Le Mur invisible (film, 1947)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Mur invisible (film))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Mur invisible.

Le Mur invisible

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gregory Peck dans le rôle de Philip Schuyler Green

Titre original Gentleman's Agreement
Réalisation Elia Kazan
Scénario Laura Z. Hobson (novel)
Moss Hart (adaptation)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1947
Durée 118 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Mur invisible (Gentleman's Agreement) est un film américain réalisé par Elia Kazan sorti en 1947.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un journaliste est embauché par un journal libéral new-yorkais et doit faire, à l'initiative du propriétaire, une série d'articles sur l'antisémitisme. Il décide de se faire passer pour juif pendant 8 semaines, période durant laquelle il apprendra les frontières invisibles auxquelles se heurte le citoyen juif américain dans l'ensemble de ses démarches. Le drame se noue également au cœur même du couple qu'il s'apprête à fonder avec la nièce du propriétaire du journal.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Dorothy McGuire

Et, parmi les acteurs non crédités :

Commentaires[modifier | modifier le code]

Darryl Zanuck recevant l'Oscar du meilleur film

Le producteur Darryl Zanuck est la principale tête pensante derrière ce film, qu'il a travaillé en détail[1]. Malgré le succès et les prix obtenus par le film, Elia Kazan n'a que peu d'estime pour ce film qu'il ne considère pas vraiment comme le sien : « On aurait dit une illustration pour magazine. Tout le monde y était embelli[1] ». Dès 1949, Zannuck et Kazan collaboreront pourtant à nouveau sur un sujet similaire, en abordant le racisme envers les Noirs dans L'Héritage de la chair.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bernard Rapp et Jean-Claude Lamy (dir.), Dictionnaires des films, Larousse, 1995, p. 947