Le crime, c'est notre business

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le crime, c’est notre business

Titre original The Split
Réalisation Gordon Flemyng
Scénario Robert Sabaroff
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer Spectrum
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film policier, film de casse
Sortie 1968
Durée h 30

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le crime, c’est notre business (titre anglais original : The Split) est un film américain réalisé par Gordon Flemyng en 1968. Il s'agit d'une adaptation du roman The Split (ou The Seventh) de la série Parker de Richard Stark qui a été traduit en français sous le titre Le Septième homme dans la collection Série noire en 1966 et réédité sous le titre Le Septième dans la collection Rivages/Noir en 2004. Dans le film, le personnage de Parker n'est cependant pas utilisé et est remplacé par un gangster du nom de McClain incarné par Jim Brown.

Résumé[modifier | modifier le code]

McClain un gangster afro-américain, revient à Los Angeles après deux ans d'absence. Il retourne habiter chez Elly, son ex-femme et prend contact avec Gladys, une ancienne complice qui lui propose d'organiser un hold-up. Il s'agit de voler la recette d'un grand stade de Los Angeles pendant un match de football. Il ne reste plus qu'à recruter des complices, de préférence des professionnels du crime. Un quatuor, trié sur le volet, est donc engagé. Le jour dit, l'opération se déroule sans anicroche et McClain dépose le butin dans l'appartement de son ex-femme. Peu de temps après, leur voisin, un certain Herb Sutro, fait irruption chez eux en l'absence de McClain et tente de violer Ellie avant de l'abattre. Découvrant par hasard l'argent, il s'en empare et l'emmène chez lui…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]