Le Pensionnat (émission de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Pensionnat (émission))
Aller à : navigation, rechercher
Le Pensionnat
Programme adapté That'll Teach 'Em (en)
Genre Télé-réalité
Présentation Benjamin Castaldi
Mac Lesggy
Un prime en 2004
Pays Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
Langue Français
Nombre de saisons 3
Gain Certificat d'études primaires (2004.2013)
BEPC (2005)
Voyage linguistique (2013)
Production
Lieu de tournage Chavagnes-en-Paillers
Sarlat-la-Canéda
Antheit
Durée 4 semaines par an
Société de production Endemol (2004, 2005)
Studio 89 (2013)
Diffusion
Diffusion M6 (2004, 2005, 2013)
Plug RTL (2004, 2005)
RTL-TVI (2013)
Date de première diffusion 2 septembre 2004
Date de dernière diffusion 21 octobre 2013

Le Pensionnat est une émission de télévision française de télé réalité. Elle est diffusée sur M6 depuis septembre 2004. La troisième saison sera diffusée entre septembre et octobre 2013.

Le Pensionnat reprend plus ou moins les principes de base de That'll Teach 'Em (en). Les candidats sont coupés du monde extérieur pendant quatre semaines dans une demeure appelée « Le Pensionnat ». Les candidats sont au nombre de 24, ils ont tous entre 14 et 16 ans pour les deux premières saisons et entre 13 et 15 ans pour la troisième saison.

Caractéristique de l'émission[modifier | modifier le code]

Le Pensionnat[modifier | modifier le code]

L'établissement est équipé de plusieurs chambrées (la chambrée fille et la chambrée garçon). Les filles ont une salle de bain différente de celle des garçons. L'établissement dispose d'un nombre important de salles de classe. Le pensionnat dispose aussi d'une grande cour de récréation. Durant la seconde saison, une nouvelle pièce va faire son apparition. Cette pièce n'est qu'autre que la salle « sainte Hélène », une grande salle avec juste un lit, un bureau et une salle de bain où un élève peut être enfermé à titre punitif. Chaque saison, les grilles des divers pensionnats restent verrouillées.

Restrictions[modifier | modifier le code]

Pendant quatre semaines, les vingt-quatre candidats sont en régime interne au sein du pensionnat. Seule la saison 2 fait exception à la règle puisqu'une sortie au camping et une sortie à la piscine sont au programme. Les candidats ne savent rien de l’actualité médiatique. Ils n'ont pas le droit d'utiliser un appareil technologique tel qu'un téléphone ou un ordinateur. Malgré ces restrictions, les candidats ont accès soit à des lettres de leur famille ou à une communication par téléphone avec leurs parents (variations au collège sur TF6). Dans un entretien, ils font quelques révélations.

Les études[modifier | modifier le code]

Le pensionnat héberge vingt-quatre jeunes adolescents qui doivent étudier pour obtenir le certificat d'études de leurs grands-parents, la saison 2 fait exception à la règle, car cette fois-ci les jeunes travaillent pour décrocher leur BEPC. Le diplôme n'est pas la seule chose issue des années 1950-1960, effectivement la manière de vivre est identique à celle d'un pensionnat à cette époque.

Les règles dans le pensionnat[modifier | modifier le code]

• Les obligations des élèves : Les élèves ont l'obligation d'accomplir les tâches inhérentes au programme scolaire du pensionnat. Les élèves doivent veiller au respect de l'état des bâtiments, locaux qu'ils utilisent, et en faciliter l'entretien par un comportement responsable. Les violences verbales, les brimades, les vols ou tentatives de vol, les violences physiques sont des faits délictueux. En toutes circonstances, un élève ne peut par son comportement troubler les bonnes conditions de travail ou de repos des autres occupants du pensionnat. L'usage d'équipements (Ordinateur, téléphone portable…) n'existant pas dans les années 1950 est formellement interdit. En plus de la confiscation objet, l'élève sera puni. En cas de manquement à toutes ces obligations, des sanctions exemplaires seront prises.

