Le Tordu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Tordu
Publication
Auteur Arthur Conan Doyle
Titre d'origine The Adventure of the Crooked Man
Langue Anglais
Parution Drapeau : Royaume-Uni Juillet 1893,
Strand Magazine (mensuel)
Recueil Les Mémoires de Sherlock Holmes
Intrigue
Date fictive été 1888[1]
Personnages Sherlock Holmes
Docteur Watson
Commandant Murphy (client)
Colonel James Barclay
Nancy Devoy
Mademoiselle Morrison
Jane Stewart
Henry Wood
Simpson (BSI)
Nouvelle précédente/suivante
Précédent Les Propriétaires de Reigate Le Pensionnaire en traitement Suivant

Le Tordu, aussi traduit L'Homme estropié, L'Estropié, Un estropié et Le Bossu (The Adventure of the Crooked Man en version originale), est l'une des cinquante-six nouvelles d'Arthur Conan Doyle mettant en scène le détective Sherlock Holmes. Elle est parue pour la première fois dans la revue britannique Strand Magazine en juillet 1893, avant d'être regroupée avec d'autres nouvelles dans le recueil Les Mémoires de Sherlock Holmes (The Memoirs of Sherlock Holmes).

Résumé[modifier | modifier le code]

Alors que le docteur Watson passe la soirée à son domicile, Sherlock Holmes vient lui rendre visite. Le détective explique à son ami qu'il a été engagé par le commandant Murphy pour enquêter sur la mort étrange du colonel James Barclay. Ce dernier, marié à Nancy Devoy, est un homme dont l'existence semble avoir été très calme, et dont la vie de couple était considérée comme des plus parfaites par le voisinage. Toutefois, peu avant que le corps de Barclay ait été retrouvé sans vie, ses domestiques l'ont entendu en grande dispute avec son épouse. Tous les soupçons pèsent alors sur celle-ci, retrouvée sans connaissance dans la même pièce que le corps de son mari.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La première phrase de la nouvelle indique que l'aventure se déroule en été, quelques mois après le mariage de Watson et Mary Morstan. Or, ce mariage s'est déroulé en 1888.