Le Visage de la guerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Visage de la guerre (La Cara de la Guerra) est une huile sur toile peinte par l'artiste surréaliste Salvador Dalí en 1940.

Le tableau mesure 64cm x 79cm et il est stocké au Musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam (Hollande).

Présentation[modifier | modifier le code]

Cette œuvre a été peinte en 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale. Elle a une portée universelle, car Dalí n'évoque pas uniquement la guerre civile espagnole ou la seconde guerre mondiale mais tous les conflits qui ne conduisent qu'à la mort, au néant, à la destruction. Il dénonce les horreurs de la guerre et ce à quoi elle condamne les hommes.

  • Dimensions : 64 x 79 cm

Surréalisme[modifier | modifier le code]

Le surréalisme est un mouvement littéraire et artistique né après la Première Guerre mondiale. Ce mouvement repose sur le refus de toutes les constructions logiques de l’esprit et sur les valeurs de l’irrationnel, de l’absurde, du rêve, du désir et de la révolte.

En 1924, André Breton le définit : « automatisme psychique pur, par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, le fonctionnement réel de la pensée. »