Le Plus Grand Cabaret du monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Plus Grand Cabaret du monde
Genre Divertissement
Réalisation Bernard Gonner
Présentation Patrick Sébastien
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 16
Nombre d’émissions 166 au 1er janvier 2015
Production
Lieu de tournage La Plaine Saint-Denis
Durée 135 minutes
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Société de production Magic TV
Diffusion
Diffusion France 2 et TV5 Monde
Date de première diffusion 28 décembre 1998
Statut En cours
Public conseillé Tout public
Site web www.leplusgrandcabaretdumonde.fr

Le Plus Grand Cabaret du monde est une émission de télévision française qui a été diffusée pour la première fois le 28 décembre 1998. Elle est produite par Magic TV et présentée par Patrick Sébastien. Elle est diffusée le samedi soir en première partie de soirée sur France 2 et sur TV5 Monde une fois par mois.

Jusqu'à la rentrée 2014 le plateau de l'émission était situé dans un des studios Euro Média France de Bry-sur-Marne. Il se situe maintenant à La Plaine Saint-Denis[1].

Principe de l'émission[modifier | modifier le code]

D'un rythme mensuel, l'émission alterne numéros de cabaret (clowns, magiciens, acrobates, jongleurs et autres animations scéniques en tous genres), et brèves discussions des invités autour de Patrick Sébastien. Les invités n'y manquent pas de se présenter et de parler de leurs prochaines productions, suite à quoi ils présentent traditionnellement le numéro qui suit. Les artistes qui font les numéros viennent du monde entier. À la fin de l'émission, Patrick Sébastien termine traditionnellement en chantant une de ses chansons, entouré des danseurs et danseuses du Moulin Rouge, et avec la présence de tous les artistes qui ont fait le spectacle dans la soirée.

Depuis 2004, pour le 31 décembre, Patrick Sébastien anime une émission spéciale intitulée Le Grand Cabaret sur son 31, dépassant souvent le prime time de TF1 (Arthur ou Dechavanne). L'émission du 31 décembre 2008 était également la 100e depuis sa création. Le 31 décembre 2009, le grand cabaret rassemble 1 million de téléspectateurs de plus que Les 100 plus grands du 31 sur TF1[2]. Chaque année avait lieu pour clore la saison, une émission Best of où les meilleurs numéros de l'année étaient présentés par des enfants. L'émission Best of, toujours présenté par des enfants est à présent en aout avant la reprise de la nouvelle saison. L'émission du 31 décembre est à présent une émission dans laquelle des nouveaux numéros sont présentés. Depuis le 31 décembre 2013, les invités sont exclusivement des femmes lors de cette soirée de réveillon de la St Sylvestre !

L'émission est un réel succès pour la chaîne publique : elle devance en effet souvent les émissions concurrentes, celles de TF1 en particulier. Elle a par ailleurs permis à certains artistes scéniques de se faire connaître du grand public tels que: Christian Gabriel, Dani Lary, Shirley et Dino, Bernard Bilis et Jeff Panacloc.

En septembre 2008, à l'occasion des dix ans de l'émission, France 2 en diffuse les meilleurs moments chaque jour avant le journal de 20 h dans Les 10 ans du cabaret et sort aussi un livre de photos[3],[4].

Coulisses[modifier | modifier le code]

"Quand j’étais petit, je regardais le ciel et j’avais toujours envie d’aller voir ce qui se passait derrière les étoiles", voilà pourquoi Patrick a accepté de nous en dire un peu plus sur les coulisses de son émission.

Idée du principe[modifier | modifier le code]

L’idée du Plus Grand Cabaret du Monde m’est venue soudainement, je regardais l’Eurovision et je me suis dit, on va faire l’Eurovision des visuels. C’est à dire on va monter une émission de divertissement. Comme les numéros visuels sont un langage international, on va prendre le meilleur numéro italien, le meilleur numéro français, anglais, ukrainien, etc… Et on va faire un concours comme l’Eurovision mais avec des visuels. Et après réflexion, je me suis dit, on ne peut pas leur mettre des notes, on ne peut pas dire que le numéro de prestidigitation est meilleur que le numéro de trapèze. Donc j’ai changé mon fusil d’épaule et j’ai contacté Monique Nakachian et nous avons trouvé douze numéros visuels exceptionnels pour une seule émission qui serai diffusée durant les fêtes. J’ai eu l’idée d’intégrer des vedettes en regardant Roland Garros : je me suis aperçu que dans les tribunes il y avait des couples encore plus connus que les gens qui étaient sur le terrain et que cela rendait la chose passionnante. Je me suis donc dit, on va inviter des vedettes qui ont un regard émerveillé devant des gens qui sont moins connus qu'eux. Cet émerveillement devant les artistes met le téléspectateur au même niveau que les vedettes.

