Legend of the Five Rings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Livre des cinq anneaux.
Legend of the Five Rings
jeu de cartes à collectionner
{{{licence}}}
Auteur John Wick
Éditeur Alderac Entertainment Group
Date de 1re édition 1995
Thème Japon féodal fantastique
Joueur(s) 2 et plus
Âge à partir de 13 ans
Durée annoncée 30 min à 2h
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Legend of the Five Rings (L5R) est un jeu de cartes à collectionner créé par la société AEG, Alderac Entertainment Group, basée en Californie, en 1995. Inspiré du jeu de rôle nommé Bushido, L5R prend place, selon la légende, dans la région du Rokugan, un pays imaginaire rappelant le Japon féodal, avec des influences des autres cultures de l'Est asiatique, ou les samourais et les shugenja (magiciens) de différents clans, luttent pour dominer les autres.

À partir de 2002, il est traduit en français, et en 2004 également en Espagnol et en Allemand. Seules les cartes ont été traduites, le jeu garde son nom original en anglais. La France est, après les États-Unis, le pays dans lequel la communauté est la plus active. Pourtant, la traduction française cessera en 2011 avec la nouvelle édition Emperor.

Ce jeu de carte est similaire à Magic: The Gathering mais possède un mécanisme de jeu unique et des éléments qui le distinguent de son prestigieux prédécesseur. Ainsi il existe des conditions de victoire passives, comme l'Enlightenment Victory, qui s'oppose au but de Magic, qui est de détruire son adversaire (ses points de vie, ou sa bibliothèque).

En 1997, Legend of Five Rings: Battle of Beiden Pass remporta l'Origins Award for Best Card Game of 1996. En 1998, Legend of the Five Rings: Time of the Void remporta le Best Card Game Expansion or Supplement of 1997.

Un jeu de rôle est tiré de ce jeu de cartes : Le Livre des cinq anneaux.

L'univers du jeu[modifier | modifier le code]

Legend of the five rings (L5R) se déroule dans un univers médiéval fantastique inspiré du Japon médiéval, dans lequel se mêlent samouraïs, code de l'honneur, philosophie japonaise (Tao de Shinsei) et shugenjas (magiciens élémentaires).

Il a été créé par plusieurs auteurs, dont principalement John Wick en 1995. Le nom est tiré du titre d'un livre de stratégie célèbre au Japon, le Livre des cinq anneaux ou Le Traité des cinq roues (Gorin no sho) du samourai Musashi Miyamoto (1643).

La particularité unique de cet univers est qu'il est d'abord apparu dans le cadre du jeu de cartes, avant de devenir, trois ans plus tard, un jeu de rôles.

Le monde de L5R se nomme Rokugan. C'est un empire dont la naissance est décrite dans la mythologie imaginaire du jeu par l'épisode de la chute des Kami. Depuis lors, le Kami Hantei fonda une lignée d'empereurs et distribua le royaume à ses frères et sœurs qui fondèrent chacun un clan. On retrouve les clans de la Licorne, du Lion, du Crabe, de la Grue, du Phénix, du Scorpion, et du Dragon. D'autres clans émergeront plus tard dans l'histoire. Enfin, l'un des frères de Hantei, Fu Leng, s'éloigna de la fratrie et devint le seigneur de l'Outremonde, royaume de créatures maléfiques voulant détruire l'empire.

Le jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu L5R propose à ses joueurs de représenter un clan. Le joueur doit composer deux paquets (decks) de 40 cartes minimum chacun : le paquet de dynastie et le paquet de destinée. Le paquet de dynastie représente l'état de votre clan, on y trouve principalement des personnages et des ressources ; le paquet de destinée permet d'agir sur le jeu, avec des cartes action, sort, suivant, objet... De plus, le joueur doit choisir une forteresse : chaque faction possède plusieurs forteresses différentes, et le choix de la forteresse va influer nettement sur l'orientation du jeu.

L5R propose en effet différents types de victoires, c'est même une de ses principales particularités. Les principales sont la victoire militaire (où on utilise principalement des combattants et des effets destructeurs), la victoire à l'honneur (obtenue souvent avec des courtisans et des actions politiques), la victoire aux anneaux ou à l'illumination (moines et effets mystiques) et la victoire en déshonorant son adversaire (jeu politique également, mais avec des effets négatifs pour l'adversaire plutôt que positifs pour soi-même). Il existe également des séries de cartes spécifiques pouvant créer d'autres conditions de victoires, mais elles restent marginales.

