Le Monde (tarot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le numéro 21, le Monde, du jeu de Jean Dodal (début XVIIIe siècle)

Le Monde est la 21eme carte du tarot égyptien./ Le monde est le nombre 21 . La 22 est le fou . L'archéométrie de base de l'Arcane 21 est suivant la loi de Moîse : 7 que divise 21 , 3 face à 3 . Elle synthétise l'ensemble du Tarot . La résultante géométrique est l'onéogramme ou polygone à 9 faces qui est l'énergie divine vue par les adeptes qui ont assimilé la forme-pensée du Tarot ./ [ Source : Moîse , Eliphas Lévi , Papus , O.Stéphane .] La trame du Tarot de Marseille est la même et c'est par erreur qu'on a assimilé l'Arcane Le Monde au nombre 21 pendant le Moyen Âge ./Alchimiquement , le monde représente le soufre , triangle surmontant la croix , soleil en saturne dans la maison de vénus ./

Description et symbolisme[modifier | modifier le code]

La femme, debout dans une couronne tressée en forme de mandorle est entourée du "Bestiaire" : Lion, Taureau, Aigle, Ange, ensemble qui symbolise aussi le sphynx dont la maxime est OSER - VOULOIR - SAVOIR - SE TAIRE. Ce bestiaire entoure aussi le fameux carré magique du Notre Père : SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS que ceux qui ont des yeux voient, que ceux qui ont des oreilles entendent... Mais que tous pensent, trouvent... mais se taisent !...

Une autre interprétation des "quatre vivants", décrits dans une vision d'Ézéchiel, font de ces quatre animaux les symboles des quatre "règnes" : humains, bêtes sauvages (lion), animaux domestiques (taureau), oiseaux. Ces quatre symboles sont repris dans l'imagerie chrétienne pour caractériser les quatre évangélistes (aigle = Jean, lion = marc, homme = Matthieu, taureau = Luc). Les quatre règnes vivants donnent leur force au Monde.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Le Monde symbolise le macrocosme. Il signifie voir plus grand, s'ouvrir, penser à la totalité, le cosmos.

Une carte à l'endroit est liée à l'action. Le Monde tiré debout indique le besoin de s'ouvrir, de penser plus grand.

À droite, il indique que l'avenir exigera de s'éveiller à sa réalité extérieure, de penser au monde extérieur et à la grandeur des choses.

À gauche, elle parle du passé. Elle indique que le tiré a vécu une étape d'ouverture au monde.

En bas, elle est liée à la richesse personnelle, c’est-à-dire que l'individu a la qualité de s'ouvrir à sa réalité extérieure et que cette qualité trouve son utilité maintenant.

En haut, elle est liée à l'objectif, ce qui est à rechercher. Elle indique la nécessité de s'ouvrir à son environnement. Par exemple, lacher-prise de son point de vue, ou viser plus haut, découvrir ses élans spirituels.

À l'envers, la carte parle d'un processus intérieur. Le tiré doit s'ouvrir émotionnellement, reconnaître son lien au monde. Il doit s'ouvrir à la réalité du monde, du cosmos, de Dieu, par son senti, et non pas dans ses actions.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :