Le Schpountz (film, 1938)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de Marcel Pagnol. Pour le film de Gérard Oury, voir Le Schpountz.

Le Schpountz est un film français réalisé par Marcel Pagnol, sorti en 1938.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Irénée Fabre rêve d'être une vedette du grand écran. De passage dans son village, une troupe de cinéma lui fait signer un contrat mirobolant. Il s'agit d'une farce, mais Irénée, aveugle de vanité, mord à l'hameçon et se rend à Paris pour tourner ce qu'il croit être son premier film. C'est alors qu'il découvre qu'on s'est joué de lui et qu'il n'est en fait qu'un « schpountz », soit un idiot, un fada, intimement persuadé de son génie. Mais s'il en avait pourtant du génie, dont il serait le premier surpris lui qui se figure grand tragédien ? Le génie du comique, par exemple... Et si la gloire s'en mêlait après tout ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

  • Le film a été tourné de mars à septembre 1937 à Marseille et ses environs, en même temps que Regain

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans certaines scènes, à la place de Pierre Brasseur, en raison d'un retournage, voir Le Schpountz sur le site cineclap.free

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcel Pagnol, Le Schpountz, texte intégral du film, Fasquelle, 1954 ; réédition De Fallois éditeur, collection Fortunio, 2005 (ISBN 2877065219 et 9782877065214)
  • Marcel Pagnol, Le Schpountz, découpage et dialogues in extenso, L'Avant-scène Cinéma n° 105-106, juillet-septembre 1970, « Spécial Pagnol »
  • Claude Beylie, Marcel Pagnol ou le Cinéma en liberté, Paris, Éditions de Fallois, 1995 (ISBN 2-87706-252-X)

Liens externes[modifier | modifier le code]