Lee Kyung-hae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lee Kyung-hae
Hangeul 이경해
Hanja 李京海
Romanisation révisée I Gyeonghae
McCune-Reischauer Yi Kŏnghae
cérémonie commémorative pour Lee Kyung-hae

Lee Kyung-hae (1947 - 10 septembre 2003) était un fermier de la Corée du Sud, militant et président de la Fédération des fermiers et pêcheurs de Corée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lee passa une partie de sa vie à s'opposer à la mondialisation des grandes entreprises et à soutenir, supporter les fermiers locaux, ainsi que les pêcheurs de la pêche artisanale. Il contestait les réglementations de l'OMC qui détruisaient les petites exploitations agricoles, réduisant les fermiers à la pauvreté ou à pire. La globalisation[1] de la Corée du Sud lui avait d'ailleurs coûté son travail de cultivateur. En 1993, il fit une tentative de suicide devant l'OMC à Genève, en Suisse, fut hospitalisé et ranimé.

Le 10 septembre 2003, lors de la conférence de l'OMC à Cancún Lee se tint devant une barricade lors d'une grande manifestation et se transperça le cœur devant les caméras de télévision, donnant une fin tragique à une manifestation pacifique. Bien qu'il fût transporté rapidement dans un hôpital proche, il mourut durant l'opération. Sa mort tragique est devenue un exemple de l'effet destructeur du "commerce libre" sur la vie des travailleurs.

Certains prétendent que sa mort n'est pas un suicide mais un assassinat maquillé[2].

Note[modifier | modifier le code]

  1. traduit, pas de précision supplémentaire
  2. (en) Analyse de l'enregistrement vidéo de la mort de Lee Kyung-hae

Voir aussi[modifier | modifier le code]