Le Voleur de foudre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Voleur de foudre
Auteur Rick Riordan
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Titre original The Lightning Thief
Éditeur original Miramax Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 28 juin 2005
ISBN original 978-0786856299
Version française
Traducteur Mona de Pracontal
Lieu de parution Paris
Éditeur Albin Michel
Collection Wiz
Date de parution 26 décembre 2005
Type de média Livre papier
Nombre de pages 425
ISBN 978-2226170514
Série Percy Jackson
Chronologie
La Mer des monstres Suivant

Le Voleur de foudre (titre original : The Lightning Thief), écrit par Rick Riordan et paru aux éditions Miramax en 2005, est le premier tome de la série Percy Jackson. Il a été traduit en français par Mona de Pracontal la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

Persée Jackson, surnommé Percy par ses amis et proches, douze ans, est un adolescent à problèmes. Après une année dans un établissement scolaire duquel il s'est fait renvoyé, Percy part en vacances, et c'est alors qu'un minotaure attaque sa mère et lui. Rejoint par son ami Grover, il se réfugie dans une colonie où il découvre qu'il est le fils de Poséidon, dieu des Mers et des Océans, et que Zeus, son oncle, l'accuse d'avoir volé son éclair primitif.

Percy se voir alors confié une quête pour récupérer l'éclair. Accompagné par Grover et sa nouvelle amie Annabeth, il se dirigent vers les Enfers, là où selon toute vraisemblance, l'éclair est caché. Mais de nombreuses aventures les attendent. Ils affronteront des monstres, rencontreront des Dieux et devront faire face à de nombreux imprévus.

Prophétie[modifier | modifier le code]

Percy Jackson reçoit la prophétie de l'Oracle. Il l'annonce aux pensionnaires par la suite.

Tu iras à l'ouest et tu rencontreras le dieu qui s'est retourné,1
Tu trouveras ce qui fut volé et le verra restituer sans dommage,2
Tu seras trahi par quelqu'un qui se dit ton ami,3
Mais à la fin, tu n'arriveras pas à sauver ce qui compte le plus.4


  • 1 Percy s'est rendu vers l'ouest des États-Unis pour rencontrer Hadès mais en réalité le "dieu qui s'est retourné" était Arès.
  • 2 Percy a trouvé l'éclair primitif de Zeus et le casque d'invisibilité d'Hadès et les a restitué sans dommage.
  • 3 Percy fut trahi par Luke Castellan, fils d'Hermès qui se disait son ami alors qu'il avait volé les deux objets et travaillait pour Cronos, le roi des Titans.
  • 4 Percy n'est pas parvenu à ramener sa mère des Enfers, son principal objectif. Hadès la libère tout de même car il a récupéré son casque d'invisibilité.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

En juin 2004, 20th Century Fox a acquis les droits de faire un film du livre[1]. En novembre, Joe Stillman a été embauché pour adapter le film du livre[2]. En avril 2007, le réalisateur de film Chris Columbus a été embauché pour le projet[3].

Début mars 2009, les acteurs choisis pour deux rôles principaux ont été désignés : Logan Lerman, dans le rôle de Percy Jackson, et Brandon T. Jackson, dans le rôle de Grover. Le tournage débutera, quant à lui, au mois d'avril 2009, en Europe, sous la direction de Chris Colombus.

Le 19 mars 2009, il a été annoncé qu'une jeune actrice venait de décrocher le premier rôle féminin de la série : Alexandra Daddario. Elle incarnera donc Annabeth, la fille d’Athéna âgée de 12 ans, qui combat du côté du héros Percy Jackson. Le tournage doit maintenant commencer à Vancouver, le mois prochain, sous la direction de Chris Columbus.

Le film est sorti en France le 10 février 2010.

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Percy Jackson (bande dessinée).

Le Voleur de Foudre, a été publiée aux États-Unis aux Éditions Hyperion. Le scénario a été adapté par Robert Venditti et dessiné par Attila Futaki. Elle est sortie en France en avril 2011 aux Éditions 12 bis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]