• La vie de l'établissement : Assiduité Les élèves doivent se soumettre aux horaires définis dans l'emploi du temps. Les élèves doivent également effectuer l'ensemble des travaux demandés et de se soumettre aux modalités de contrôle des connaissances. En cas de refus à ces règles, des sanctions pourront être prises.

• La vie de l'établissement : Retard Les professeurs peuvent refuser un élève qui se présente après le cours en cas de retards. L'élève sera alors porté absent et se présentera au bureau du surveillant général.

• La vie de l'établissement : Les devoirs Les devoirs, travaux et leçons sont notés de 0 à 10. Les contrôles sont obligatoires au pensionnat, ils servent à l'évaluation des élèves pour l'obtention du " certificat d'études " ou "BEPC". Toutes les semaines, la direction du pensionnat affichera un tableau d'honneur. Le tableau établit le classement, du meilleur et de la meilleure élève ; du moins bon élève et de la moins bonne élève ; de la meilleure et de la plus mauvaise chambrée.

• Chambre et objets mis à disposition : Les élèves sont responsables du mobilier qui leur est confié et de l'état de propreté des chambrées. À l'arrivée au pensionnat, une boîte à BONS POINTS sera remise. Les BONS POINTS obtenus par les élèves seront conservés dans cette boîte. Toutes nourritures découvertes dans les chambres seront confisquées. Tous les matins, les chambres doivent être en ordre : balayées, nettoyées et les lits au carré.

• La chambrée : Une chambrée est composée d'au plus 4 élèves. Les chaussons sont exigés dans la chambrée. Dans chaque chambrée, tous les occupants sont responsables vis-à-vis des autres. L'entretien des chambrées est soumis à l'évaluation du personnel encadrant. Une chambrée mal tenue, c'est tous les occupants qui sont punis. La chambrée punie fera des corvées collectives. Un classement régulier est établi durant le jeu, il détermine le prix de la meilleure chambrée.

• Tenue vestimentaire : Tout membre de la " vieille école " doit se présenter dans une tenue vestimentaire propre et correcte. À l'arrivée au pensionnat, il sera remis le paquetage suivant : Une tenue et chaussures de sports.· L'uniforme de l'école.· Un tablier pour les cours.· Un tablier pour le réfectoire.· Une paire de chaussures de ville.· Une paire de chaussons. Toute tenue qui ne fait pas partie du paquetage est formellement interdite. Chaque élève est tenu responsable de l'entretien de sa propre tenue. Les chaussures doivent être propres et cirées régulièrement. Les boucles d'oreilles, les bijoux, les piercings sont strictement interdits. La tenue vestimentaire est un élément d'appréciation.

• Les cheveux : Les cheveux sont propres et peignés, les garçons ont les oreilles dégagées. Les filles ont les cheveux attachés. La qualité de la coupe de cheveux est soumise à l'appréciation du directeur ou du personnel encadrant.

• Lever des élèves : De 7h00 à 7h30, les élèves font leur lit, leur toilette, nettoient et rangent leur chambre (rien ne doit traîner). Après la toilette, la douche et le lavabo seront rincés. Toute affaire qui traînerait dans les chambrées sera provisoirement confisquée. Le manquement à l'une de ces règles entraînera automatiquement une sanction disciplinaire.

• Extinction des lumières : Tous les soirs de 20h30 à 21h30, le silence sera exigé dans les chambrées.(Silence modéré). L'extinction des lumières se fera à 21h30. À partir de 21h30, le bruit, les chuchotements entre élèves ne seront plus tolérés (Silence absolu).

• Les repas : Les repas dans le réfectoire se font dans le petit silence, la plus grande tenue est de rigueur. Le repas est obligatoire. Les pensionnaires prennent leur petit-déjeuner entre 7h30 et 8h00 ; Leurs repas de midi entre 11h30 et 12h30 ; Leurs goûters entre 16h00 et 17h00 et leurs dîners entre 19h30 et 20h30. En dehors de ces horaires, l'accès au réfectoire est interdit. Tout repas devra être consommé dans son intégralité, sous peine de sanction. Si pour une raison ou une autre, un élève venait régulièrement à ne pas finir son assiette, il serait puni. Tout élève qui joue avec la nourriture sera sanctionné.

