Le Mari de l'Indienne (film, 1931)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Mari de l'Indienne.
Le Mari de l'indienne

Le Mari de l'Indienne (The Squaw Man ou The White Man[1]) est un film américain réalisé par Cecil B. DeMille, sorti en 1931. Il s'agit de la troisième adaptation de la pièce homonyme d'Edwin Milton Royle par Cecil B. DeMille.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la troisième et dernière adaptation d'une même pièce de théâtre par Cecil B. DeMille, après deux premières versions muettes en 1914 (son premier film) et en 1918. Contrairement aux deux premiers, ce film n'est pas réalisé pour le compte de la Paramount Pictures mais pour la Metro-Goldwyn-Mayer. Il s'agit toutefois de la dernière réalisation de DeMille pour la MGM[1], au terme de l'unique et courte période d'infidélité de DeMille avec la Paramount. Ce film connaît un échec à la fois commercial et critique[1], durant une période où la carrière de DeMille est en crise[1]. L'un des seuls intérêts du film fut la performance de Lupe Vélez dans le rôle de Naturich[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Phil Hardy, The Aurum Film Encyclopedia, Aurum Press,‎ 1983 (ISBN 9780906053577)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f The Aurum Film Encyclopedia, Volume One, « The Western », p. 33
  2. Aucune version française n'était sortie à l'époque selon l'Encyclopédie Alpha du cinéma, volume 6 (« Le western, le cinéma social et politique »), éd. Alpha, 1980, p. 4.