Le Miracle de Berne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Miracle de Berne

Titre original Das Wunder von Bern
Réalisation Sönke Wortmann
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Sortie 2003
Durée 113 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Miracle de Berne (titre original : Das Wunder von Bern) est un film allemand réalisé par Sönke Wortmann, sorti en 2003.

Avec plus de 3,7 millions de spectateurs[1], ce film est un grand succès commercial du cinéma allemand.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Köln-Weidenpesch, tournage d'une scène de foule pour le stade du Wankdorf reconstitué par l'informatique
Tournage à Köln-Weidenpesch

Le film raconte le retour difficile d'un prisonnier de guerre allemand en Russie, Richard Lubanski, de retour en 1954 dans sa famille en Rhénanie, qu'il n'a pas vue depuis 11 ans, dont son fils cadet Matthias qu'il n'a jamais vu. Ce dernier, qui est aussi le héros de l'histoire, fait preuve d'une grande admiration pour la star de football locale, Helmut Rahn, et il lui est totalement dévoué. Lubanski ne reconnait pas la famille qu'il a laissée avant de partir au front. Son fils aîné, Bruno, a adhéré au KPD (le parti communiste allemand), sa fille Ingrid flirte avec les soldats anglais présents dans la ville ; et sa femme Christa gère son café tant bien que mal.

Le film raconte en parallèle le parcours miraculeux de l'équipe d'Allemagne de football lors de la Coupe du monde de 1954. L'équipe allemande gagne la finale contre l'équipe de Hongrie de football au Stade du Wankdorf de Berne, d'où le titre, alors que les Hongrois les avaient battus 8-3 lors du premier tour de ce mondial. Ils ont gagné grâce à un petit avantage de terrain. En effet, avant le match, il avait beaucoup plu et le terrain était difficilement praticable. Mais grâce à des crampons vissables de bois installés sous leurs chaussures ils ont pu gagner. D'autre part, la présence du petit fils de Richard Lubaski a permis à Helmut Rahn de marquer le but décisif.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]