• Les candidats doivent observer les différentes règles de vie et notamment : Faire preuve d'assiduité en assistant avec sérieux aux différentes activités et épreuves (cours, contrôle, devoirs…). Respecter les horaires de l'emploi du temps, les horaires de lever, de coucher, de cours et plus généralement les horaires des différentes sessions de l'emploi du temps ; Respecter l'intégrité des locaux. Faire preuve de propreté dans la tenue vestimentaire, la tenue des douches et toilettes, après utilisation, la tenue des chambrées et du réfectoire. Respecter les autres candidats, le personnel d'encadrement, de nettoyage, etc. (pas de violences physiques ou verbales). Ne pas troubler le bon déroulement des cours, épreuves et autres activités. Le non-respect de ces règles de vie est susceptible d'entraîner des entretiens avec le surveillant général ou le directeur ou la perte d'un ou plusieurs bons points ou encore la réunion d'un conseil de discipline. Par ailleurs, cette inobservation, en fonction de son état de gravité, pourra engendrer un avertissement, une explication, une punition ou une exclusion définitive du jeu.

• Les candidats peuvent être soumis à des punitions notamment : Privation de récréation.· Corvée de nettoyage.· Corvée de cuisine.· Heures de soutien avec le directeur.· Mise au piquet.· Bonnet d'âne.· Écrire des lignes.· Nettoyage du réfectoire.· Nettoyage de la salle de classe.· Nettoyage de la cour.· Nettoyage de parties communes (réfectoire, couloir, escalier, douches…).· Exclusion ponctuelle d'un cours.· Rédaction d'une lettre d'excuse.· Faire le lit au carré de l'ensemble de la chambrée.· Cirage des parquets et escaliers.· Cirage des chaussures des autres élèves.· Remise différée du courrier.· Exercices avec le professeur de sport. Ils pouvaient même être isolés dans la salle "Sainte Hélène" lors de la seconde saison.

• Avertissements et Exclusions : Elles concernent les atteintes aux personnes et aux biens et les manquements graves des élèves à leur obligation. Les mesures suivantes sont prononcées par le directeur ou le conseil de discipline. L'avertissement réprimande, rappel à l'ordre et solennel qui explique la faute et met l'élève en mesure de comprendre la faute et de s'en excuser. Il est averti pour les motifs suivants : Insulte envers le personnel d'encadrement.· Refus de se soumettre au règlement du pensionnat.· Refus de se lever.· Refus de d'exécuter la punition.· Mise en danger de sa santé et de celle des autres. L'exclusion définitive est prononcée lors d'une succession d'avertissements sans amélioration du comportement.

• Encouragement et bons points : Les comportements positifs et remarquables, l'implication dans la vie du pensionnat, la bonne tenue du matériel scolaire… feront l'objet d'encouragements sous forme de bons points. Les comportements négatifs feront l'objet de retrait de BONS POINTS (à l'appréciation du corps enseignant).

• Le tableau d'honneur : Régulièrement un classement se fera pour déterminer les meilleurs et les moins bons élèves, aussi bien au niveau scolaire qu'au niveau discipline. Le résultat est affiché sur le tableau d'honneur qui se présente de la manière suivante : Photo de la meilleure élève.· Photo du meilleur élève.· Photo avec bonnet d'âne de la plus mauvaise élève.· Photo avec bonnet d'âne du plus mauvais élève.

• Le conseil de discipline : Il étudie le cas d'un élève ayant gravement manqué à ses obligations.