Succès de l'émission[modifier | modifier le code]

L’émission était prévue pour une seule soirée avec un lieu de tournage prestigieux, le Moulin Rouge. Elle a été diffusée le 28 décembre 1998 sur France 2. Sur TF1 était diffusé un rétrospectif de l'année, nous étions en 98, c'est l'année où la France a gagné le mondial de Football donc en face de nous il y avait toute l'équipe de France de foot. Malgré cette belle programmation sur la chaîne concurrence, nous avons fait une très belle audience. La première personne à m’avoir contacté après la diffusion c'était Vincent Lagaff de TF1, il me félicitait de la qualité de l’émission, il m'a dit "C'est vachement bien ce que vous avez fait !". Alors un peu plus tard, je me suis entretenu avec France 2, je leur ai évoqué mon envie de faire une autre émission. ils m’ont donné leur accord pour trois émissions. Et nous nous sommes retrouvés devant un problème, on ne pouvait plus faire le tournage au Moulin Rouge, donc on a pris un risque financier énorme, on s’est dit on va construire le Moulin Rouge en studio. Et on a entièrement reconstruit le Moulin avec le même décor que l’original. Avec tous les risques financiers que cela engendre, l’envie artistique doit l’emporter sur la rentabilité. Mais le pari fut réussi !

Préparation d'une émission[modifier | modifier le code]

Sélection des numéros[modifier | modifier le code]

C’est le travail de Monique Nakachian qui tient une agence événementielle, elle recrute sur vidéo ou elle va en voir dans les festivals. Elle m'envoie ensuite une vingtaine de numéros qu’elle a sélectionnés. Je visionne toujours les numéros sur vidéo pour me mettre à travers les futurs téléspectateurs qui regarderont ces visuels à travers la télévision puis j'en choisis une douzaine qui seront diffusés.

Équipe[modifier | modifier le code]

Pour l’équipe technique, notamment les cadreurs, ce sont des amis fidèles de longue date et talentueux, ils ont fait le Tour de France notamment. Bernard Gonner est un très bon réalisateur à la fois souple et créatif, c’est à dire qu’il n’impose pas à tout prix ce qu’il veut. Il y a aussi une fille qui est très importante au sein du cabaret c’est Véronique, elle doit parler cinq/six langues, elle communique avec les artistes, elle met en place le plateau, c’est un énorme travail. Il y a aussi Brigitte qui est mon bras droit, c'est peut-être la seule personne qui peut me faire changer d'avis, j'écoute toujours ce qu'elle dit, à chaque fois qu'elle dit quelque chose c'est important et que cela va toujours dans le sens de ce que nous voulons montrer aux téléspectateurs, la beauté des choses. Ma sœur s’occupe de tout le public, c'est elle qui fait les inscriptions, qui place les gens, en sachant une chose : qu'il y ait des bouchons et des intempéries, il faut que la salle soit pleine. La seule angoisse que j’aie sur cette émission c’est la sécurité. Nous ne sommes pas à l’abri qu’il y ait un incident un jour même si la sécurité est ma priorité.

Organisation[modifier | modifier le code]

Pour rendre une émission homogène, j’essaye d’équilibrer avec du mouvement, des musiques rythmées, poétiques. J’essaye de faire un mélange entre le traditionnel du cirque et le moderne, oulaoup, contorsionniste, magiciens… L’émission est reconnue dans le monde entier, en Ukraine, en Israël, au Vietnam, aux Etats-Unis. Pour la partie Magie, il y a plein de magiciens de Close-up en France, mais je préfère que ce soit Bernard Bilis. Il travaille magnifiquement bien, tu peux compter sur lui pour impressionner le public, il amène des numéros travaillés, tout le temps. Pour Dani Lary  c’est pareil, c’est un travailleur, il a la passion pour son métier, ce qu’il me présente depuis le début du cabaret c'est un numéro de fou, c’est hallucinant !

