Le Reniement de saint Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Reniement de saint Pierre
Caravaggio denial.jpg
Artiste
Date
vers 1610
Technique
Huile sur toile
Mouvement
Dimensions
(H × L)
94 × 125 cm
Localisation

Le Reniement de saint Pierre (en italien Negazione di san Pietro) est un tableau attribué à Caravage par certains experts et reconnu comme autographe par d'autres spécialistes[1]. Peint vers 1610, il est actuellement conservé au Metropolitan Museum of Art à New York.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette œuvre était la propriété du cardinal Paolo Savelli, puis au cours des siècles passa de collection en collection jusqu'à être acquise par Herman Shickman qui en fit don au Metropolitan Museum en 1997.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Le Reniement de saint Pierre est un épisode de la Passion du Christ. Chacun des quatre Évangiles rapporte qu'après l'arrestation de Jésus, l'apôtre Pierre (par peur de risquer lui aussi la mort) nia trois fois avoir eu aucune relation avec celui-ci. Puis, lorsque le coq chanta, Pierre sorti et pleura amèrement, au souvenir de l'annonce que le Christ lui avait faite de cette lâcheté : « Avant que le coq chante, tu m'auras renié trois fois ».

Description[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ouvrage collectif sous la direction de Michel Hilaire et Axel Hémery, Corps et Ombres. Caravage et le caravagisme européen, Milan, éditions 5 Continents,‎ 2012, 501 p. (ISBN 978-88-7439-569-9). Catalogue de l'exposition du Musée Fabre et du Musée des Augustins, été 2012. En particulier la partie consacrée à Caravage pages 45 - 99 par Michel Hilaire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]