L'emploi du temps des pensionnaires[modifier | modifier le code]

Lors de la première saison les élèves étudiaient du lundi au mercredi et du vendredi au samedi. Le jeudi et le dimanche étaient des jours de repos. Une journée type au pensionnat était organisée de la façon suivante :

Emploi du temps des pensionnaires
Saison 1 Saison 2 Saison 3
7h00 Lever, toilette et rangement de la chambrée Lever, toilette et rangement de la chambrée Lever, toilette et rangement de la chambrée
8h00 Petit déjeuner (Avec une cuillère d'huile de foie de morue) Petit déjeuner Petit déjeuner (Avec une cuillère d'huile de foie de morue)
8h30 Cours de morale Cours Cours de morale
9h00 Reprise des cours Cours Cours
10h00 Récréation Récréation Récréation
10h30 Reprise des cours Cours Reprise des Cours
11h30 Déjeuner Déjeuner Déjeuner
13h00 Reprise des cours Reprise des cours Reprise des cours
14h00 Récréation Récréation Récréation
14h30 Reprise des cours Reprise des cours Reprise des cours
16h00 Récréation Récréation Récréation
16h30 Reprise des cours Reprise des cours Reprise des cours
17h30 Récréation Récréation
18h00 Étude dirigée Étude dirigée ou service
19h00 Quartier libre Quartier libre Quartier libre
19h30 Dîner Diner Diner
20h30 Toilette du soir Toilette du soir Toilette du soir
21h30 Extinction des feux Extinction des feux Extinction des feux

Exclusions, sanctions et abandon[modifier | modifier le code]

La première exclusion fut celle de Kevin, avec sa mini-fugue nocturne, son blues, son amourette avec Olivia, son attitude « irrécupérable » en classe. Tout y était. Même les larmes des filles lors de son exclusion, décidée à l'issue d'un conseil de discipline digne d'un véritable interrogatoire. Peu de temps après l'exclusion de Kevin, c'est au tour de Charlotte d'enfreindre plusieurs règles, son comportement dérape sérieusement. Après plusieurs disputes dans les couloirs des filles la jeune femme décide de faire ses valises et pense fortement quitter l'aventure. Mlle Bertrand lui explique qu’elle dormira en tous cas ce soir à l’infirmerie. Les filles en larmes sont d’accord pour dire que si Charlotte part, elle manquera au groupe. Charlotte pendant la nuit indique face caméra qu’elle ne sait plus si elle partira. Le lendemain matin est le jour de la cérémonie des récompenses. Charlotte décide finalement après une nuit de repos décide qu’elle a envie de rester pour obtenir son certificat. Elle explique cette volonté à M. Dignat qui lui explique fort justement qu’on ne peut pas s’excuser soi-même et qu’on ne dit pas « Je m’excuse ». Il lui demande de faire ses excuses à Mlle Bertrand, puis l’autorise à rejoindre la classe.

Lors de la seconde saison Gaétan, Fabien et un troisième complice avaient re-décoré la salle Sainte-Hélène, la faisant ainsi ressembler au décor du «jour d’après». La salle était tout simplement dégradée. Quand M.Navaron prend connaissance des ravages dus au cyclone qui s’est abattu sur la salle Saint-Hélène. Ne faisant ni une ni deux, Navaron sonne le clairon du rassemblement et les trois adolescents se dénoncent devant leurs camarades. Navaron les emmène ranger la salle en désordre et Gaétan en profite pour faire le malin. Donc il écope d’un isolement dans la dite salle jusqu’à nouvel ordre. Lors du cours de français on avait pu assister à une bataille d'encre mémorable. Les élèves fautifs devront simplement nettoyer les tables tâchées. En cours de mathématiques, nous avions assisté à une altercation entre Fabien et le professeur. Le jeune cancre ira en salle de surveillant où le surgé lui passera un savon incompréhensible mais sonore. Durant la nuit, les garçons s’échappent du dortoir pour retrouver les filles. Les correspondants anglais sont également de la partie. Le projet de la soirée : Vider toutes les tables de la salle de classe. À 2h du matin, M. Fagnon qui fait sa ronde ne s’est aperçu de rien. Le lendemain matin, la salle de classe est évidemment sens dessus dessous. Le surveillant fait son rapport en indiquant à M. Navarron que tout s’est parfaitement passé. Quand quelques minutes plus tard, les professeurs découvrent l’état de la salle de classe. Le professeur d’anglais et le surveillant général demandent aux élèves de faire avec et de ne pas s’en préoccuper. M. Fagnon qui n’a visiblement pas l’âme d’un leader va demander des conseils à la surveillante des filles et se fait remonter les bretelles. « Je vous demande pas de me dire ce qu’il fallait faire, je vous demande un conseil » répond penaud M. Fagnon. Il certifie au directeur que les élèves ne se sont pas levés pendant la nuit puisque dit-il « J’ai très peu dormi ». M. Navarron fait intrusion dans le cours du professeur d’anglais. Il leur donne 30 minutes et pas une de plus pour remettre toute la classe en place. Comme les élèves prennent du temps pour obtempérer, il fait deux fils (garçons et filles) puis leur annonce qu’ils feront du sport pendant 2 heures de leur tenue de classe. Pendant cette saison mémorable, nous assistons à une échauffée entre Fabien et Vincent, comme d’habitude, Fabien est conduit chez Navaron qui l’isole en salle Saint-Hélène.