Tournage[modifier | modifier le code]

Les émissions doivent faire 2h10, il faut qu’il y ait un tempo, un rythme à respecter. En tant qu’animateur, je suis investi dans mon émission, j'ai juste quelques fiches et encore, je les regarde à peine, je n’ai pas besoin de prompteur non plus. Quand les numéros vont passer, je les ai vus cinq/six fois déjà, je connais parfaitement leur contenu, c’est pour cela que je me fais confiance, quand j'arrive sur le plateau pour présenter la soirée, je prépare ma première phrase et après je me laisse aller. Je ne prépare jamais ce que je vais dire, je le fais au feeling.

Montage[modifier | modifier le code]

Une fois que l'émission est finie, je vais dans mon bureau avec nana et je monte à chaud. Je récupère le montage fait en direct par Bernard Gonner, je le visionne et je note tout ce qui ne va pas et ce qu'il faut modifier, le plus difficile à cette heure, c'est qu'il faut rester concentré. Vers quatre/cinq heures du matin, on a un papier qu'on laisse et que va récupérer Bernard Gonner le lendemain matin vers neuf heures, il va alors monter l'émission et la mixer. Je suis très perfectionniste. Il n’y a pas une seule image qui sort sans que je donne mon accord. Même  une émission presque finalisée, je la regarde encore cinq/six fois pour trouver la moindre petite erreur et livrer un produit fini. Il faut être vigilant sur tout. Et la dernière étape, c'est de la regarder quand elle passe en direct, j'ai beau la voir plein de fois en cassette, cela n'a pas du tout le même effet.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 16 (2014 - 2015)[modifier | modifier le code]

Épisode 163[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : 13 septembre 2014
  • Date de tournage : 2 septembre 2014
  • Audience  : 2 820 000 téléspectateurs (14,6% de part de marché)
Invités Visuels Numéros Pays
Gérard Gugnot Troupe Florea Bascule
Chantal Ladesou Enzo Weyne Grande Illusion : L'hélico France
Benabar Cirkafrika : Tegegn & Lidiya Duo Jonglage Afrique
Delphine Wespiser Salut Salon Quartet de musiciennes Allemagne
Grégoire Trio Capriccio Trio Acrobates
Mireille Calmel Cyril Delaire Magie des oiseaux France
Christelle Chollet Simon Heulle et Lola Cès Mât chinois et chant France
Titoff Jeff Panacloc & Jean-Marc Ventriloquie : La rentrée France
Michaël Gregorio Andost Close-up : Tout en couleurs
Laurent Gamelon Soljack Quick change
Eloyse Lesueur Bernard Bilis Close-up : France
Dani Lary Grande Illusion : Machine Insaisissable France
Flight of passion Sangles aériennes
Enzo Weyne Grande Illusion : A travers l'acier France
Malte Strunk Diabolos

Épisode 164[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : 18 octobre 2014
  • Date de tournage : 9 septembre 2014
  • Audience  : 3 518 000 téléspectateurs (17,2% de part de marché)

Épisode 165[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : 29 novembre 2014
  • Date de tournage : 28 octobre 2014
  • Audience  : 3 895 000 téléspectateurs (18,4% de part de marché)

Épisode 166 - Le Cabaret sur son 31[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : 31 décembre 2014
  • Date de tournage : 27 novembre 2014
  • Durée : 4h
  • Audience  : 4 656 000 téléspectateurs (31,2% de part de marché)
Invités Visuels Numéros Pays
Mireille Darc Le Ballet national d'Ukraine Danses Gopak et Tzigane Ukraine
Nolwenn Leroy Sophie Edelstein Grandes Illusions France
Alessandra Sublet Skokov Double balançoire Russie
Louane Ed Alonzo Magie : Les robes États-Unis
Coralie Balmy Hans Klok Grande Illusion : La malle aquatique Pays-Bas
Héléne Darroze Duo Fusion Duo de mains à mains Argentine et Cuba
Nathalie Rheims Jean-Pierre Blanchard Peinture France
Virginie Guilhaume Compania Havana Barre Russe Cuba
Virginie Hocq Cirkafrika Duo main à main, troupe aux cerceaux, claquettes.. Afrique
Elodie Frégé Hun Lee Manipulations de cartes Corée
Marie-Claude Pietragalla Duo Rivoli Dressage de caniches Pologne et Hongrie
Maya Lauqué Alain Choquette Mentalisme : Jean-Paul Belmondo Canada
Sylvie Tellier Catwall Acrobats Trampoline
Margaux Faure Pegase et Icare Cheveaux Alexis Gruss et Farfadais France
Nathalie Marquay Viktor Voitko Grande Illusion : Lévitation France
Caroline Vigneaux Peter Marvey Magie : Le vélo Suisse
Stone Anton & Einar Planche coréenne Suède
Anne Richard Fumagalli & Daris Burelesque Italie
Sebastien Dethise Magie et jonglage Belgique/Espagne
Jeff Panacloc et Jean Marc Ventriloquie : Les excuses France
Double Fantasy Tableau magique France
Zhao Jun Magie peinture Chine
Germansito Troupe Double bascule Cuba
Les beaux freres Les serviettes France
Troupe Hebei Acrobatie sur vélo Chine
Ben & Arno Duo de magie comique France
Twinspin Duo diabolos Tunisie
Bernard Bilis Close-up : Retournement / Transpo / Fusion France
Dani Lary Magie : Le diner du reveillon France
Les étoiles du cirque de Pékin Ruban aérien Chine

