El Quitasol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Parasol)
Aller à : navigation, rechercher

L'Ombrelle ou Le Parasol

El Quitasol
L'Ombrelle ou Le Parasol
Image illustrative de l'article El Quitasol
Artiste Francisco de Goya
Date 1777
Type Carton pour tapisserie
Technique Huile sur toile
Style Rococo
Dimensions (H × L) 104 × 152 cm
Localisation Musée du Prado, Madrid (Espagne)
Numéro d'inventaire Gassier-Wilson : 80

Attention : Le titre d'affichage «<i>El Quitasol</i>» remplace l'ancien titre d'affichage «<i><span lang="es">El Quitasol</span></i>».

El Quitasol (« L'Ombrelle » ou « Le Parasol ») est une peinture réalisée par Francisco de Goya en 1777 et appartenant à la deuxième série des cartons pour tapisserie destinée à la salle à manger du Prince des Asturies du Palais du Pardo.

Contexte de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Tous les tableaux de la deuxième série sont destinés à la salle à manger du Prince des Asturies, c'est-à-dire de celui qui allait devenir Charles IV et de son épouse Marie Louise de Parme, au palais du Pardo. Le tableau fut livré à la Fabrique royale de tapisserie le 12 août 1777[1].

Il fut considéré perdu jusqu'en 1869, lorsque la toile fut découverte dans le sous-sol du Palais royal de Madrid par Gregorio Cruzada Villaamil, et fut remise au musée du Prado en 1870 par les ordonnances du 19 janvier et du 9 février 1870, où elle est exposée dans la salle 85[1]. La toile est citée pour la première fois dans le catalogue du musée du Prado en 1876[2].

La série était composée de La Merienda a orillas del Manzanares, Baile a orillas del Manzanares, La Riña en la Venta Nueva, La Riña en el Mesón del Gallo, El Paseo por Andalucía, El Bebedor, El Quitasol, La Cometa, Jugadores de naipes, Niños inflando una vejiga, Muchachos cogiendo frutas et El Atraco.

Analyse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Fiche de La merienda », sur museodelprado.es (consulté le 27 avril 2014)
  2. Collectif Prado 1996, p. 292-293

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Manuela B. Mena Marqués, « The Parasol », dans J. Morales Vallejo, L. Ruiz Gómez, The Majesty of Spain: Royal Collections from The Museo del Prado & The Patrimonio Nacional, Jackson (Mississippi), Mississippi Arts Pavillion, The Mississippi Commission for International Cultural Exchange Inc.,‎ 2001, p. 86-87
  • (en) A. Reuter, « The Parasol, 1777 », dans J. A. Tomlinson, Goya: Images of Women, Washington, National Gallery of Art,‎ 2002, p. 107-109
  • (es) Y. Otaka, « El quitasol / The Parasol », dans J. M. Matilla, M. B. Mena Marqués, H. Murakami, Goya: Luces y Sombras. Obras Maestras del Museo del Prado, Tokyo, The National Museum of Western Art, The Yomiuri Shimbun,‎ 2011, p. 80
  • (es) Gregorio Cruzada Villaamil, Los tapices de Goya, Rivadeneyra,‎ 1870, 148 p. (lien OCLC?), p. 20, 118
  • Jean Laurent, Catalogue illustré des tableaux du Musée du Prado à Madrid, Madrid, J. Laurent et Cie,‎ 1899, p. 18
  • (es) V. de Sambricio, Tapices de Goya, Madrid, Patrimonio Nacional,‎ 1946, p. 101, 211-212
  • (es) José Manuel Arnaiz, Francisco de Goya : cartones y tapices, Madrid, Espasa Calpe,‎ 1987, p. 65-86
  • (es) Janis Tomlinson, Francisco de Goya : los cartones para tapices y los comienzos de su carrera en la corte de Madrid, Madrid, Cátedra,‎ 1993, 302 p. (ISBN 9788437603926), p. 61, 70-74, 89, 146
  • (es) Valeriano Bozal, Francisco Goya : vida y obra, vol. 1, TF Editores & Interactiva,‎ 2005 (ISBN 978-84-96209-39-8), p. 45-46, 57
  • (es) Juan J. Luna et al, Goya, 250 aniversario, Madrid, Musée du Prado,‎ 1996, 436 p. (ISBN 84-87317-49-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]