Le Retour de Jack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiss Kiss Bang Bang.
Le Retour de Jack
Épisode de Torchwood
Titre original Kiss Kiss, Bang Bang
Numéro d'épisode Saison 2
Épisode 1
Code de production 2.01
Réalisation Ashley Way
Scénario Chris Chibnall
Production Richard Stokes
Chris Chibnall (coproducteur)
Durée 50 minutes
Diffusion 16 janvier 2008 sur BBC Two
Personnages principaux Captain Jack Harkness
Gwen Cooper
Owen Harper
Toshiko Sato
Ianto Jones
Personnages secondaires Le Capitaine John Hart
Rhys Williams
Andy Davidson
Un Blowfish
Chronologie
Précédent La Fin des temps Alien mortel Suivant
Liste des épisodes

Le Retour de Jack (Kiss Kiss, Bang Bang) est le premier épisode de la deuxième saison de la série Torchwood.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après un retour assez controversé au sein de l'équipe de Torchwood, Jack Harkness est confronté à la visite étrange d'un ancien agent du temps, John Hart, avec lequel il avait eu une relation autrefois. Les méthodes de celui-ci étant extrêmement douteuses, Jack est réticent à collaborer avec lui.

Continuités[modifier | modifier le code]

Liens avec le Whoniverse[modifier | modifier le code]

  • Encore une fois, la transition entre ce que l'on a vu dans Doctor Who et l'épisode offre un décalage. Ainsi, dans Le Dernier Seigneur du temps, Jack Harkness rentrait dans le laboratoire de Torchwood en journée, alors qu'ici il passe voir son équipe en pleine nuit. De plus, dans Que tapent les tambours Saxon explique que l'équipe de Torchwood 3 a été démentelée et envoyée au loin alors que rien ne semble trahir cela. Toutefois, une note sur le site officiel de la série sur la BBC montre une note de service expliquant qu'ils ont tous été envoyés en Himalaya afin d'enquêter sur une nouvelle brèche, or, à leur arrivée ils n'ont rien trouvé et ont été piégés par une avalanche. Lorsqu'ils sont revenus à Cardiff, une semaine s'était écoulé, et seuls des événements politiques complexes avaient eu lieu.
  • Le capitaine John utilise un "brillant à lèvre paralysant", idée qui sera reprise pour River Song et son rouge à lèvres.

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage de cet épisode eu lieu à Cardiff en juillet 2007. La scène de bagarre dans le bar entre James Marsters et John Barrowman avait été décrite dans le scripte comme étant « sexy mais brutale » et ce voulait comme l'équivalent de la scène de combat du film Love. Finalement, même si elle ne dure qu'une minute à l'écran, il aura fallu toute une journée pour le tournage, Marsters et Barrowman ayant décidé d'assurer 80 % des cascades[1]

Cet épisode fait apparaitre pour la première fois l'acteur James Marsters, habitué des séries Buffy contre les vampires et Angel dont Russell T Davies est fan, dans le rôle du Capitaine John Hart.

À l'origine, John Hart était censé venir depuis la faille sur une sorte de planche de surf dimensionnelle, similaire à celle trouvée dans l'épisode de Doctor Who L'Explosion de Cardiff (et référence au Surfeur d'Argent), mais au dernier moment Chibnall a pensé que c'était plus "cool de le faire sortir de la faille comme s'il faisait cela tous les jours[2]." À noter que pour montrer les changements intervenus depuis La Fin des temps les manifestations de la faille sont dorénavant d'une couleur orangée.

C'est le producteur exécutif Russell T Davies qui a voulu le design du Blowfish de début d'épisode, comme une sorte de "Nemo mais en version démoniaque." Une nouvelle fois c'est l'acteur Paul Kasey (qui joue le rôle des Weevils dans la série) qui se trouve sous le costume. Deux versions du costume ont été créées, une avec des mimiques animées, une autre vide permettant l'explosion de la tête dans le pré-générique[3].

Références externes[modifier | modifier le code]

  • Le message de John Hart dans l'épisode semble être un clin d'œil à l'appel à l'aide de la princesse Leia dans Star Wars

Musique[modifier | modifier le code]

  • Song 2 par Blur : La bagarre dans le bar entre Jack et John.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fighting Talk », Torchwood Magazine, Titan Magazines, no 1,‎ février 2008, p. 16 (ISSN 17560950)
  2. (en) « Making an Entrance », Torchwood Magazine, Titan Magazines, no 1,‎ février 2008, p. 19 (ISSN 17560950)
  3. (en) « Blow by Blowfish », Torchwood Magazine, Titan Magazines, no 1,‎ février 2008, p. 55–59 (ISSN 17560950)