Le Royaume des Devins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Royaume des Devins est un roman de fantasy de Clive Barker, paru sous le titre Weave world.

Parutions[modifier | modifier le code]

Le roman a été publié en 1987 au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Il a été publié en langue française aux éditions Albin Michel en 1989, puis réédité en collection Folio SF en 2010, avec une traduction de Jean-Daniel Brèque (ISBN 2-226-03660-1).

Thème du roman[modifier | modifier le code]

Le Peuple des Devins est un peuple qui vivait autrefois au sein de l'humanité mais qui, étant différent du fait de ses pouvoirs magiques particuliers, faisait l'objet de multiples pogroms. Il s'est donc réfugié, avec ses possessions, dans la trame d'un tapis.

La trame de ce tapis contient elle-même la Fugue, qui est un monde de contes, d'imaginaire, de merveilles.

La Fugue et ses habitants sont opposés aux lois rationnelles des humains, qui d'ailleurs sont dénommés « Coucous » par les Devins. Mais ces derniers doivent lutter contre « le Fléau », un monstre qui a pour but d'éradiquer toute trace de magie.

Le héros du roman, Calhoun Mooney (« Cal ») découvre, dans une maison dont la propriétaire est à l'hôpital, un tapis qui va être embarqué par les déménageurs. Au cœur de ce tapis, il découvre la Fugue.

Il va être en butte à quatre super-vilains qui vont tenter de détruire la Fugue :

  • Shadwell le vendeur, un homme fou fasciné par la magie et le pouvoir ;
  • Uriel, un monstre aux origines indéterminées ;
  • Immacolata, une femme aux puissants pouvoirs qui ne rêve que de se venger de la Fugue qui l'a rejetée ;
  • Hobbart, un policier obnubilé par l'idée d'Ordre.

Distinction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Critiques favorables
Critique défavorable