Le Seigneur des Rêves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Seigneur des Rêves
Épisode de Doctor Who
Titre original Amy’s Choice
Numéro d'épisode Saison 5 (2e série)
Épisode 7
Réalisation Catherine Morshead
Scénario Simon Nye
Production Tracie Simpson
Durée 48 minutes
Diffusion 15 mai 2010 sur BBC One / 26 février 2011 sur France 4
Personnages Docteur :
11e (Matt Smith)
Compagnons :
Amy Pond (Karen Gillan)
Rory Williams (Arthur Darvill)
Chronologie
Précédent Les Vampires de Venise La Révolte des intra-terrestres, première partie Suivant
Liste des épisodes

Le Seigneur des Rêves[1] (Amy's Choice) est le septième épisode de la cinquième saison de la deuxième série de la série télévisée britannique de science-fiction Doctor Who. Écrit par Simon Nye (en), connu pour la création de Men Behaving Badly (en), il a été diffusé pour la première fois sur BBC One le 15 mai 2010.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Docteur, Amy et Rory voyagent entre deux réalités ; ils basculent de l'une à l'autre en s'endormant au son du chant d'un oiseau. Dans la première, Amy et Rory, désormais mariés, ont cessé de voyager avec le Docteur depuis cinq ans. Amy est enceinte, presque à terme, et Rory est devenu médecin et porte une queue de cheval. Ils habitent Leadworth. Le couple et le Docteur sont pris en chasse par les Eknodines, une race extra-terrestre qui a pris possession du corps des personnes âgées de la ville et peut tuer une personne en lui soufflant dessus, éjectant à courte portée un gaz réduisant en cendres ceux qui entrent à son contact. Dans la deuxième, le trio est bloqué dans le TARDIS : le vaisseau spatial, mort, dérive vers une étoile froide, ce qui menace de les tuer très rapidement. Pendant l'un de leurs aller-retours, ils rencontrent le « Seigneur des rêves », qui leur affirme que l'une de ces réalités est vraie tandis que l'autre est fausse. Ils ne peuvent échapper à la fausse réalité qu'en mourant dans celle-ci, mais s'ils se trompent et meurent dans la vraie réalité, leur mort sera définitive.

Par la suite, le Seigneur des Rêves maintient Amy éveillée dans le TARDIS tandis que le Docteur et Rory s'endorment et retournent à Leadworth. Le Seigneur des Rêves demande à Amy qui elle choisirait entre son fiancé et le Docteur, entre un monde où elle est mariée à Rory et mène une vie paisible et un autre où elle voyage avec le Docteur et vit des aventures risquées mais excitantes.

Amy s'endort et revient à Leadworth où elle se joint à Rory et au Docteur qui essaient de protéger la maison du couple, attaquée par les Eknodines. Rory se sacrifie pour protéger Amy de Madame Poggit et est transformé en poussière. Amy, bouleversée, choisit de risquer sa propre vie pour avoir une chance de revoir Rory et décide que Leadworth est la fausse réalité. Elle et le Docteur se tuent volontairement en fonçant sur la maison avec un camping-car. Les trois voyageurs se réveillent dans le TARDIS, félicités par le Seigneurs des Rêves qui réactive le vaisseau. Cependant, Amy et Rory sont choqués de voir que le Docteur règle le TARDIS pour exploser. Lorsqu'ils lui demandent pourquoi, il réplique que c'est parce qu'aucun des deux mondes n'est réel et qu'il le sait parce qu'il sait qui est réellement le Seigneur des Rêves.

Ils se réveillent finalement dans le vrai TARDIS. Le Docteur leur explique qu'un peu de pollen psychique de Karass don Slava s'est infiltré dans le TARDIS et que le Seigneur des Rêves était en fait une incarnation physique de son côté sombre. Rory demande à Amy pourquoi elle était si sûre que Leadworth était un monde factice, ce à quoi elle répond qu'elle n'en était pas sûre mais qu'elle voulait seulement être à nouveau avec lui, ce qu'il est ravi d'entendre. Le Docteur commence à piloter le TARDIS et voit une image du Seigneur des Rêves lui souriant sournoisement dans son reflet sur la console.

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française[2][modifier | modifier le code]

  • Société : Dubbing Brothers
  • Adaptation :
  • Direction artistique : David Macaluso
  • Mixage : Marc Lacroix

Avec les voix de :

  • Marc Weiss : Le Docteur
  • Audrey d'Hulstère : Amy Pond
  • Xavier Elsen : Rory Williams

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Le Docteur explique qu'il a jeté le manuel d'instruction du T.A.R.D.I.S, un jour où il était énervé.
  • Le Seigneur des Rêves désigne le Docteur sous le nom de « la tempête qui approche » (The Oncoming Storm), surnom que lui donnaient les Daleks dans À la croisée des chemins.
  • Le Seigneur des Rêves parle de la relation du Docteur avec la reine Élisabeth Ire, gag que l'on retrouve couramment depuis La Prophétie de Noël.
  • Le côté sombre du Docteur a déjà été évoqué dans l'épisode The Trial of a Time Lord en 1986[3].
  • La piscine dans laquelle le Docteur propose d'aller se baigner pour laisser le couple seul a déjà été évoquée dans Le Prisonnier zéro (elle se situait alors dans la bibliothèque).
  • Le Docteur s'était déjà réveillé au chant d'un oiseau dans Le Prisonnier zéro.
  • C'est la première fois que Rory meurt. Cela se reproduira plusieurs fois au cours de la série.

Références externes[modifier | modifier le code]

  • Amy se moque du petit théâtre de Leadworth, qui selon elle n'est pas capable de proposer autre chose que Oklahoma !

Production[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

Simon Nye signe ici son premier script pour un épisode de Doctor Who, chose qui avait beaucoup intrigué les forums anglais à l'époque, car il est bien plus connu pour ses scénarios comiques[4].

Casting[modifier | modifier le code]

Nick Hobbs, qui joue le rôle de monsieur Nainby a joué le rôle d'Aggedor dans des épisodes du Troisième Docteur, comme The Curse of Peladon (1972).

Réception[modifier | modifier le code]

En France, l'épisode diffusé le 26 février 2011 à 20 h 35 sur France 4 a été suivi par 295 000 téléspectateurs soit 1,3 % de parts de marché[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Hebdo France 4 du samedi 26 février au vendredi 4 mars 2011 France 4
  2. Noms crédités au générique
  3. (en) Arnold Blumberg, « TV Review: DOCTOR WHO - SERIES FIVE - 'Amy's Choice' », If Magazine (en),‎ 2010-05-29 (consulté le 2010-06-01)
  4. Amy’s Choice« This is going to be a tricky one ! »
  5. Audiences du 26 février 2011 sur Ozap.com. Consulté le 20 février 2010.

Liens[modifier | modifier le code]