Épisode 167[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : 24 janvier 2015
  • Date de tournage : 4 novembre 2014
  • Audience  : 3,6 millions de téléspectateurs ( 15,8% de part de marché)
Invités Visuels Numéros Pays
Véronique Jannot CirkAfrika Jonglage avec des massues Afrique
Claudia Tagbo Probst Dressage de babouins Allemagne
Daniel Russo Perez Brothers Duo de mains à mains Portugal
Chris Marques Yosuke Ikeba Mime sur une musique des Beatles "Hello" Japon
Hugues Aufray Anatolii et Mykola Numéro d'échelles Ukraine
Thierry Omeyer Bernard Bilis Close-up : cartes signés qui voyagent France
Juliette Arnaud Les fréres Chaix Avions télécommandés France
Philippe Vandel Tim Silver Lévitation France
Fanny Cottençon Fumagali et Daris Burlesque Italie
Dany Brillant Trio Queens Trio de mains à mains Ukraine
Damien Thévenot Steve Owens Manipulation : Magie de l'argent États-Unis
Jeff Panacloc et Jean-Marc Ventriloquie : Une histoire avec Véronique France
Trinh Tra My Ruban avec sabre et couteau en équilibre Vietnam
Yann Frish Close-up : Les balles récalcitrantes France
Gengis Van Gool Arbalètes Suisse
Magus Utopia Grande Illusion : Apparition d'une moto Hollande
Waz'o Trapèze Canada
Alain Choquette Mentalisme : tour de carte interactif Canada
Tap Factory Claquettes France
Dani Lary Grande Illusion : La vitre magique France

Épisode 168[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : février 2015
  • Date de tournage : 10 février 2015
  • Audience  : - téléspectateurs ( -% de part de marché)

Épisode 169[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : mars 2015
  • Date de tournage : 17 février 2015
  • Audience  : - téléspectateurs ( -% de part de marché)

Épisode 170[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : avril 2015
  • Date de tournage : 8 avril 2015
  • Audience  : - téléspectateurs (18,4% de part de marché)

Épisode 171[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : mai 2015
  • Date de tournage : 14 avril 2015
  • Audience  : - téléspectateurs (18,4% de part de marché)

Épisode 172[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : juin 2015
  • Date de tournage : 28 avril 2015
  • Audience  : - téléspectateurs ( - % de part de marché)

Épisode 173 - Les meilleurs moments de la 16e saison[modifier | modifier le code]

  • Date de diffusion : aout 2015
  • Date de tournage : 28 avril 2015
  • Audience  : - téléspectateurs ( - % de part de marché)
  • Pour cette émission spéciale, les invités sont des enfants !

Récompenses[modifier | modifier le code]

7 d'or de la meilleure émission de divertissement en 2000 et 2003.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jeu : coffret de tours de magie "Magie... Le Plus Grand Cabaret du monde"editė par Clementoni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Plus Grand Cabaret du monde : Patrick Sébastien change de studio », sur toutelatele.com,‎ 4 juin 2014
  2. TF1 / France 2 : la guerre des 12 coups de minuit, sur le site toutelatele.com, le 30 décembre 2011
  3. Livre de photos
  4. (fr) « Les 10 ans du Cabaret de Patrick Sébastien sur France 2 », sur le site patricksebastien.fr, le 1er décembre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]