Lee-Metford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fusil Lee-Metford Mk II

Le Lee-Metford fut le premier fusil militaire à répetition de la British Army. Son nom vient des deux ingénieurs l'ayant mis au point. Il fut fabriqué par l'Arsenal royal d'Enfield. Il est adopté en 1889 et sert en première ligne jusqu'en 1895. Ces armes servirent lors de la Seconde Guerre des Boers.

Présentation[modifier | modifier le code]

Issu de 8 ans de test, ce fusil associe un chargeur conçu par James Paris Lee à un canon rayé selon le système inventé par William Metford. Il comprend une culasse à verrou rotatif, à fût et garde-main longs, à crosse semi-droite, doté d'un chargeur par lames-chargeurs). Il chambre la première munition militaire de calibre .303 British à poudre noire.

Variantes[modifier | modifier le code]

Le Lee-Metford connu 2 modèles de fusils (MK 1 & MK 2) et une Carabine (MK 1) destiné aux Royal Horse Cavalry et Royal Artillery.

Données numériques[modifier | modifier le code]

Lee Metford MK 1

  • Encombrement (longueur/masse à vide) : 1,265 m/4,75 kg
  • Canon : 81,2 cm
  • Capacité : 8 cartouches

Lee Metford MK 2

  • Encombrement (longueur/masse à vide) : 1,265 m/4,6 kg
  • Canon : 81,2 cm
  • Capacité : 10 cartouches

Carabine Lee Metford MK 1

  • Encombrement (longueur/masse à vide) : 1,016 m/3,35 kg
  • Canon : 52,8 cm
  • Capacité : 6 cartouches