Le Violent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Violent

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gloria Grahame et Humphrey Bogart

Titre original In a Lonely Place
Réalisation Nicholas Ray
Scénario Edmund H. North
Andrew Solt (en)
d'après le roman de
Dorothy B. Hughes
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1950
Durée 94 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Violent (In a Lonely Place) est un film américain réalisé par Nicholas Ray sorti en 1950.

Le scénario est l'adaptation par Edmund North du roman In a Lonely Place de Dorothy B. Hughes paru en 1948. Bogart joue le rôle de Dixon Steele, un scénariste cynique suspecté de meurtre. Grahame interprète Laurel Gray, une voisine qui tombe sous son charme. Sous l'intrigue criminelle anecdotique réside le véritable intérêt du film : le commentaire acerbe des mœurs hollywoodiennes et de la vie des célébrités, dans la veine de deux autres films sortis cette même année-là mais bien plus célèbres : Boulevard du crépuscule de Billy Wilder et All About Eve de Joseph Mankiewicz.

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Hollywood, le scénariste Dixon Steele (caractériel, buveur excessif et en panne d'inspiration...) est suspecté d'avoir étranglé une jeune femme qu'il avait invitée chez lui. Sa voisine, la ravissante Laurel Gray, l'aide en lui fournissant un alibi, et tombe amoureuse. Steele lui propose de l'épouser - et la brutalise. Lorsque le doute assaille Laurel, elle panique, cherche à fuir. Dixon s'affole à l'idée de la perdre ...

De nombreux critiques considèrent la performance de Bogart comme l'une de ses meilleures. Tour à tour solaire et tourmenté, Dixon Steele trouble le spectateur tout au long du film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

Dixon (citant un dialogue de son nouveau script à Laurel):

"I was born when she kissed me. I died when she left me. I lived a few weeks while she loved me.
Je suis né quand elle m'a embrassé. Je suis mort quand elle m'a quitté. J'ai vécu quelques semaines lorsqu'elle m'aimait."

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Une étude du film : Le Violent, de Dana Polan, traduit par Justine Malle, éditions de la Transparence, 1993 (trad. 2005) - ISBN : 2-35051-005-0

Distinction[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]