Le Spectre du professeur Hichcock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hichcock.

Le Spectre du Professeur Hichcock (titre original : Lo Spettro) est un film d'épouvante italien réalisé par Riccardo Freda, sorti en 1963, avec l'actrice anglaise Barbara Steele qui renouvelle sa prestation de jeune épouse du mystérieux docteur Hichcock.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce que le titre et le retour de Barbara Steele pourraient laisser croire, ce film n'est pas vraiment une suite au précédent succès de « Robert Hampton », alias Riccardo Freda, L'Effroyable secret du docteur Hichcock (1962).

En réalité, il en serait plutôt une "relecture" puisqu'il en reprend précisément la formule, pour mieux redéfinir la position de chaque personnage, et par la même occasion, en inverser les tendances : de jeune épouse malmenée, Barbara Steele passe à intrigante femme adultère ; anciennement pervers tortionnaire, l'impotent Dr. Hichcock se pose, au contraire, en victime toute désignée... Le très falot et très secondaire jeune premier du précédent titre, de son côté, se rend ici complice d'une bien morbide machination, l'imposant comme essentiel ressort dramatique. Le trio infernal s'adjoint, en outre, les services d'une sinistre gouvernante, à nouveau interprétée par une "Harriet White" (alias Harriet Medin) qui, elle, ne s'éloignera guère de sa précédente prestation.

Très inspiré, en outre, du classique du polar, Le facteur sonne toujours deux fois de James M. Cain, dont on reconnaît l'essentiel de la trame, le film en délivre une version plus particulièrement fantastique, exacerbant la paranoïa déjà présente dans le roman.

Ce titre regroupe, du reste, toutes les caractéristiques du cinéma d'épouvante italien des années 1960: décor baroque, couleurs contrastées, érotisme prépondérant et cruel sens de l'ironie.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]