Le Troupeau aveugle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Troupeau aveugle (titre original : The Sheep Look Up) est un roman de science-fiction de l'écrivain britannique John Brunner paru en 1972.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin du XXe siècle, la pollution chimique est telle que la Méditerranée est un cloaque pestilentiel, que, certains jours, à New York, il pleut de l'acide et que l'eau du robinet n'est pas potable, que tout le monde ou presque souffre d'allergies, d'intolérances, que les microbes résistent aux antibiotiques et la vermine aux insecticides, que la nourriture est rare et altérée par des pesticides, que l'espérance de vie décroît régulièrement. Or l'ultime démarche que tente le philosophe écologiste contestataire Austin Train est vouée à l'échec.

Certains ont reproché à John Brunner d'avoir « oublié ou négligé » les dangers du nucléaire civil[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. comme Jean-Pierre Andrevon dans sa critique parue dans Fiction, no 257, mai 1975 (reproduite sur nooSFere), ou Gérard Klein dans sa préface de l'édition de poche, 1998 (reproduite sur quarante-deux.org).