Le Roi de Lahore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Roi de Lahore est un opéra en cinq actes de Jules Massenet, livret de Louis Gallet, créé à l'Opéra de Paris le 27 avril 1877.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se passe en Inde à l'époque de l'invasion du sultan Mahmoud au XIe siècle.

La prêtresse Sita aime d'un amour partagé le roi Alim, mais elle est aussi convoitée par son ministre Scindia qui dénonce le sacrilège. Alim, pour expier sa faute, va combattre l'envahisseur et Scindia profite de la mêlée pour le frapper à mort. Il prend le pouvoir et contraint Sita au mariage. Cependant, au paradis d'Indra, Alim obtient de revenir sur terre comme simple mendiant à la condition de mourir en même temps que sa bien-aimée.

Lors du mariage de Sita et Scindia, Alim apparait et dénonce les crimes de ce dernier. Sita le reconnait et s'enfuit avec lui, mais ils sont découverts. Sita se tue et Alim meurt avec elle : tous deux montent au paradis des bienheureux.

Historique[modifier | modifier le code]

Massenet s'est habilement tiré du genre inhérent du Grand Opéra et emploie un orchestre élargi incluant le saxophone. L'œuvre vaut pour ses pages mélodiques dépeignant les passions humaines.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Roland Mancini et Jean-Jacques Rouveroux, Le guide de l'opéra, Fayard, 1986. (ISBN 2-213-01563-5)