute en représailles de sa participation à la rébellion de Saturninus[2]. Selon d'autres sources, elle est détruite en 92 par les Daces et les Sarmates.

Sceau sur brique de la 21e légion LEG XXIR, trouvé Rheinzabern.

La XXIe légion Rapax est l'une des cinq légions qui furent utilisées par Drusus pour mater la rébellion des Rhètes en 16-15 av JC. À partir de cette date, la légion est stationnée en permanence à Castra Regina (Ratisbonne), dans la nouvelle province de Rhétie.

Campagnes historique[modifier | modifier le code]

Avant l'an 10 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Cinq autres légions participèrent à l'opération par une attaque longeant l'Elbe, les Legio I Germanica, Legio V Alaudae, Legio XVII Legio XVIII Legio XIX.

  • répression d'une rébellion en Pannonie, à la suite de la campagne contre les Marcomans.

Une légion attachée à la Germanie de 10 à 89[modifier | modifier le code]

Elle séjourna en Germanie inférieure de 9/10 à 43/45, puis en Germanie supérieure de 43/45 à 69. Après sa participation aux évènements de l'année des quatre empereurs aux côtés de Vitellius, elle séjourna de nouveau en Germanie inférieure à Vindonissa jusqu'en 83, puis en Germanie supérieure jusqu'en 89, à Mayence (Mogontiacum).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) L.J.F. Keppie, Legions and Veterans: Roman Army Papers 1971-2000, p. 128.
  2. F. Bérard, « XXIe Rapax », in Y. Le Bohec dir., Les légions de Rome sous le Haut-Empire, Lyon, 2000, p.  49-67.

Articles connexes[modifier | modifier le code]