Le Monde d'Apu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Monde d'Apu (bengali: অপুর সংসার Opur Shôngshar) ou Apur Sansar est un film indien réalisé en 1959. C'est le troisième et dernier volet de la célèbre Trilogie d'Apu de Satyajit Ray, qui raconte l'histoire d'un garçon bengali du début du XXe siècle. Le Monde d'Apu est centré sur la vie adulte d'Apu, et fait découvrir les acteurs Soumitra Chatterjee et Sharmila Tagore, qui joueront dans de nombreux films ultérieurs de Ray. Le film est tiré du roman Aparajito de Bibhutibhushan Bandopadhyay.

Le Monde d'Apu

Titre original Apur Sansar
Réalisation Satyajit Ray
Scénario Satyajit Ray
Bibhutibhusan Bandopadhyay
(histoire originale)
Pays d’origine Drapeau de l'Inde Inde
Sortie 1959
Durée 105 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une bonne partie de l'histoire se déroule à Calcutta (désormais Kolkata). Apu (interprété par Soumitra Chatterjee) est un diplômé aux chômage qui vit dans une chambre de location à Calcutta. Il travaille sur un roman autobiographique dans l'espoir d'être publié un jour. Il rencontre un jour son vieil ami Pulu, qui le convainc de l'accompagner à son village pour assister au mariage d'une cousine appelée Aparna (jouée par Sharmila Tagore, âgée de 14 ans).

Le jour du mariage, il s'avère que le marié souffre de sérieux désordres mentaux. La mère de la mariée annule le mariage, malgré les protestations du père : lui et les autres villageois sont convaincus que la jeune promise doit se marier le jour convenu. Autrement elle restera célibataire toute sa vie. Apu, après avoir d'abord refusé la demande de quelques villageois, finit par se ranger au conseil de Pulu et vient à l'aide de la mariée en acceptant de l'épouser.

Il retourne à son appartement de Calcutta avec Aparna après la noce. Il trouve un travail d'employé et une relation amoureuse commence à éclore entre les deux jeunes mariés. Mais le temps du bonheur du jeune couple est brutalement interrompu quand Aparna meurt en couches en donnant naissance à leur fils Kaajal. Apu est terrassé par la douleur et tient l'enfant pour responsable de la mort de son épouse.

Il fuit ses responsabilités et devient un reclus, tandis que l'enfant est laissé à ses grands-parents maternels. Pulu découvre Kaajal grandissant sans affection et livré à lui-même, et en informe une dernière fois Apu. Finalement Apu décide de revenir à la réalité et rejoint son fils. Ils retournent ensemble à Calcutta pour redémarrer une nouvelle vie.

Analyse[modifier | modifier le code]

Apu assiste par hasard à un mariage dont le marié devient fou juste avant la cérémonie. Pour éviter la malédiction pesant sur la mariée, il accepte de remplacer celui qui s'est défilé au dernier moment. Ce n'est pas banal et il le dit lui-même : "Parti assister à un mariage, il rentre chez lui avec la mariée". Les deux jeunes font connaissance. Il lui dit qu'il a perdu son père à l'âge de 7 ans et sa mère 10 ans après. Son mariage est bien dans la ligne de son passé : il hésite à prendre la place du marié fou. La plupart auraient refusé. Lui, accepte.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]