Le Temps d'un automne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le temps d'un automne)
Aller à : navigation, rechercher

Une promenade inoubliable

Titre québécois Une promenade inoubliable
Titre original A Walk to Remember
Réalisation Adam Shankman
Scénario Nicholas Sparks (Roman)
Karen Janszen
Acteurs principaux
Sociétés de production Gaylord Films
Di Novi Pictures
Pandora Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Dramatique
Sortie 2002
Durée 102 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Temps d'un automne, ou Une promenade inoubliable au Québec (A Walk to Remember) est un film américain dramatique réalisé par Adam Shankman en 2002.

Le scénario du film est inspiré du roman A Walk to Remember (À tout jamais) de Nicholas Sparks, dont il confie que sa sœur cadette, Danielle "Dana" Sparks (1966-2000), qui mourut à l'âge de 33 ans, est la source d'inspiration pour le personnage principal de son roman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule au cours des années 1990 à Beaufort, une petite ville de Caroline du Nord.

Landon Carter, élève populaire de terminale, est puni par le directeur et doit, entre autres, donner des cours à des enfants en difficulté, et aussi participer à la pièce de théâtre de fin d'année. Piètre comédien, il est alors contraint de demander l'aide de Jamie Sullivan, fille de pasteur, qui fait partie du club de théâtre du lycée. La jeune fille, méfiante, accepte en lui faisant promettre de ne jamais tomber amoureux d'elle. Mais, bien que littéralement opposés, les deux adolescents vont peu à peu se rapprocher et s'éprendre l'un de l'autre, se trouvant plus de points communs qu'il n'y paraît, et ce malgré l'opposition de tous les amis de Landon, qui essaient même de déshonorer Jamie. Pourtant, Landon ne les laisse pas faire, et c'est là que commence leur vraie relation. Mais Jamie doit annoncer à Landon une terrible nouvelle qui changera sa vie à jamais... Ils devront surmonter de dures épreuves, et Landon fera tout pour réaliser les rêves de Jamie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titres français : Le Temps d'un automne (Drapeau de la France France) et Une promenade inoubliable (Drapeau : Québec Québec)
  • Titre original : A Walk to Remember
  • Réalisation : Adam Shankman
  • Scénario : Karen Janszen, d'après le roman À tout jamais de Nicholas Sparks
  • Musique : Mervyn Warren
  • Société de distribution : Warner Bros.
  • Budget : 11 800 000 $
  • Langue : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : Dramatique
  • Durée : 1 h 42
  • Date de sortie : 27 novembre 2002

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : VF = Version Française[réf. nécessaire] et VQ = Version Québécoise[1]

Production[modifier | modifier le code]

Nicolas Spark s'est inspiré d'une histoire réelle concernant sa sœur pour la rédaction de son Roman intitulé A Walk to Remember. En effet, Danielle Sparks Lewis, sa sœur, est morte d'un cancer en l'an 2000. Celle-ci avait rencontré un homme qui voulait se marier avec elle, même en sachant qu'elle était atteinte d'un cancer et qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps à vivre[2].

Le film a été tourné à Wilmington en Caroline du Nord en même temps avec Divine Secrets of the Ya-Ya Sisterhood et Dawson. Le tournage a pris un temps total de 39 jours.

Sortie[modifier | modifier le code]

Le film a pris la troisième place au box-office américain lors de sa sortie, en récoltant 12 177 488 $ USD durant son premier weekend.