Lors de la saison 3, Smiley a abandonné le jeu après moins d'une semaine dans le pensionnat (équivalent à un épisode). Le jeune garçon n'arrivait pas à s'intégrer au groupe et avait l'impression de vivre dans un univers trop strict. Une semaine après le départ, c'est au tour de Melvin de quitter l'aventure ; le jeune homme était pourtant le meilleur élève du pensionnat, mais la séparation entre lui et ses parents a eu de sa participation à l'émission. Lors de la troisième semaine au pensionnat, ce sont deux élèves qui sont exclus, mais temporairement. On compte donc pour l'instant quatre départs, ce qui est un record toute saisons confondues (le précédent record venait de la saison 1, où un seul candidat avait été exclu, pour zéro abandon).

Générique[modifier | modifier le code]

La musique extraite du générique est Sacré Charlemagne, d'une durée de trois minutes et cinquante-deux secondes. Cette musique est une version dynamique du tube de France Gall, une reprise qui avait servi de générique au Pensionnat de Chavagnes, Pensionnat de Sarlat et au Retour au Pensionnat.

Paroles :

« Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école C´est ce sacré Charlemagne Sacré Charlemagne De nous laisser dans la vie Que les dimanches, les samedis De nous laisser dans la vie Que les dimanches, les samedis C´est ce sacré Charlemagne Sacré Charlemagne Ce fils de Pépin le Bref Nous donne beaucoup d´ennuis Et nous avons cent griefs Contre, contre, contre lui Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école C´est ce sacré Charlemagne Sacré Charlemagne Participe passé 4 et 4 font 8 Leçon de français De mathématiques Que de, « que de » travail, « travail » Sacré sacré sacré Charlemagne Il aurait dû caresser Longtemps sa barbe fleurie Au lieu de nous ennuyer Avec la géographie Oh Oh sacré Charlemagne Sacré Charlemagne Il n´avait qu´à s´occuper De batailles et de chasse Nous n´serions pas obligés D´aller chaque jour en classe Il faut apprendre à compter Et faire des tas de dictées Il faut apprendre à compter Et faire des tas de dictées Oh Oh sacré Charlemagne Sacré Charlemagne Participe passé 4 et 4 font 8 Leçon de français De mathématiques Que de, « que de » travail, « travail » Sacré sacré sacré Charlemagne Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école Qui a eu cette idée folle Un jour d´inventer l´école C´est ce sacré Charlemagne Sacré Charlemagne Sacré Charlemagne. Sacré Charlemagne… »

Déroulement des saisons[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Pensionnat de Chavagnes.

