Le Pied de momie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Pied de momie
Publication
Auteur Théophile Gautier
Langue Français
Parution Drapeau : France 1840
dans Le Musée des familles
Intrigue
Genre Nouvelle fantastique
Personnages Le narrateur
L'antiquaire
La princesse Hermonthis
Le pharaon Xixouthros
Un ami du narrateur

Le Pied de momie est une nouvelle fantastique de Théophile Gautier, publiée pour la première fois en septembre 1840 dans Le Musée des familles[1].

Résumé du chapitre[modifier | modifier le code]

Dans une boutique d’antiquités, un homme découvre un pied momifié que le marchand affirme être celui de la princesse égyptienne Hermonthis. L'homme l’achète et le rapporte chez lui pour l'utiliser comme simple presse-papier sur son bureau.

La nuit, la princesse égyptienne lui apparaît. Elle se lamente d'avoir perdu son pied. L'homme le lui rend. Pour le remercier, elle échange le presse-papier contre une statuette d’Isis qu'elle portait à son cou, puis entraîne miraculeusement son bienfaiteur dans la sépulture de son père, le pharaon Xixouthros. Alors que le héros entame une discussion avec le souverain défunt, un ami, venu le voir, le tire de son rêve.

Le narrateur constate que le pied de momie a été remplacé par la petite figurine d’Isis.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Le Pied de momie : Le Musée des familles, volume 7 (1840-1841), septembre 1840, pp. 367-372, sous la rubrique "Contes étrangers"

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Laubriet, Le Pied de momie - Notice in Théophile Gautier Romans, contes et nouvelles, tome 1, Gallimard, bibliothèque de la Pléiade, 2002, pp. 1455-1462 (ISBN 2-07-011394-9)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :