Le Petit Diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diable (homonymie).

Le Petit Diable

Titre original Il piccolo diavolo
Réalisation Roberto Benigni
Scénario Roberto Benigni
Vincenzo Cerami
Acteurs principaux
Sociétés de production Yarno Cinematografica

Cecchi Gori Group Tiger Cinematografica

Reteitalia
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre comédie
fantastique
Sortie 1988
Durée 106 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Petit Diable (Il piccolo diavolo) est un film italien de comédie réalisé par Roberto Benigni, sorti en 1988.

Interprété notamment par Roberto Begnini lui-même, Nicoletta Braschi et Walter Matthau, le film a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 1989[1]. Roberto Benigni a reçu le prix David di Donatello du meilleur acteur 1989 pour ce film.

Une partie du film a été tournée à Taormina en Sicile et la gare de chemin de fer que l'on voit dans le film est la Stazione di Taormina-Giardini (it). Le film est dédié à Donato Sannini et à Andrea Pazienza, deux amis du réalisateur disparus pendant que le film était tourné.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le père Maurizio (Walter Matthau) est appelé pour un exorcisme. Il réussit à libérer une femme de l'être qui la possède, mais celui-ci prend vie dans un corps autonome (Roberto Benigni). Ce diable, que affirme s'appeler Giuditta (Judith), semble s'être échappé de l'au-delà pour découvrir le monde.

Il rappelle un peu un enfant : il est curieux et n'a pas la moindre idée sur la manière dont fonctionne la société des vivants. Il se découvre d'un coup une passion pour le dessert italien de la zuppa inglese. Il n'est pas méchant, juste un peu narcissique. Il bouleverse complètement la vie du pauvre père Maurizion, qui se trouve au bord de la crise de nerfs à force de devoir endiguer ses extravagances.

Giuditta rencontre une femme, Nina (Nicoletta Braschi) qui le fascine, surtout lorsqu'il découvre qu'elle a sous sa jupe quelque chose de mystérieux, différent de ce qu'il voit sur lui-même. Il s'agit en fait d'une diablesse envoyée par l'au-delà pour le ramener là où il appartient.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Il piccolo diavolo
  • Titre français : Le Petit Diable
  • Réalisation : Roberto Benigni
  • Scénario : Roberto Benigni et Vincenzo Cerami, d'après une histoire de Roberto Benigni, Giuseppe Bertolucci et Vincenzo Cerami
  • Direction artistique : Antonio Annicchiarico
  • Costumes : Aldo Buti, Cristiana Ricceri
  • Photographie : Robby Müller
  • Effets spéciaux : Fabio Traversari
  • Son : Luca Anzellotti, Massimo Anzellotti, Remo Ugolinelli, Corrado Volpicelli
  • Montage : Nino Baragli
  • Musique : Evan Lurie
  • Production : Mario Cecchi Gori, Vittorio Cecchi Gori et Mauro Berardi
  • Société(s) de production : Yarno Cinematografica, et Cecchi Gori Group Tiger Cinematografica en association avec Reteitalia
  • Société(s) de distribution :
  • Pays d'origine : Italie
  • Langue originale : italien
  • Format : couleur, sonore
  • Genre : comédie, fantastique
  • Durée : 106 minutes
  • Dates de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le Petit Diable a battu les records au box office de la saison 1988-89.

Lorsque le film est sorti dans les salles, Tullio Kezich, critique cinématografique, l'a défini comme le meilleur film de Benigni à ce stade, parce que, selon lui, les deux premiers étaient plutôt décevants. Il a ajouté qu'il permettait de comprendre le talent de Benigni qui, selon lui, s'exprime au maximum de ses qualités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quinzaine 1989 sur le site de la quinzaine des réalisateurs

Liens externes[modifier | modifier le code]