Le Procès de Vérone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Procès de Vérone

Titre original Il processo di Verona
Réalisation Carlo Lizzani
Scénario Sergio Amidei
Ugo Pirro
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre drame
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Procès de Vérone (Il processo di Verona) est un film italien réalisé par Carlo Lizzani, sorti en 1963.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte les phases terminales du régime fasciste, en particulier le procès de Vérone, évoqué comme un « drame de cour » du point de vue d' Edda Ciano, fille de Mussolini et épouse de Galeazzo Ciano, principal accusé du procès[1],[2].

Le 24 juillet 1943, pendant la réunion du Grand Conseil du fascisme, l'Ordre du jour Grandi est porté aux votes. Il destitue Benito Mussolini et rend le commandement des forces armées au roi Victor-Emmanuel qui le fait arrêter le jour suivant.

Après l'Armistice de Cassibile du 8 septembre et la libération du Duce le 12 septembre (Opération Eiche), les signataire de l'ordre du jour qui n'ont pas réussi à s'échapper, Galeazzo Ciano, gendre et dauphin du Duce, Emilio De Bono, Giovanni Marinelli, Carlo Pareschi, Luciano Gottardi et Tullio Cianetti, sont arrêtés et mis en attente de procès pour trahison.

Les six prévenus sont jugés à Verone, dans la République sociale italienne, du 8 au 10 janvier 1944, tandis que l'épouse de Ciano Edda tente en vain de négocier avec les allemands qui dirigent le procès en sous-main afin de sauver la vie de son mari qui est finalement condamné à mort et fusillé avec les autres le 11 janvier 1944.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Il Mereghetti - Dizionario dei Film 2008, Baldini Castoldi Dalai editore,‎ 2007, p. 2325.
  2. (it) Il Morandini - Dizionario dei Film 2000, Bologne, Zanichelli editore,‎ 1999, p. 1035