Le Retour de K 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Retour de K2000)
Aller à : navigation, rechercher

Le Retour de K 2000

Titre original Knight Rider
Genre Action et aventures
Création David Andron
Production Dave Bartis
Doug Liman
Gary Scott Thompson
Acteurs principaux Justin Bruening
Deanna Russo
Paul Campbell
Smith Cho
Musique Christopher Tyng
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 17 (+ téléfilm)
Durée 42 minutes
Diff. originale 24 septembre 20084 mars 2009
Site web http://nbc.com/Knight_Rider

Le Retour de K 2000 (Knight Rider) est une série télévisée de science-fiction américaine créée par David Andron et réalisée par Gary Scott Thompson, composée d'un téléfilm de 90 minutes et de dix-sept épisodes de 42 minutes. La série est une suite à K 2000 (Knight Rider) diffusée de 1982 à 1986.

Le téléfilm a été diffusé le 17 février 2008 et la série a été diffusée entre le 24 septembre 2008 et le 4 mars 2009 sur le réseau NBC. En France, la série fut diffusée sur Canal+ Family puis dès le 16 avril 2014 sur NRJ 12[1] et au Québec sur Ztélé.

Faute d'audience, la série a vu sa première saison de 22 épisodes raccourcie à 17 épisodes par NBC et n'est pas reconduite pour une seconde saison.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Épisodes du Retour de K 2000.
  1. Retrouvailles (téléfilm pilote)
  2. La Malette (A Knight in Shining Armor)
  3. La Mort au bout du canyon (Journey to the End of the Knight)
  4. Nom de code : Iguana (Knight of the Iguana)
  5. Étrange Randonnée (A Hard Day's Knight)
  6. La Chasse aux mercenaires (Knight of the Hunter)
  7. Le Robot tueur (Knight of the Living Dead)
  8. Cibles sensibles (I Wanna Rock and Roll All Knight)
  9. Les Signes du zodiaque (Knight of the Zodiac)
  10. Le Virus (Knight Fever)
  11. Mission explosive, 1re partie (Don't Stop the Knight [1/2])
  12. Mission explosive, 2e partie (Don't Stop the Knight [2/2])
  13. Kitt contre Karr (Knight to King's Pawn)
  14. Les Otages (Exit Light, Enter Knight)
  15. Le Fight Club (Fight Knight)
  16. Un témoin crucial (Fly by Knight)
  17. Un vieil ami (Knight and the City)
  18. Force surhumaine (I Love the Knight Life)

La voiture Knight 3000[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : K 2000 et KITT.
Une Ford Mustang GT500 photographiée en 2010.

La voiture de la série, bien que le nom reste inchangé, n'est pas la KITT des années 1980 mais un nouveau modèle de Knight Industries, créé par Charles Graiman, le professeur ayant travaillé à la création du premier KITT. En effet, ici KITT signifie « Knight Industries Three Thousand » (3000), contrairement à « Knight Industries Two Thousand » dans la première série. On remarque néanmoins que les deux systèmes ont des caractères et des attitudes très similaires.

La Pontiac Trans Am 82 a également été troquée pour une Ford Mustang Shelby GT500 KR. Sa carrosserie est entièrement recouverte d'une nanotechnologie qui la rend indestructible et permet une auto-réparation du véhicule et des changements de formes et de couleurs. La carrosserie, directement reliée à KITT, est donc inactive lorsque celui-ci est désactivé, la voiture devenant entièrement vulnérable aux attaques et doit être utilisée en mode manuel.

À l'intérieur, KITT n'a plus la multitude de commandes manuelles que présentait la Knight 2000. Aujourd'hui, l'interface de la voiture est entièrement tactile et vocale : la voice-box de KITT est représentée par un globe bleu où les ondes de la voix sont représentées en rouge. Un dispositif de projection interactif au toucher situé sur le dessus du tableau de bord permet d'afficher les informations, communications et autres visuels sur le pare-brise. Le capot du véhicule permet une utilisation similaire et peut également scanner des objets posés dessus. Enfin, la boîte à gants est entièrement polyvalente : en plus de contenir un clavier physique pour accéder aux données, elle peut servir de compartiment pour une arme, un analyseur, une imprimante, un créateur d'empreintes digitales et une pharmacie, entre autres.

Dans l'épisode pilote, la voice-box de KITT et le dispositif de projection sur le pare-prise sont remplacés par un écran tactile encastré dans la console du tableau de bord.

Au niveau armement, on apprend au fil de la saison que KITT est muni d'un grappin, d'un laser, d'un système d'impulsion électromagnétique (IEM en français ou EMP en anglais), d'un taser non-mortel, de lance-missiles, de Mitrailleuse, etc.

Les cascades et les voitures étant trop coûteuses, NBC préfère miser sur les effets numériques.

Transformation[modifier | modifier le code]

La « nano-peau » de KITT tient compte des transformations dans ses différents modes et différents véhicules tous ensemble.

Une liste des véhicules dans lesquels KITT s'est transformé :

Commentaires[modifier | modifier le code]

Article détaillé : K 2000.
  • Gary Scott Thompson, le réalisateur de la saison 1, a émis un avis très défavorable sur le pilote de cette série. En effet il n'a pas trop aimé les bases de la série. Pour lui, le rapport avec l'ancienne série n'est pas évident. La série entre ses mains, il y a imposé son style en y impliquant de gros changements par rapport à l'épisode pilote. Changements marqués, entre autres, par la voiture grandement modifiée.
  • Faute d'audience, la série a vu sa première saison de 22 épisodes raccourcie à 17 épisodes par NBC et n'est pas reconduite pour une seconde saison.
  • L'épisode Nom de code : Iguana contient un clin d'œil à la série originale. Les noms d'emprunt de Mike et Zoé sont respectivement Devon et Bonnie, en l'honneur de Devon Miles, directeur du FLAG, et de Bonnie Barstow, technicienne responsable de la maintenance de KITT dans les saisons 1, 3 et 4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le Retour de K 2000 : NRJ12 mise sur David Hasselhoff et la nostalgie », Alexandre Raveleau, sur le site www.toutelatele.com - 25 mars 2014.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • K 2000, la série originale.
  • KITT, la voiture de la série.

Liens externes[modifier | modifier le code]