Le Témoin (film, 1969)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Témoin.

Le Témoin est un film belge produit en 1969 par la réalisatrice Anne Walter.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bruges. Cécile (Claude Jade) vit chez la vieille Madame Hanka (Jeanne Perez). Cécile enseigne l'anglais au « collegium ». Madame Hanka est une voyante dont les horoscopes sont extrêmement sûrs et sérieux. Voici l'horoscope de Cécile: « Vénus en Capricorne, le froid, l'hiver, la solitude... » Cécile a un ami, Thomas (Jean-Claude Dauphin). Relations calmes, paisibles. Trop paisibles. Cécile rencontre un homme étrange: c'est Van Britten (Gérard Barray), le conservateur du musée. Mais la vieille dame est assassinée. Or, Cécile a vu très souvent, devant la maison qu'elle habite, la silhouette d'un homme qui guettait. Cécile reconnaît cet homme dans Hermann (Claude Vernier), le chauffeur de Van Britten. L'étau se resserre. Cécile ne peut s'empêcher de revoir Van Britten dont elle n'ignore pas cependant le rôle maléfique: elle est fascinée comme le petit oiseau par le serpent. Parfois, elle cherche à lui échapper, mais la Mercedes noire est là, au coin de la rue, qui la guette. Tout se termine au château de Van Britten: Cécile devient la maîtresse de cet homme étrange, tandis qu'Hermann rôde autour d'eux comme un oiseau de proie: Le témoin Cécile doit mourir, puisque Cécile « sait ». Affrontement des deux hommes sur le bord de la rivière alors que Van Britten et Cécile cherchaient à fuir en barque afin de gagner l'étranger. Van Britten est blessé mortellement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Le Témoin
  • Réalisation : Anne Walter
  • Scénario : Anne Walter
  • Date de sortie : Drapeau de l'Allemagne Allemagne : 24 août 1973

Distribution[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

« Tout le monde nous (Claude Jade et son ami Jean-Claude Dauphin) trouvait très mignons ensemble... Ensuite, pour ne pas lui quitter, j'ai accepté un film très curieux. Je n'ai vu la réalisatrice qu'une seule fois avant le tournage. Elle n'a jamais mis les pieds sur le plateau. Le Témoin s'est tourné à Bruges, sous la houlette du directeur de production, transformé en réalisateur par nécessité. Mes partenaires étaient Gérard Barray et Jean-Claude Dauphin. Le résultat devait être plutôt confus. Seule Bruges dut tirer son épingle du jeu. » (Claude Jade, Baisers envolés, 2004)

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Le Témoin (film, 1969) sur l’Internet Movie Database