La première saison fut diffusée du 2 septembre au 7 octobre 2004. Seulement quatorze élèves sur les vingt-quatre décrochent leur certificat d'études. On a pu aussi relever l'exclusion de Kévin à cause de son comportement, qualifié inacceptable. À mi-aventure, Charlotte a décidé de quitter le programme ; pour qu'elle soit sûre de son choix, la production fit dormir celle-ci pendant une nuit à l'infirmerie. Le lendemain, elle changea d’avis et décida de rester ; malgré ce choix, la jeune femme ne décroche pas son certificat d'études. Les deux pensionnaires les plus médiatisés furent Romain et Charlotte, souvent qualifiés de cancres dans les journaux dont ils faisaient la première de couverture. Cette première saison enregistre de très bonnes audiences, la moyenne de ces dernières étant de 5 200 000 téléspectateurs (sans la prime Ils disent tout). Cissé-Madina malgré le fait qu'elle fut recalée à l'examen, obtint le prix de meilleure camarade. Aurélien est quant à lui le meilleur élève de sexe masculin. La meilleure élève du pensionnat se nomme Clémence. À la suite du succès de la première saison, M6 en programme une seconde.

Saison 2 (2005)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Pensionnat de Sarlat.

La deuxième saison a été diffusée du 1er septembre 2005 au 13 octobre 2005, durant cette saison dix-sept élèves sur les vingt-quatre ont décroché leurs BEPC. Le concept change légèrement puisque les pensionnaires ne sont plus propulsés dans les années 1950, mais dans les années 1960. L'émission enregistre des fortes baisses d'audiences (environ 1 500 000 téléspectateurs de moins comparé à la saison précédente, soit une baisse de la PDA équivalent à 10 %). Françoise obtient le prix de meilleure camarade. Grégoire est tant qu'à lui le meilleur élève de sexe masculin. La meilleure élève du pensionnat se nomme Maëva. À la suite de l'échec de cette saison, M6 décide de ne pas renouveler immédiatement l'émission. C'est huit ans après que la chaîne décide de relancer le concept.

Saison 3 (2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Retour au pensionnat.

La troisième saison est programmée huit ans après la précédente. Des changements mineurs pourraient être apportés au concept. L'émission sera diffusée sur M6 entre septembre et octobre 2013. On sait déjà que les pensionnaires seront de nouveau propulsés dans les années 1950. Le pensionnat se trouve à la campagne, près de Liège (Belgique). Pour la première fois dans l'émission, des candidats de nationalité belge font partie du casting. Elle est marquée par l'abandon de Smiley et du meilleur élève du pensionnat, Melvin. Deux exclusions (temporaires) voient aussi le jour durant cette troisième saison. Les audiences sont assez faibles par rapport aux précédentes saison (2 983 000 téléspectateurs et 12.835 % de PDA au 21 octobre 2013). Paul est le meilleur élève de sa promotion et gagne donc un voyage linguistique ; Margot est quant à elle la meilleure élève féminine du Pensionnat. Thierry gagne le prix de meilleur camarade.

Vainqueurs (Meilleur(e)s élèves)[modifier | modifier le code]

En trois saisons, ce sont 49 élèves sur 72 qui ont eu le certificat d'études (pour la saison 1 et 3) et le brevet d'études de premier cycle (pour la saison 2). Dans le tableau on retrouve les meilleur(e)s élèves de sexe féminin et masculin. Lors des deux premières saisons, Clémence et Maëva ont été les meilleures élèves de leur promotion respective (tous sexes confondus). Grégoire et Aurélien ont été tant qu'à eux les meilleurs élèves de sexe masculin de leurs promotions respectives.

