Le Peuple des ténèbres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Peuple des ténèbres (They) est un film américain réalisé par Robert Harmon et Rick Bota, sorti en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Étudiante en psychologie sur le point de soutenir sa thèse, Julia passe une soirée câline avec son fiancé, Paul, lorsqu'elle reçoit un coup de téléphone de son ami d'enfance, Billy. Le jeune homme lui demande de venir le rejoindre dans un café. Une fois sur place, Julia le trouve dans un état de fatigue et de panique extrême. Billy lui explique qu'il ne dort plus car il est persuadé que les créatures qui peuplaient ses cauchemars d'enfant existent réellement et cherchent à s'emparer de lui. Selon lui, ces monstres n'agissent qu'à la faveur de l'obscurité. À bout de nerfs, il finit par se tirer une balle dans la tête sous les yeux horrifiés de Julia...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : VF = Version Française[réf. nécessaire] et VQ = Version Québécoise[2]

Production[modifier | modifier le code]

Bien que Brendan Hood soit crédité en tant que scénariste, on ne lui doit en réalité que l'idée de départ[3]. L'intégralité du scénario fut écrite par les producteurs et on estime qu'au moins dix personnes y ont pris part.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé à Burnaby, Delta, New Westminster et Vancouver, au Canada.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a été un échec commercial, rapportant environ 16 130 000 $ au box-office mondial, dont 12 840 000 $ en Amérique du Nord, pour un budget de 17 000 000 $. En France, il a réalisé 117 976 entrées[1].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Peuple des ténèbres sur JP‘s Box-Office.
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 27 décembre 2014
  3. Critique DevilDead