Le Noyé (Maupassant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Noyé
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau de la France France, 16 août 1888
dans Le Gaulois
Recueil L'Inutile Beauté
Nouvelle précédente/suivante
Précédent Mouche L'Épreuve Suivant

Le Noyé est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1888.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Noyé est une nouvelle de Guy de Maupassant initialement publiée dans Le Gaulois du 16 août 1888, puis dans le recueil L'Inutile Beauté en 1890[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Pendant dix ans, Patin, bon matelot, mais brutal, a flanqué des tripotées à sa femme Désirée. Après une tempête, on retrouve des débris de sa barque, les corps de ses matelots, mais pas de Patin...

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maupassant, Contes et Nouvelles, tome II, notice de Louis Forestier (pp. 1665-1666), éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1979 (ISBN 978 2 07 010805 3)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :