Le facteur sonne toujours deux fois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le facteur sonne toujours deux fois
Auteur James M. Cain
Genre roman policier
Version originale
Titre original The Postman Always Rings Twice
Éditeur original Alfred A. Knopf
Langue originale anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1934
Version française
Traducteur Sabine Berritz
Lieu de parution Paris
Éditeur Gallimard
Date de parution 1936

Le facteur sonne toujours deux fois (titre original : The Postman Always Rings Twice) est un roman policier de l'auteur américain James M. Cain publié en 1934.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire est racontée à la première personne par Frank Chambers, un jeune vagabond qui fait une halte dans un diner rural de Californie pour un repas, et qui finit par y travailler. Le restaurant est géré par une belle jeune femme, Cora, et son vieux mari, Nick Papadakis, parfois surnommé le Grec.

L'attirance est immédiate entre Frank et Cora qui commencent une liaison passionnée aux relents sadomasochistes ; lors de leur premier baiser fougueux, Cora demande à Frank de lui mordre les lèvres, ce qu'il fait jusqu'au sang.

Cora, femme fatale, est lasse de sa situation, mariée à un homme qu'elle n'aime pas, travaillant dans un établissement qu'elle aimerait posséder et améliorer. Frank et Cora envisagent alors de supprimer l'encombrant mari pour démarrer une nouvelle vie.

Ils veulent assommer Nick pour faire croire à une mort accidentelle dans son bain après une chute. Mais malgré le coup porté, l'apparition gênante d'un policier de passage fait avorter leur plan. Nick se remet du choc mais son amnésie rétroactive lui épargne la conscience d'avoir échappé à un crime.

Toujours déterminés à tuer Nick, les amants retentent le coup dans la voiture. Ivre, le vieux mari est placé au volant du véhicule qui s'écrase dans le ravin. Mais Frank et Cora sont blessés. Le procureur local suspecte la vérité mais manque de preuve à charges. Il tente de parvenir à ses fins en semant la discorde dans le couple de tueurs. Son plan est dérouté par l'avocat de Cora qui leur apporte la liberté.

Frank et Cora reprennent leur relation tumultueuse et envisagent leur avenir ensemble. Mais alors qu'ils sont sur la route, un véritable accident ôte la vie de Cora. Le livre se termine sur le résumé des événements par Frank, expliquant sa condamnation pour le meurtre de Cora ; son aveu final étant destiné à publication après son exécution.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Le facteur sonne toujours deux fois occupe la 30e place au classement des cent meilleurs romans policiers de tous les temps établie par la Crime Writers' Association en 1990.

Le facteur sonne toujours deux fois occupe aussi la 14e place au classement des cent meilleurs livres policiers de tous les temps établi par en 1995 l'association des Mystery Writers of America.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Ce roman a inspiré de nombreuses adaptations au cinéma :

Voir aussi[modifier | modifier le code]