Le Retour des morts-vivants 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Retour des morts-vivants.

Le Retour des morts-vivants 3 (Return of the living dead 3) est un film américain réalisé par Brian Yuzna, réalisé en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un adolescent utilise les recherches militaires de son père pour réanimer son amie décédée suite à un accident de moto. Celle-ci développe des pulsions sanguinaires et propage l'épidémie dans la ville

Histoire[modifier | modifier le code]

Julie Walker (Melinda Clarke) et Curt Reynolds (J. Trevor Edmond), surpris dans leur chambre par le père de ce dernier, décident d'explorer le lieu de travail du père de Curt.

Dans cette base militaire, le colonel Reynolds (Kent McCord) expose un cadavre à une substance gazeuse nommée Trioxine 2-4-5, qui a la particularité de faire revivre les morts. L'intention des militaires est d'utiliser ces morts-vivants comme soldats. Mais comme les zombies sont difficilement contrôlables, les militaires cherchent une solution pour les contenir. Reynolds est partisan d'une injection endothermique qui gèle le cerveau de la créature. Face à lui s'oppose le lieutenant Sinclair (Sarah Douglas), partisan d'un exosquelette pouvant être bloqué le cas échéant.

En se faufilant, Curt et Julie arrivent au-dessus du laboratoire de Reynolds et assistent à l'expérience. L'injection se révèle de prime abord efficace, mais l'effet se dissipe beaucoup plus rapidement que prévu, et le zombie attaque et tue un des techniciens dans le laboratoire. Celui-ci se réveille et attaque lui-aussi un autre technicien. Tandis que les militaires arrêtent le massacre, Curt et Julie profitent de la confusion pour s'enfuir sans se faire repérer.

À cause de cet échec, Reynolds est affecté dans une autre ville et Sinclair reprend les rênes du projet. Lorsque Reynolds informe Curt qu'ils déménagent, Curt refuse et quitte la maison. Avec Julie, ils partent mais, pour éviter un camion, Curt projette sa moto sur une barrière de sécurité. Julie, projetée, se brise le cou sur un poteau.

Fou de douleur, Curt repart avec le cadavre de Julie pour la faire revivre avec la trioxine. Celle-ci se réveille et les deux fugitifs s'enfuient en ville.

C'est là que les pulsions cannibales de Julie se déchainent. Afin de réduire ses pulsions de plus en plus fréquentes, Julie s'automutile tandis que Curt essaie de semer dans les égouts de la ville non seulement les militaires, mais aussi les morts-vivants générés par les morsures de Julie ….

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Sorti en 1993, dans une période où les morts-vivants n'avaient plus la cote, ce film fit sensation. En effet, contrairement aux deux premiers "Retour des Morts Vivants", l'aspect comique disparaît pour laisser place à l'horreur.

Quelques point commun quand même : Les bidons, semblable aux autres films, le gaz.

La fin est différente aussi des happy end des autres films.

Dans ce film, les zombies sont plus intelligents, ils peuvent parler et réfléchir distinctement, et même éprouver des sentiments.

Les autres films de la série Retour des morts-vivants sont :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Silver Scream Award au Festival du film fantastique d'Amsterdam de 1994 pour Brian Yuzna

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]