Lee Bul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lee Bul est une sculptrice coréenne née en 1964 en Corée du Sud.

Elle a tout d’abord appris la sculpture à Séoul à l’université Hongik et dans le même temps elle a réalisé des performances en portant des costume-objets puis elle s’est tournée vers l’installation. Elle revendique l’héritage de Bruno Taut (architecte allemand) qui réalisait une architecture moderne, qui jouait avec la transparence, avec les constructions en verre. Taut faisait partie de ces architectes qui travaillaient avec des lignes très épurées. Cependant, Lee Bul travaille différemment. C'est une artiste coréenne parmi les plus importante de sa génération. Lee Bul créer des sculptures suspendues qu'elle installe sous forme d'installations monumentales. L'ensemble est composé d'une douzaine de sculptures de cristal et d'aluminium (exposition 2007).

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 16 novembre au 27 janvier 2008, On Every New Shadow, Fondation Cartier à Paris
  • 2002, Consortium de Dijon et Musée d’Art Contemporain de Marseille (MAC)
  • 1999, APERTutto, Biennale de Venise
  • 1997, Museum of Modern Art de New York
  • 1997, Biennale de Lyon

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Cyborgs 1998/99
  • Live Forever (installation), 2001 à 2003
  • Sternbau N° 1 -2 –3- 4, 2007
  • Heaven en Earth, 2007
  • Aubade, 2007

Sources et liens[modifier | modifier le code]