Le Tueur (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Tueur.
Le Tueur
Série
Scénario Matz
Dessin Luc Jacamon
Genre(s) Policier

Langue originale Français
Autres titres Drapeau des États-Unis The Killer
Éditeur Casterman
Collection Ligne rouge
Nb. d’albums 12

Le Tueur est une série de bande dessinée policière de Matz (scénario) et Luc Jacamon (dessins) publiée chez Casterman dans la collection Ligne rouge.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série met en scène le personnage du Tueur, un tueur à gages qui exécute froidement ses contrats. La particularité de la série est que les dialogues sont quasiment absents ; le lecteur suit le monologue du personnage sur ses états d'âmes, ses réflexions et ses souvenirs.

Albums[modifier | modifier le code]

Il existe à ce jour 12 tomes du Tueur :

Tome 1 : Long feu[modifier | modifier le code]

En planque dans un appartement parisien, le Tueur attend sa cible.

Cette longue attente lui permet de se souvenir du commencement de sa « carrière » et de ses premiers contrats.

Tome 2 : L'engrenage[modifier | modifier le code]

Au Venezuela, le Tueur se remet de son contrat à Paris qui a quelque peu mal tourné.

Mais bientôt, il découvre qu'un policier est sur ses traces.

Tome 3 : La dette[modifier | modifier le code]

Un étrange homme d'affaire colombien nommé Mariano vient rendre visite au Tueur. Ce dernier aurait une dette envers le cartel de la drogue suite à l'assassinat de la rue Chaptal. Pour ne pas être éliminé, Le Tueur est obligé de travailler pour le parrain de Mariano et les contrats s’enchaînent à nouveau.

Tome 4 : Les liens du sang[modifier | modifier le code]

De retour à Paris, le Tueur est en planque avec sa compagne qui se remet de ses blessures. En effet, six mois auparavant, lors d'un voyage du Tueur, sa femme restée seule a été brutalisée et leur villa brûlée par des inconnus.

Le Tueur tente de les retrouver et de le leur faire payer.

Tome 5 : La mort dans l'âme[modifier | modifier le code]

Toujours à Paris, le Tueur est sur la route de Biscay, un homme d'affaire lié au contrat de la rue Chaptal et qui a tenté de l'éliminer.

Tome 6 : Modus Vivendi[modifier | modifier le code]

Quatre ans après s'être débarrassé de ceux qui cherchaient à l'éliminer, le Tueur reprend du service auprès du parrain de Mariano et doit éliminer une cible un peu spéciale...

Tome 7 : Le commun des mortels[modifier | modifier le code]

Ne faisant pas confiance á ses clients américains, le tueur passe au services des cubains pour sauver ça cible .

Tome 8 : L'ordre naturel des choses[modifier | modifier le code]

Le tueur au service des cubains exécute des contrats au Venezuela suite au coup d' état commis par les militaires .

Tome 9 : Concurrence déloyale[modifier | modifier le code]

Tome 10 : Le Cœur à l'ouvrage[modifier | modifier le code]

Tome 11 : La suite dans les idées[modifier | modifier le code]

Tome 12 : La main qui nourrit[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Le Tueur : personnage principal de la série, son nom n'est jamais dévoilé. Les autres personnages l'appellent « Tueur » et il adopte de multiples identités lors de ses contrats. Il a commencé son métier à l'âge de 20 ans comme amateur puis a enchainé les contrats et s'est professionalisé. De nationalité française, il a de nombreuses relations en Amérique latine. Il s'est d'abord établi au Venezuela puis a voyagé au gré de ses contrats ou pour échapper à la police ou à des gens qui voulaient l'éliminer. Il a une compagne vénézuélienne, avec qui il a un fils, et une maîtresse cubaine.
  • Édouard de la Streille (tome 1 et 2) : avocat à Paris, il est le commanditaire et ami du Tueur. Les deux hommes se sont rencontrés à la fac de droit, le Tueur étant étudiant en première année et Édouard étant professeur. Suite au contrat de la rue Chaptal (tome 1), il décide de se débarrasser du Tueur en envoyant un tueur débutant nommé Alain (tome 2) qui échoue. Suite à cet échec, le Tueur l'élimine en faisant passer sa pendaison pour un suicide à la veille de l'an 2000.
  • Jean-Louis Laporte (tome 1 et 2) : policier chargé de la surveillance du Docteur Martini, il se lance à la poursuite du Tueur jusqu'au Venezuela mais il se fait surprendre et tuer dans les marécage de l'Orénoque.
  • Mariano Schloss (tome 3 à ) : criminel d'un cartel de la drogue colombien, il devient l'ami et l'associé du Tueur.
  • Le Docteur Martini (tome 1) : il est la cible de la rue Chaptal. Au fil des albums, sa véritable personnalité et ses liens avec la mafia colombienne sont dévoilées.
  • Le parrain de Mariano (tome 3 à ) : chef d'un cartel de la drogue en Colombie, il oblige le Tueur à travailler pour lui afin de rembourser une dette et devient son nouveau commanditaire.
  • La compagne du tueur (tome 2 à ) : fidèle et silencieuse sur les agissements de son compagnon, cette femme vénézuélienne vit avec le Tueur. Ils ont un fils ensemble (tome 6).
  • Antoine (tome 4 et 5) : policier qui devient l'ami du Tueur.
  • Katia (tome 7 à ) : d'origine cubaine, elle est la maîtresse du Tueur.

Liens externes[modifier | modifier le code]