Le Prisonnier du Caucase (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Prisonnier du Caucase (en russe : Кавказский пленник, Kavkazski plennik) est un opéra en trois actes de César Cui sur un livret de Viktor Krylov (ru) d'après le poème le Prisonnier du Caucase de Pouchkine.

Composition[modifier | modifier le code]

Il existe trois versions de l'opéra. La première version, en 1857-1858, comprenait seulement deux actes (qui deviendront plus tard les actes I et III), mais sa représentation a été annulée à cause de sa pauvre orchestration et de sa longueur insuffisante. Cependant l'ouverture, orchestrée par Mily Balakirev a été donnée en concert. Plusieurs années après, Cui a décidé de procéder à une révision de son opéra: en 1881-1882, il a ajouté un acte médian nouveau (acte II) et une autre danse à l'acte III. Cette version est celle qui a été donnée lors de la création en Russie. En 1885, dans la perspective d'une production en Belgique, il a allongé le finale de l'acte II, créant la troisième version de l'opéra.

Historique des représentations[modifier | modifier le code]

Le Prisonnier du Caucase a été créé le 16 février (4 février) 1883, au théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg sous la direction d'Eduard Nápravník. Cet opéra est devenu le plus joué des opéras complets du compositeur. Sa production à Liège en 1886 - rendue possible essentiellement grâce au soutien enthousiaste de l'amie de Cui, la Comtesse de Mercy-Argenteau - correspond à la première représentation d'un opéra du Groupe des Cinq en Occident. Néanmoins, à part cette exception, l'opéra semble ne jamais avoir été mis en scène à l'extérieur de la Russie impériale et être sorti du répertoire en Russie après la mort du compositeur.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix
Kazenbek basse Feodor Stravinski[1]
Fatima, sa fille soprano M. A. Slavina, F. N. Belinskaïa
Mar'iam, son amie mezzo-soprano N. A. Fride
Abubeker, mari de fatima baryton I. P. Priaznichnikov
Fekherdin, un mollah basse M. M. Kolriakine
Un prisonnier russe ténor M. D. Vassiliev
premier Circassien ténor
second Circassien baryton V. F. Sobolev
Second mollah ténor

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Père d'Igor Stravinski

Liens externes[modifier | modifier le code]