Le Plus Beau Pays du monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Plus beau pays du monde est un film français, réalisé par Marcel Bluwal en 1999, et consacré aux derniers mois de la vie du comédien Robert-Hugues Lambert.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paris, février 1942. La France occupée et soumise aspire à oublier et se divertir, théâtres et cinémas font le plein. À la demande du colonel Valogne, le producteur Couperin accepte de financer un film sur Jean Mermoz dont les exploits font vibrer les écoliers français. La vedette du film Mermoz sera Lambert, un jeune acteur de théâtre dont le principal atout est de posséder le profil et la carrure de l'aviateur. Couperin tremble de déplaire aux autorités, le tournage est bricolé, le réalisateur est mauvais. Lambert finit pourtant par trouver ses marques avec l'aide de la scripte, Lucie, tombée amoureuse de lui. Enfin, l'équipe se soude et le film décolle. Mais à huit jours de la fin du tournage, Lambert disparaît. Arrêté sous un motif obscur (homosexualité de l'acteur) par les Allemands, il est déporté à Drancy. Il mourra d'épuisement en mars 1945 à Buchenwald.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]