Le Sexe de la femme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Sexe de la femme
Auteur Gérard Zwang
Date de parution 1967

Le sexe de la Femme est un ouvrage écrit par le docteur Gérard Zwang et paru initialement en 1967 en édition reliée et illustrée. L'iconographie comprenait, pour la première fois dans un livre, une reproduction de L'origine du monde de Gustave Courbet.

Description[modifier | modifier le code]

À mi-chemin entre l'essai littéraire, l'ouvrage scientifique et le guide pratique, ce livre semble impossible à classer dans l'une ou l'autre des catégories traditionnelles de librairie. Dès sa sortie en 1967, il a provoqué une énorme agitation et une quasi unanimité d'éloges venus des deux sexes (allant presque jusqu’à devenir le bréviaire de certaines féministes), en même temps que quelques grincements de dents puritains. Il est, en effet et tout simplement, le premier qui parle avec naturel et passion du sexe féminin, et surtout - aussi surprenant que cela soit -, le premier qui en fasse une description anatomique exacte.

Autre contenu marquant et jusque là tabou : les mutilations faites aux femmes. Le sexe de la femme a été le premier à alerter l'opinion publique sur les horreurs des mutilations sexuelles infligées à des fillettes.

L'ouvrage est régulièrement réédité, complété et mis à jour, la dernière fois en 1997. L'édition disponible aujourd'hui reprend l'intégralité du texte et certains des dessins de Jacques Zwang, frère de l'auteur.

  • La première partie de l'ouvrage est consacrée à la description précise et à la biologie de l’objet du livre.
  • La deuxième partie traite du retentissement subjectif et culturel des organes génitaux féminins
  • Une troisième partie décrit la façon dont la morale et le parcours de l'histoire ont traité la vulve et le vagin
  • Le livre se termine par un glossaire des différents termes utilisés pour désigner le sexe de la femme, allant du classique « abricot » au plus humoristique « zizou »...

Ce livre a également remporté un succès à l'international avec notamment une traduction allemande, « Die Erotik der Frau » et portugaise, « O sexo da mulher ».

Liens externes[modifier | modifier le code]