Saison Gagnants Âge Origine Sexe Statut Récompense
Saison 1 Clémence 15 ans Drapeau de la France France Femme Meilleure élève de la promotion Certificat d'études
Saison 2 Maëva 15 ans Drapeau de la France France Femme Meilleure élève de la Promotion Brevet d'études de premier cycle
Saison 3 Paul 12 ans Drapeau de la France Briançon Homme Meilleur élève de la promotion Certificat d'études et un voyage linguistique

Prix de meilleur(e) camarade[modifier | modifier le code]

Saison Meilleur(e) camarade Âge Sexe Origine Période d'apparition a la télévision Statut
Saison 1 Cissé-Médina 15 ans Femme Drapeau de la France Trappes 2 septembre 20047 octobre 2004 Dernière chez les filles avec Sarah, Élise et Charlotte (recalées).
Saison 2 Françoise 16 ans Femme Drapeau de la France France 1er septembre 200513 octobre 2005 Troisième meilleure élève de sexe féminin
Saison 3 Thierry 15 ans Homme Drapeau de la France Villeneuve-d'Ascq 30 septembre 201321 octobre 2013 Dernier chez les garçons avec Ossama, Qasim et Dylan (Recalé a l'écrit)

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Ils disent tout ![modifier | modifier le code]

Lors de la première saison, M6 a organisé une grande soirée en direct, cette dernière réunissant tous les candidats du Pensionnat de Chavagnes. Cette soirée fut présentée par Benjamin Castaldi et Mac Lesggy. Plusieurs magnétos inédits furent diffusés. On a pu assister à des règlements de compte entre certaines filles. Certains garçons avouèrent qu'ils avaient eu des coups de cœur. Enfin, Kevin a pu revenir sur son exclusion, ce dernier reconnaissant être déçu de n'avoir pas pu continuer l'aventure.

Présence sur les réseaux sociaux[modifier | modifier le code]

La page Facebook de Retour au Pensionnat a été créée le 2 juillet 2013. Elle est entretenue depuis le 31 juillet 2013. C'est à partir du 8 août que la page propose des petits jeux ludiques aux fans de l'émission. Ainsi ceux-ci doivent répondre à des problèmes de mathématique, replacer quelques villes sur une carte de France, corriger une carte postale remplie de fautes, etc. L’interactivité continuera jusqu'au lancement de l'émission.

Le pensionnat dans le monde[modifier | modifier le code]

Pays/Région Titre local Chaîne télé Nombre de saisons Nombre de candidats Audience (Total des émissions)
Drapeau de la France France Le Pensionnat M6 Trois saisons 24 3 971 375 (17.22%)
Drapeau de l'Angleterre Angleterre [1] Channel 4 Trois saisons 30
Drapeau du Chili Chili N/A N/A N/A N/A
Drapeau de la Norvège Norvège N/A TV Norge Une saison (10 épisodes) N/A
Drapeau de la Belgique Belgique Le Pensionnat et Plug RTL RTL TVI SBS et VTM Trois saisons et deux saisons 24 et Inconnu
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas N/A RTL Une saison N/A
Drapeau de l'Espagne Espagne N/A N/A Deux saisons N/A
Drapeau de l'Allemagne Allemagne N/A ZDF Une saison N/A


Audiences[modifier | modifier le code]

Saison Période Audience (en téléspectateurs et PDM)
Lancement Épisode de fin Episode Bonus/After Moyenne
1 2 septembre 2004 - 7 octobre 2004 6 200 000 (28.90%) 5 000 000 (21.00%) 3 200 000 (14.40%) 5 220 000 (23.18%)
2 1er septembre 2005 - 13 octobre 2005 4 513 280 (18.90%) 3 302 400 (13.60%) N/A 3 400 000 (14.20%)
3 30 septembre 2013 - 21 octobre 2013 3 513 000 (15.70%) 2 680 000 (11.20%) 1 430 000 (15.37%) 2 983 000 (12.80%)
Évolution du nombre de téléspectateurs (en millions) en fonction de chaque émission hebdomadaire

Légende : Saison 1 / Saison 2 / Saison 3

Évolution de PDM (En %) en fonction de chaque émission hebdomadaire

Légende : Saison 1 / Saison 2 / Saison 3

Le Pensionnat de Chavagnes a réalisé de bonnes audiences, battant la moyenne d'audience de Loft Story (moyenne qui s'élève a 4 900 000 téléspectateurs).

Article connexe[modifier | modifier le code]