Lee Jong-wook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom coréen, le patronyme, Lee, précède le prénom.
Lee Jong-wook

Lee Jong-wook, en coréen 이종욱(李鍾郁), (né le , mort le ) fut le sixième directeur général de l'OMS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le 12 avril 1945 à Séoul en Corée du Sud. Il a obtenu son diplôme de docteur en médecine à l'université nationale de Séoul, puis s'est inscrit en santé publique à l'Université d'Hawaï où il a obtenu un master. Il a rejoint l'OMS en 1983, travaillant sur différents projets, comme le Programme mondial de vaccinations et l'immunisation et la disparition de la tuberculose. Il a pris ses fonctions de directeur général de l'OMS le 21 juillet 2003, après avoir été élu deux mois avant. Il a été le premier coréen à la tête d'une agence internationale. Il est décédé le 22 mai 2006 - en cours de mandat - à Genève, en Suisse, des suites d'une intervention chirurgicale pour l'évacuation d'un hématome sous-dural[1]. Il a reçu à titre posthume le cordon d'Hibiscus (Grand Croix) de l'Ordre du Mérite civil par le gouvernement sud-coréen.

En 2004, il était considéré comme l'une des 100 personnes les plus puissantes au monde par le magazine Time[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. NYT W.H.O. Chief Undergoes Emergency Brain Surgery 2006-05-22 http://www.nytimes.com/2006/05/22/world/asia/22health.html?_r=1&oref=slogin
  2. TIME Magazine: TIME 100: Jong-Wook Lee


Précédé par Lee Jong-wook Suivi par
Gro Harlem Brundtland
Directeur général de l'OMS
-
Anders Nordström