Au cours d'une partie, les joueurs mettent en jeu des ressources pour enrôler des unités, qu'ils peuvent équiper d'objets, de suivants ou de sortilèges. Ces unités peuvent être envoyées à l'attaque des provinces adverses, dans le but de les détruire (victoire militaire), mais aussi effectuer d'autres actions de nature politique par exemple, comme demander la faveur de l'empereur, ou encore défier en duel de iaijutsu (art du sabre) une unité adverse. Le système de jeu est très flexible et permet d'accomplir une multitude d'actions différentes.

Particularités[modifier | modifier le code]

L'une des particularité du jeu, qui lui vaut d'avoir une aussi bonne longévité dans le monde des jeux à collectionner, est de s'appuyer sur un historique imaginaire (storyline) très riche. Les différents narrateurs du jeu, Ree Soesbee, Rich Wulf et Shawn Carman, ont développé une histoire prolifique illustrant chaque nouvelle extension, et chaque personnage représenté en carte a sa propre histoire. Chaque carte du jeu est également assortie d'une petite citation (flavour text) qui contribue à fouiller encore un peu plus la personnalité de ce jeu.

L'autre aspect majeur de la storyline qui a pris de l'ampleur au fil du temps est son interactivité avec les joueurs. À chaque nouvelle édition, les joueurs ont la possibilité, par l'intermédiaire de tournois ou de votes, de faire valoir leurs avis sur l'histoire du jeu et dans une certaine mesure, de l'influencer. Ainsi, chaque événement doté d'un prix storyline offre à son vainqueur la possibilité de laisser son empreinte dans l'histoire du jeu, ce qui crée un enthousiasme supplémentaire autour de L5R.

L5R va de pair avec ses tournois. Dans ces événements, qui deviennent rapidement de véritables conventions pouvant rassembler plus de 200 personnes sur tout un week-end, les joueurs se déguisent aux couleurs du clan qu'ils défendent, et un véritable processus d'identification est offert au joueur. La plupart des participants à de tels événements s'identifient par un nom rokugani, tel que Togashi Inokenezashi ou Iuchi Yoshiko, censé refléter l'appartenance à une famille de l'empire. Des événements parallèles, tels que des concours d'origami, des cérémonies du thé ou des démonstrations d'art martiaux sont régulièrement organisées en parallèle de ces tournois, pour parachever l'atmosphère à consonance asiatique de ces événements.

L5R compte aujourd'hui plus de 10 000 cartes différentes. Une nouvelle édition de base sort tous les deux ans à l'automne, et des extensions et sets promotionnels sortant pendant ces deux ans créent le format du jeu. La période 2005-2007 a été celle de l'édition, et du format, Lotus.

En juillet 2007 est sortie l'édition Samurai, base du format du même nom. Les deux dernières extensions du format Lotus, l'Epreuve de Vérité et le Défi du Khan, sont aussi incluses dans le format Samourai, ainsi qu'une partie du deck promotionnel Tomorrow.

Les Clans[modifier | modifier le code]

Depuis 1995, de nombreux clans ont vu le jour. Tous ces clans ne sont pas jouables dans la dernière édition, mais tous l'ont été à un moment :

  • le clan de l'Araignée
  • la Confrérie de Shinsei
  • le clan du Crabe
  • le clan du Dragon
  • les Esprits
  • le clan de la Grue
  • le clan de la Licorne
  • le clan du Lièvre
  • le clan du Lion
  • le clan des Mantes
  • les Nagas
  • les Ninjas
  • les Nezumis
  • le clan du Phénix
  • l'Outremonde
  • le clan du Scorpion
  • la Toturi's Army (pas de traduction à l'époque)
  • la Yogo Junzo's Army (pas de traduction à l'époque)
  • Yoritomo Alliance

La Saga Continue[modifier | modifier le code]

  • 2009, l'édition Samurai laissa sa place à l'édition Celestial. Une fois de plus, le format principal changea de nom pour prendre celui de cette nouvelle édition de base.
  • 2010, les joueurs de la Ville de Lyon organisèrent les Championnats du Monde 2010 à l'occasion des 15 ans du jeu.
  • 2011, un nouvel arc débute avec l'édition Emperor, qui remplace désormais l'édition Celestial. À noter que le jeu n'est plus traduit en français à partir de cette édition.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni


Drapeau de la France France

  • Ryoko Owari, le plus grand site francophone dédié au jeu de cartes de L5A
  • La Voix de Rokugan, site francophone d'informations et forum de discussion
  • La Fierté du Lion, le forum de discussion dédié au jeu de cartes de L5A le plus actif disposant aussi d'une section dédiée au format Legacy


Drapeau de l'Espagne Espagne