Lefter Küçükandonyadis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lefter Küçükandonyadis
Lefter Küçükandonyadis.jpg
Lefter en 2009
Biographie
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance 22 décembre 1925
Lieu Istanbul (Turquie)
Décès 13 janvier 2012 (à 86 ans)
Lieu Istanbul (Turquie)
Taille 1,69 m (5 7)
Période pro. 19411964
Poste Ailier gauche
Parcours junior
Saisons Club
1938-1941 Drapeau : Turquie Taksim SK
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1941-1943 Drapeau : Turquie Taksim SK 090 0(75)
1947-1951 Drapeau : Turquie Fenerbahçe 135 (100)
1951-1952 Drapeau : Italie Fiorentina 030 00(4)
1952-1953 Drapeau : France OGC Nice 012 00(2)
1953-1964 Drapeau : Turquie Fenerbahçe 480 (323)
1964 Drapeau : Grèce AEK Athènes 005 00(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1948-1963 Drapeau : Turquie Turquie 046 0(21)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1965 Drapeau : Grèce AO Aigáleo
1965-1966 Drapeau : Afrique du Sud Supersport United
1966-1967 Drapeau : Turquie Samsunspor
1967-1968 Drapeau : Turquie Orduspor
1968-1969 Drapeau : Turquie Mersin Idman Yurdu
1969-1970 Drapeau : Turquie Boluspor
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Lefter Küçükandonyadis (grec : Λευτέρης Αντωνιάδης, Lefteris Antoniadis), né le 22 décembre 1925 à Istanbul et mort le 13 janvier 2012[1], est un footballeur turc. Son père était un pêcheur grec. Sa mère s'appelait Argiro.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il inscrit 423 buts en 615 matches avec le club de Fenerbahçe. Il est sélectionné 46 fois en équipe de Turquie entre 1948 et 1963[2], inscrivant 20 buts dont deux lors de la première phase finale de coupe du monde jouée par la Turquie en 1954. Il participe également aux JO de Londres en 1948.

Lefter est le premier joueur turc à jouer à l'étranger : d'abord à la Fiorentina puis à l'OGC Nice (12 matchs et 2 buts). Il est considéré avec Hakan Şükür comme l'un des meilleurs joueurs turcs de tous les temps.

Il termine sa vie sur l'île de Büyükada.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), l'Harmattan, 1997, page 243