Réception[modifier | modifier le code]

Le film a reçu globalement des critiques négatives. Entertainment Weekly réintitule le film en A Walk to Forget (Une promenade à oublier)[3]. Sur Rotten Tomatoes, il obtient un score de 4.1 sur 10 en se basant sur 101 critiques[4]. Cependant, le film a été apprécié par la communauté chrétienne grâce aux valeurs morales qu'il véhicule[5]. Pour sa part, Roger Ebert a félicité Mandy Moore et Shane West pour leur interprétation[6]. Même si le film n'a pas été succès chez les critiques, il a réussi à récolter 41 281 092 $ aux États-Unis[7] et un total de 47 494 916 $.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Catégorie Résultat
2002 MTV Movie Awards Best Breakthrough Female Performance Gagné par Mandy Moore
Teen Choice Awards Choice Breakout Performance - Actress Gagné par Mandy Moore
Teen Choice Awards Choice Chemistry (Moore/West) Gagné
Teen Choice Awards Choice Actress - Drama/Action Adventure Nominée

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale de film contient cinq chansons de Mandy Moore et d'autres de Switchfoot, Rachael Lampa (en) et de d'autres chanteurs.

Pistes
  1. "Dare You To Move" - Switchfoot
  2. "Cry" - Mandy Moore
  3. "Someday We'll Know" - Mandy Moore et Jonathan Foreman (en) – (reprise de New Radicals)
  4. "Dancin' In The Moonlight" - Toploader (en) – (reprise de King Harvest)
  5. "Learning To Breathe" - Switchfoot
  6. "Only Hope" - Mandy Moore
  7. "It's Gonna Be Love" - Mandy Moore
  8. "You" - Switchfoot
  9. "If You Believe" - Rachael Lampa (en)
  10. "No One" - Cold (en)
  11. "So What Does It All Mean?" - West, Gould, & Fitzgerald
  12. "Mother, We Just Can't Get Enough" - New Radicals
  13. "Cannonball" - The Breeders (©2003 Special Expanded Edition Bonus Track)
  14. "Friday On My Mind" - Noogie (©2003 Special Expanded Edition Bonus Track)
  15. "Empty Spaces" - Fuel (©2003 Special Expanded Edition Bonus Track)
  16. "Only Hope" - Switchfoot
Musique du film[8]
  1. "Cannonball" — The Breeders
  2. "So What Does It All Mean?" — West, Gould, & Fitzgerald
  3. "Empty Spaces" — Fuel (en)
  4. "Lighthouse" — Mandy Moore
  5. "Friday on My Mind" — Noogie
  6. "Anything You Want" — Skycopter 9
  7. "Numb in Both Lips" — Soul Hooligan
  8. "Tapwater" — Onesidezero (en)
  9. "If You Believe" — Rachael Lampa (en)
  10. "No Mercy" — Extra Fancy
  11. "No One" — Cold (en)
  12. "Enough" — Matthew Hager (en)
  13. "Mother, We Just Can't Get Enough" — New Radicals
  14. "Only Hope" — Mandy Moore
  15. "Get Ur Freak On" — Missy Elliott
  16. "Flood" — Jars of Clay
  17. "Dancin' In The Moonlight" — Toploader (en)
  18. "Someday We'll Know" — Mandy Moore et Jonathan Foreman (en)
  19. "Learning to Breathe" — Switchfoot
  20. "All Mixed Up" — 311
  21. "Dare You To Move" — Switchfoot
  22. "You" — Switchfoot
  23. "It's Gonna Be Love" — Mandy Moore
  24. "Only Hope" — Switchfoot
  25. "Cry" — Mandy Moore

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 26 décembre 2014
  2. (en) Nicholas Sparks, « Background information on A Walk to Remember, from a speech given in Berlin, Germany for Heyne Verlag »,‎ 2000 (consulté le 12-07-2007)
  3. (en) Caroline Kepnes, « Reviews — A Walk to Remember »,‎ 12 juil. 2002 (consulté le 12 juil. 2007)
  4. (en) « A Walk to Remember Movie Reviews, Pictures », Rotten Tomatoes (consulté le 12-07-2007)
  5. (en) « A Walk to Remember » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 23 janv. 2002
  6. (en) Roger Ebert, « A Walk to Remember »,‎ 2002-01-25 (consulté le 12-07-2007)
  7. (en) « A Walk to Remember », Hollywood.com (consulté le 12-07-2007)
  8. End Credits, A Walk to Remember, 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]