Le Repas des fauves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la pièce de Vahé Katcha. Pour l'adaptation cinématographique, voir Le Repas des fauves (film).
Le Repas des fauves
Auteur Vahé Katcha
Genre Drame
Pays d'origine Drapeau de la France France
Metteur en scène Julien Sibre
Lieu de la 1re représentation Théâtre Michel

Le Repas des fauves est une pièce de théâtre de Vahé Katcha écrite dans les années 1960 et mise en scène par Julien Sibre.

Résumé[modifier | modifier le code]

1942, Dans la France occupée, sept amis se retrouvent pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, jusqu'à ce qu'au pied de leur immeuble soient abattus deux officiers allemands. Par représailles, la Gestapo exige qu'ils désignent deux otages choisis parmi eux.

Le Commandant Kaubach, qui dirige cette opération, reconnaît, en la personne du propriétaire de l’appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d’entretenir les rapports courtois qu'il a toujours eus avec le libraire, le Commandant Kaubach décide de ne passer prendre les otages qu'au dessert.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

Julien Sibre a eu l'idée de monter la pièce en 2001, en voyant à la télévision le film de Christian-Jaque, Le Repas des fauves, avec Claude Rich, France Anglade, Francis Blanche, Antonella Lualdi. Après avoir abandonné un autre projet, il a contacté Vahé Katcha, l'auteur de la pièce, puis retravaillé l'adaptation avec son accord (l'auteur est décédé entre-temps, en 2003). Julien Sibre a travaillé cinq ans dessus avant de la monter en 2010. Il élargit cette pièce en collaborant avec Cyril Drouin, le réalisateur graphique, avec des images en noir et blanc tracées d'un trait sobre et abrupt rappelant Persépolis de Marjane Satrapi.

« Je souhaitais un point de vue un peu plus moderne, que le spectateur soit l'acteur d'une histoire à laquelle il aurait pu ou pourrait un jour être confronté. »

— Julien Sibre

Distribution[modifier | modifier le code]

Certains des comédiens sont avant tout connus pour leur voix, car issus du domaine du doublage. Ainsi, le metteur en scène Julien Sibre est la voix attiré d'Eddie Kaye Thomas, Cyril Aubin, Pascal Casanova, Stéphanie Hédin ou encore Jérémy Prévost prêtent régulièrement leurs voix pour de nombreux films, séries télévisées et dessins animés. La comédienne Barbara Tissier est la voix française habituelle de l'actrice Cameron Diaz, Alexis Victor est la voix française régulière des acteurs Bradley Cooper et Josh Duhamel et Caroline Victoria la voix d'Anne Hathaway.

Historique[modifier | modifier le code]

La première période de représentations a eu lieu de septembre 2010 à janvier 2011 au Théâtre Michel à Paris 8e, puis en tournée dans toute la France, en Belgique et en Suisse.

La pièce est reprise pour une seconde période au même théâtre de septembre 2012 à janvier 2013. La pièce a fêté ses 600 représentations.

Elle se produit au Théâtre du Palais-Royal à Paris pour 50 représentations en mai 2013[1].

La pièce a connu un grand succès et de très bonnes critiques dans la presse.

Aux Molières 2011, le spectacle a été nommé dans 4 catégories et a gagné 3 récompenses : Molière de l'adaptateur, Molière du metteur en scène et Molière du théâtre privé.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Un film homonyme fut adapté au cinéma en 1964 par Christian-Jaque : Le Repas des fauves, avec Claude Rich, France Anglade, Francis Blanche et Antonella Lualdi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le repas des fauves passe du théâtre au cinéma, sur lefigaro.fr, consulté le 1er mai 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]